Poursuite et adaptation du confinement allégé

allégé

Le gouvernement, après consultation des différentes instances de la Nouvelle-Calédonie qui composent la « direction des opérations », a décidé de poursuivre jusqu’au dimanche 19 décembre à minuit les mesures du confinement allégé actuellement en vigueur.
De nouveaux assouplissements sont néanmoins prévus.

Les assouplissements

À compter du samedi 27 novembre, seront autorisés

➢ L’ouverture au public des théâtres, des salles de spectacles.

L’accès à ces lieux sera soumis au pass sanitaire pour les personnes de 18 ans et plus, ainsi que pour les employés en contact avec le public. Un protocole spécifique est disponible sur le site de la direction du Travail et de l’emploi (DTE).

À compter du lundi 29 novembre :

Les événements organisés par un professionnel de l’événementiel, tels que les concerts,foires, soirées, mariages, etc.
> Ils seront soumis aux mêmes conditions et protocoles que les théâtres et salles de spectacles

Les compétitions organisées par les ligues ou les fédérations ;
> Elles devront se tenir sans public. L’accès des participants et des organisateurs sera conditionné par la présentation d’un pass sanitaire. 

Les réunions professionnelles de plus de 30 personnes qui ne peuvent se tenir par visioconférence.

De plus, à compter du 29 novembre, la tenue d’un registre des participants ne sera plus nécessaire pour les rassemblements, qui resteront limités à 30 personnes au maximum.

Sont toujours interdits

Les discothèques, les manifestations nautiques sportives qui ne sont pas organisées par les ligues ou fédérations, le débarquement des particuliers sur les îlots inhabités, ainsi que les rassemblements amicaux, familiaux ou coutumiers de plus de 30 personnes sont interdits jusqu’à nouvel ordre.

Rappel des principales mesures qui sont et demeurent en vigueur

Les restrictions de déplacement nocturnes restent en vigueur de 23h à 5h00 sauf quelques exceptions

Les rassemblements sont limités à 30 personnes maximum. Les activités soumises au pass sanitaire, avec jauges et protocoles :
– activités professionnelles maritimes et débarquement sur les îlots ;
– Bars, nakamals et restaurants pour le service à table uniquement (la restauration collective et la vente à emporter ne sont pas soumises au pass sanitaire ;
– Musées et établissements culturels ; médiathèques, bibliothèques ; cinémas ; parc forestier, aquarium, parcs provinciaux ; salle de jeux, casinos, bingos ; salles de sport commerciales et installations sportives dont l’accès fait l’objet d’un contrôle à l’entrée ; établissements sportifs (piscine, stades, salles) dont l’accès est réglementé ; transports aériens domestiques et transports maritimes de tourisme ; bus RAI ; prestations de services à la personne ; séminaires et conférences ; établissements de santé.

Dans ce cadre, le pass sanitaire s’applique aux clients et aux salariés en contact avec la clientèle. Les mineurs ne sont pas soumis au pass sanitaire.

Le pass n’est pas nécessaire pour l’accès aux marchés, commerces, hôtels, gîtes, campings, bus du réseau Tanéo, lieux de culte.
Ces activités sont cependant soumises aux protocoles validés par les directions du gouvernement.

Même si les indicateurs sont globalement satisfaisants, le contexte sanitaire est incertain. La plus grande prudence reste donc de mise.

RAPPEL – Fin de la période transitoire pour le pass sanitaire

À compter du 6 décembre, seul un pass sanitaire avec QR code sous format papier ou numérique, sera accepté lors des contrôles dans les lieux et commerces où il est obligatoire.
Ne seront plus acceptés : les carnets de vaccination contre le Covid-19, les résultats de test négatif sans QR code, les certificats de rétablissement sans QR code.