Le meurtrier présumé de Rony en détention provisoire

Le parquet a ouvert ce jour, une information judiciaire du chef d’homicide volontaire commis le 28 décembre 2021 à Païta à l’encontre d’une personne mineure âgée de 17 ans .

L’auteur présumé s’était présenté à la gendarmerie le 29 décembre 2021 vers 20h00, accompagné d’un membre de sa famille .

L’auteur reconnait les faits mais conteste l’intention de tuer

Au cours de sa garde à vue, l’auteur présumé a relaté, comme d’autres personnes entendues soit en tant que témoins, un contexte de rixe générale impliquant des membres des deux communautés, walisienne et mélanésienne.

Le jeune homme a reconnu avoir participé à cette rixe, notamment en menaçant un jeune à l’aide d’un couteau. Il a précisé que la victime, Rony s’est alors dirigée vers lui pour se battre.
Au cours de leur altercation, des coups ont bien été échangés. Alors qu’il se trouvait au sol, l’auteur présumé portait plusieurs coups de couteau à la victime, avant de prendre la fuite.

L’auteur présumé reconnait sa responsabilité quant aux coups mortels, mais conteste avoir eu l’intention de tuer la victime .

Placé en détention provisoire

A l’issue de sa présentation devant le juge d’instruction, l’auteur présumé est mis en examen du chef d’homicide volontaire et placé en détention provisoire. Une décision conforme à la demande du magistrat instructeur et aux réquisitions du parquet, la gravité des faits ayant provoqué un trouble exceptionnel et persistant à l’ordre public.

Il doit être relevé sur ce dernier motif, que le mis en examen présente plusieurs antécédents judiciaires depuis 2017, notamment pour des faits de violences volontaires et de cambriolages .

Le procureur précise que l’enquête se poursuit quant aux faits de violences volontaires commis entre les différents protagonistes lors de cette rixe.

www.casselesprix.com