Un point sur l’occupation des hôtels réquisitionnés

Hotels

Que tous ceux qui avaient un petit espoir d’obtenir une place pour une septaine ou une quatorzaine dans un hôtel avant la fin de l’année se fassent une raison. À ce jour, ils affichent tous presque complets et seules sont encore disponibles quelques places en novembre et décembre.

Sont actuellement réquisitionnés, les hôtels Le Méridien, le Château Royal, le Nouvata, Le Lagon et Le Stanley.

260 magistrats et fonctionnaires délégués y seront accueillis en novembre, dans le cadre du référendum. Quinze escadrons de gendarmes sont aussi attendus (renouvellement des cinq escadrons permanents et arrivée de dix escadrons supplémentaires)

Tous sont vaccinés et seront soumis, avant leur départ, à un test PCR ainsi qu’à un test sérologique afin de confirmer leur éligibilité au protocole de septaine.

Une partie effectuera sa septaine dans des sites gérés par les Forces armées de Nouvelle-Calédonie. 780 d’entre eux seront accueillis au Nouvata. Tous seront soumis à un test PCR à l’issue de leur septaine.

À ce jour, 601 personnes sont accueillies en quarantaine dans les hôtels réquisitionnés par le gouvernement.

La fermeture des frontières a été prolongée jusqu’au 31 décembre à minuit. Une décision qui vise « à limiter la propagation du Covid-19″, a précisé l’exécutif le 11aout dernier.