Vanuatu, un permis pour utiliser le dessin du drapeau

Les tatoueurs et les nail artistes ​​ne pourront plus peindre ou tatouer le drapeau national sur leurs clients, à moins de détenir un permis délivré par les affaires internes leur donnant le droit d’utiliser le drapeau national et les armoiries.

Selon Dailypost.vu, le non-respect de cette consigne entraînera une amende, en particulier lors de l’indépendance la semaine prochaine.

Jusqu’à présent, seules 15 entreprises appartenant à des Chinois ont acheté ces permis pour l’utilisation de drapeaux et d’armoiries ou de marchandises à leur image.

Un permis et des frais de dossier

Pour les entreprises dont le chiffre d’affaire est de moins de 3 millions de VT , il en coutera 100 000 VT. Pour celles dont le chiffre d’affaire est supérieur à 3 millions, le montant sera de 200 000 Vatus pour le permis et la demande.

Le prix du renouvellement de ce permis est de 50 000 VT.

https://casselesprix.com
Previous post Les pharmaciens désormais autorisés à vacciner
Next post Animaux domestiques, les règles d’adoption changent
Close