Dengue, le moustique tigre gagne du terrain en métropole

Le niveau des cas de dengue enregistrés en métropole en 2022 est d’ores et déjà supérieur à celui observé les années précédentes. Le moustique tigre, vecteur de cette maladie infectieuse, est implanté dans 67 départements.

41 cas de dengue détectés en 2022

Selon le bilan de Santé Publique France, un niveau très supérieur aux années précédentes, en particulier dans le sud du pays. C’est trois fois plus qu’en 2021.

La dengue est une maladie virale qui sévi(ssait) en zone tropicale et subtropicale. Elle est due à un virus transmis par une piqûre de moustique et se traduit par une forte fièvre avec, dans de rares cas, une évolution vers une forme plus grave provoquant notamment des saignements.

Les conditions climatiques de plus en plus favorables

Des cas ont notamment été enregistrés chez des personnes qui ne revenaient pas d’une zone de circulation du virus.
Aujourd’hui, le moustique tigre, vecteur de cette maladie infectieuse, est implanté dans 67 départements métropolitains. Les conditions climatiques lui sont de plus en plus favorables et lui permettent de survivre beaucoup mieux.

Autre facteur de cette propagation : le retour de voyageurs provenant de zone tropicale où la dengue sévit davantage. Il suffit que cette population – souvent contaminée sans le savoir – se fasse à nouveau piquer pour entraîner une profusion des cas. D’autant que la femelle moustique, une fois contaminée, le reste. Et à chaque fois qu’elle va piquer, elle va transmettre le virus.

https://casselesprix.com
Previous post 1,2 tonnes de médicaments non utilisés, collectés !
Next post Les bateaux de croisière font leur grand retour au Vanuatu
Close