Les stagiaires en TIG accueillis par la Province Sud

Jusqu’au 28 octobre, 8 stagiaires en travaux d’intérêt général (TIG) interviennent au Parc Provincial des Grandes Fougères sous l’encadrement de l’association Mocamana*.

Concilier la prévention de la délinquance et celle de l’environnement.

Ces TIG travaillent au nettoyage de la zone d’entrée du parc, une parcelle plantée par l’association en 2017. Ils seront plus particulièrement chargés d’éradiquer et broyer les espèces exotiques envahissantes, de nettoyer la zone et de planter de nouveaux arbres.

Une convention de 2 ans entre le parc provincial et le SPIP

En août 2021, le Parc Provincial des Grandes Fougères et le service pénitentiaire d’insertion et de probation de Nouvelle-Calédonie (SPIP NC), ont signé une convention partenariale de 2 ans qui permet aux tigistes, auteurs d’infraction, majeurs et volontaires, de réaliser des travaux d’intérêt général et non rémunéré au parc.
Cette convention vise à apporter un accompagnement et un encadrement complet qui donne du sens aux peines et aux actions.

Par ailleurs la province Sud accueille également des TIG au parc provincial de la rivière bleue, le parc provincial zoologique et forestier, le stade PLGC, le Château Hagen ou encore aux boucles de Tina.

*Mocamana « L’Esprit Nature » est une organisation qui agit pour la conservation de la nature partout en Nouvelle-Calédonie.

Previous post Faites ce que je dis, mais pas ce que je fais !
Next post Modification des forfaits OPT, les choses changent
Close