Le pass sanitaire évolue dès le 15 février

Le gouvernement, après consultation des différentes instances qui composent la « direction des opérations », confirme que les dispositions métropolitaines relatives au pass vaccinal, qui entreront en vigueur le 15 février 2022 sur le territoire national, s’appliqueront également aux pass sanitaires délivrés en Nouvelle-Calédonie.

À ce titre, le délai pour réaliser le rappel vaccinal passe de 7 mois à 4 mois et la durée de validité du certificat de rétablissement passe de 6 mois à 4 mois.

Rappel Vaccinal

À compter du 15 février 2022, les personnes majeures devront faire la preuve d’un rappel vaccinal, pour bénéficier d’un pass sanitaire valide :

➤ les personnes majeures devront avoir reçu leur dose de rappel entre 3 et maximum 4 mois (au lieu de 7) après leur primo-vaccination complète

➤ Les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen doivent avoir reçu une dose additionnelle de vaccin à ARN messager dès 4 semaines après leur injection. Puis ils devront avoir reçu leur dose de rappel à partir de 3 mois et au plus tard 4 mois (au lieu de 7) après leur seconde injection.

Toutes les personnes qui font leur rappel disposeront d’un QR Code noté 3/3 (ou 2/1 en cas d’antécédent COVID), qui deviendra valide sept jours après leur injection.
Les personnes disposant d’un certificat 1/1 pour leur rappel vaccinal doivent rééditer leur certificat sur « masante.gouv.nc » pour obtenir un certificat valide noté 3/3.
Ce rappel n’est pas une obligation, il est nécessaire pour les personnes souhaitant conserver un pass sanitaire valide. Il est néanmoins recommandé par les autorités sanitaires.

Certificat de rétablissement

À compter du 15 février 2022, la durée de validité du certificat de rétablissement (délivré après avoir contracté le Covid-19) sera désormais de 4 mois au lieu de 6.

https://casselesprix.com
Previous post Province Sud, une rentrée sans contrainte
Next post Absentéisme, les mesures d’isolement évoluent
Close