Ce n’est pas le moment d’être malade, les médecins sont en grève 

Aujourd’hui jeudi 1er décembre et demain, de nombreux cabinets médicaux sont fermés. Un mouvement de grève exceptionnel et largement suivi des médecins libéraux pour dénoncer la désertification médicale sur le Caillou.

Alerter le gouvernement sur l’avenir de l’offre de soin

Dans un communiqué, le 17 novembre, le Syndicat des médecins libéraux (SML) indiquait « avoir remis au Gouvernement, ainsi qu’aux autres Instances du pays, un dossier d’étude faisant le point de l’offre de soins libérale et de l’attractivité médicale du territoire. Sur la base de ce rapport, nous avons sollicité des discussions avec le Gouvernement pour réfléchir ensemble aux mesures à prendre pour sauver la médecine calédonienne et rendre de l’attractivité au territoire.« … Des demandes restées sans réponse

Les pharmacies restent ouvertes mais le syndicat des professionnels soutient largement la démarche des médecins.

De son côté, la clinique Magnin informe les malades

Suite au mouvement de grève, toutes les opérations chirurgicales programmées sur la Clinique les 1er et le 2 décembre 2022 sont reportées. Nous invitons les patients concernés à se rapprocher du secrétariat médical de leur médecin pour reprogrammer leur intervention.
Les autres services de soins de la Clinique et notamment les urgences et la maternité fonctionneront normalement pour prendre en charge les patients et les parturientes.

Une grève qui fait écho à celle lancée en Métropole aux mêmes dates

Previous post Des écoles ouvertes aux différentes cultures, labellisées
Next post Chantier d’insertion aux Tours de Magenta, les stagiaires récompensés
Close