Les futurs gardiens du centre pénitencier coincés en France

4 jeunes, enfants du pays, lauréats du concours de gardien du centre pénitencier qui ouvre à Kone, sont bloqués en métropole faute de moyen financier pour leur billet de retour au risque d’être considérés en abandon de poste s’ils ne sont pas rentrés le 25 juillet….

Afin d’apporter des précisions nous venons de recevoir plus d’informations

Chère Radio cocotier, pour compléter votre article sur les surveillants pénitentiaires qui ne peuvent pas rentrer vous trouverez ci joint la capture d’écran d’un message que l’on avait reçu en début de formation précisant que le billet retour été bien pris en charge.
Sauf que pour une raison que l’on ignore 1 mois avant de rentrer nous avons été prévenus qu’il fallait qu’on prenne nos billets nous mêmes …

🔴 Une pétition pour réunir les fonds est en ligne

https://casselesprix.com
Previous post Covid, point sanitaire du 19 juillet 2022
Next post Il suffit de passer le pont 🎶
Close