Des oryctes rhinoceros interceptés hors de la zone infestée

Des premières détections d’Oryctes rhinoceros dans des pièges à Ouatom, Port Laguerre et Ziza Païta. Pour rappel, ce scarabée rhinocéros du cocotier, est originaire d’Asie tropicale. C’est un ravageur du cocotier et d’autres espèces de palmiers.

Les 25 août 2022, des spécimens du ravageur des cocotiers Oryctes rhinoceros étaient retrouvés dans des pièges sentinels sur la commune de La Foa à Ouatom et sur la commune de Païta à Port Laguerre. Puis le 27 août, un spécimen a été retrouvé à la quarantaine animale à Païta.

Il s’agit pour l’instant d’interceptions ponctuelles, et en dehors de la commune de Païta, rien ne laisse suspecter l’installation du ravageur dans les zones mentionnées.

La surveillance mise en place ainsi que les prospections des secteurs nouvellement touchés se poursuivent et font l’objet d’une vigilance particulière. Pour rappel, la zone infestée actuelle est à cheval sur deux communes, Païta et Boulouparis.

Un réel danger pour les îles Loyauté

L’éradication étant déclarée impossible pour la Grande Terre, les îles Loyauté font désormais l’objet d’une surveillance et de mesures particulières.

A cet effet, un réseau de surveillance est en place au niveau des ports et aéroports et aérodromes des points de départs et d’arrivées des îles et le transport de plants de cocotiers, de palmiers et de composts vers les îles Loyauté est interdit.

Aux vues des récentes découvertes, des réunions d’information ont lieu avec les professionnels. Elles ont pour but de présenter tous les outils de gestion disponibles pour maintenir les populations de scarabée en dessous du seuil de nuisibilité environnemental, social et économique, tout en minimisant les coûts de gestion.

Des réunions publiques au niveau des communes du Grand Nouméa et de Boulouparis sont également prévues pour sensibiliser le public à ce ravageur.

Plus d’infos

https://casselesprix.com
Previous post Changement de forfaits OPT, attention à la date !
Next post La consommation de tabac poursuit sa baisse
Close