La nouvelle flotte des bus Raï bientôt sur les routes

Le président du gouvernement a signé, ce mercredi 24 août, l’acte de garantie des deux contrats de prêt accordés par la Banque de Nouvelle-Calédonie (BNC) et l’Agence française de développement (AFD) au Syndicat mixte de transport interurbain (SMTI) pour le renouvellement de la flotte du réseau Raï.

Modernisation du système de billettique et renouvellement de la flotte

Les emprunts sont destinés à la modernisation du système de billettique devenu obsolète, ainsi qu’au renforcement de la flotte actuelle du Raï, composée de 41 véhicules mis en circulation depuis le lancement du réseau, en 2014.
Un prêt d’un montant d’1,3 milliard de francs, cofinancé par la BNC (à hauteur de 54 %) et l’AFD (46 %).

La Nouvelle-Calédonie accorde sa garantie à hauteur de 50 %

Une garantie accordée pour la durée totale du prêt, soit huit ans avec six mois de différé d’amortissement pour la BNC, et dix ans avec une période de différé de deux ans maximum d’amortissement pour l’AFD.
Cette garantie représente 50 % du montant global de l’emprunt, augmenté des intérêts, commissions, intérêts de retard et moratoires, indemnités de rupture et frais accessoires y afférant.

https://casselesprix.com
Previous post Un coup de main pour l’agriculture et l’aquaculture
Next post Urgence médicale, le périmètre d’intervention des infirmiers bientôt élargi
Close