Manifestation de voie publique, le Haussaire communique

Haussariat

Un peu moins de 2000 manifestants se sont regroupés ce matin sur la route provinciale de Normandie à l’appel de plusieurs collectifs entendant protester contre la délibération n°44/CP portant sur l’obligation vaccinale.

Le haut commissaire souhaite rappeler que ces différents collectifs se sont conformés aux disposition du décret-loi de 1935, règlementant le droit à manifester.

Un service d’ordre interne a été déployé par les organisateurs pour faire respecter le périmètre autorisé, l’horaire et le respect des mesures sanitaires.

Néanmoins, le rassemblement ayant été constitué avant l’horaire autorisé, sa dispersion a débuté à 11h30. La dislocation a été sécurisée par les effectifs de la police et gendarmerie nationale renforcée par la police municipale de Nouméa.

Le Conseil d’Etat a jugé en 2020 que la liberté de manifester ne pouvait être supprimer même en temps de confinement