L’association des cadets de la gendarmerie veut former les citoyens de demain

Crée fin 2020, l’association des cadets de la gendarmerie permet aux jeunes de 16 à 18 ans de bénéficier de stages en gendarmerie en développant leur esprit citoyen. Elle fonctionne grâce à la convention signée avec le commandement de la gendarmerie ainsi qu’aux subventions du gouvernement, des deux provinces et de l’État.

Le quatrième stage s’est tenu pendant les vacances scolaires, du 8 au 19 août. Le 100e cadet a été formé lors de cette session.

Former les citoyens de demain

L’association offre l’opportunité à de jeunes volontaires de découvrir la gendarmerie, ses valeurs, ses missions afin de les encourager à s’engager dans la réserve. Les stages visent aussi à valoriser les bons comportements et former des leaders positifs, sensibles à leur environnement.
Les stagiaires sélectionnés après entretien sont issus des quatre coins de la Nouvelle-Calédonie, de milieux sociaux et culturels différents. Leur point commun réside souvent dans la recherche d’un cadre, suite à des difficultés de comportement au sein de leur établissement scolaire.

À travers des projets collectifs sur l’environnement, la solidarité, le respect des différences, et des activités sportives, la formation des cadets de la gendarmerie favorise une ouverture aux autres autant que l’apprentissage de la citoyenneté. La classe des cadets contribue, en outre, à l’insertion et à la promotion sociale en intégrant des jeunes issus de milieux défavorisés ou en situation de difficulté.

L’association a remporté le prix national « Armée-Jeunesse citoyenneté » en 2021 en reconnaissance de son caractère innovant et de ses actions.

Les stages

Au cours des douze jours de formation en internat, en caserne de gendarmerie, les cadets apprennent la discipline. Rythmé par un régime militaire, le programme des apprentis est dense. Une journée type débute par un lever à 5 h 30, le nettoyage et le rangement des chambres, puis une course à pied avant le petit-déjeuner. Elle s’achève par des travaux d’intérêt général et une étude surveillée.

Signature d’une convention

La quatrième promotion des cadets de la gendarmerie a été reçu au gouvernement jeudi après midi. A cette occasion, une convention qui prévoit le versement d’une subvention d’un montant d’un million de francs a été signée

En savoir plus

https://casselesprix.com
Previous post Grève Aircal, les rares touristes abandonnés à leur triste sort
Next post Le Pacific Explorer de retour en Calédonie ?
Close