La consommation de tabac poursuit sa baisse

Le gouvernement a validé le rapport de gestion 2021 du service de la régie locale des tabacs. Ce rapport confirme une consommation de tabac en baisse depuis 2017.

La régie locale des tabacs gère le monopole de l’importation et de la vente en gros du tabac en Nouvelle-Calédonie. Les achats sont effectués principalement à Fidji, en Asie et en Europe et sont ensuite revendus aux professionnels

Les ventes en chute libre depuis 2017

Les principales données du rapport de l’activité de la régie des tabacs montrent une baisse de 27,4 % des ventes de tabacs depuis 2017. Le total des ventes est passé de 346 tonnes en 2017, à 273 tonnes en 2021.

La consommation a encore chuté encore de 2,3 % en 2021 par rapport à 2020 (soit 22,7 % en 3 ans).

Toutefois, concernant spécifiquement les tabacs à rouler (moins chers et plus nocifs), la consommation est en légère hausse de 5 à 10 %.

L’augmentation des prix joue sur la consommation

Les augmentations de prix successives décidées depuis 2009 ont eu un impact significatif sur la consommation.

En 2021, la vente de tabac a généré un chiffre d’affaires de 14,88 milliards de francs, dont 7,04 milliards de francs au titre de la TAT3S (taxe sur les alcools et les tabacs en faveur du secteur sanitaire et social) affectée à l’Agence sanitaire et sociale.
Il est à noter que le chiffre d’affaires de la régie des tabacs ne comprend pas la TGC dont le rendement est d’environ 3,6 milliards.

https://casselesprix.com
Previous post Des oryctes rhinoceros interceptés hors de la zone infestée
Next post L’illettrisme en Calédonie, une réalité invisible
Close