Situation sanitaire, on fait le point…

point

Au cours de la journée d’hier, dimanche 12 septembre, 256 nouveaux cas positifs de Covid-19 ont été confirmés ces dernières 24h00, 109 par tests PCR et 147 par tests antigéniques rapides.
Ils portent à 821 le nombre total de cas positifs avérés depuis le lundi 6 septembre.

Désormais, les tests antigéniques ne font plus l’objet d’une confirmation par un test PCR. Les tests antigéniques positifs sont donc comptabilisés comme des cas positifs avérés.
➢ Actuellement, sept personnes sont au service de réanimation (80 % des personnes hospitalisées sont non vaccinées).
➢ L’annonce du décès d’une personne testée positive au Covid-19 est tombée en cours de conférence de presse. Il s’agit d’une personne âgée souffrant de multiples comorbidités.

Modification de l’arrêté de confinement

Depuis minuit, les modifications de l’arrêté de confinement du 6 septembre décidé conjointement par l’État et le gouvernement sont entrées en vigueur.

Dans cet état d’esprit : les tabacs-presse sont fermés, mais il vous est possible d’acheter votre journal ou votre tabac dans les commerces d’alimentation ou dans les stations-service.
Les autres commerces peuvent poursuivre leur activité sur la base du retrait de commande en boutique ou par le biais de livraison à domicile.

La population doit s’attendre à un prolongement du confinement qui n’a cependant pas encore été acté. Ces décisions seront déterminées par la vitesse de propagation du virus.

Couvre-feu

L’instauration d’un couvre-feu, a été acté. Il prendra effet dès demain, mardi de 21h00 à 5h00.

Durant cette période, l’ensemble des commerces, sans aucune exception, devront rester fermés. L’ensemble des déplacements seront également interdits, que ce soit pour s’aérer, sortir son animal de compagnie, faire du sport ou encore se rendre chez un proche.

Seule exception : les salariés qui se rendent à leur travail ou rentrent à leur domicile. Des contrôles seront opérés.

Adaption du SAS sanitaire

Afin de soulager les établissements hospitaliers, il a été décidé d’orienter les personnes atteintes du Covid-19, qui ne présentent que peu de symptômes et qui ne peuvent pas s’isoler à domicile, vers les hôtels réquisitionnés par le gouvernement. Cela concerne les malades dont l’état de santé, évalué par un médecin, ne nécessite pas une hospitalisation.

Les passagers qui effectuaient leur quarantaine dans un hôtel réquisitionné devront terminer leur confinement à domicile. Ils seront soumis à un test antigénique à l’issue.
Plusieurs passagers vont prochainement sortir, ce qui doit permettre de libérer autant de places pour des personnes positives.

Cette décision ne remet pas en cause à ce stade les conditions d’entrée en Nouvelle-Calédonie.
Pour rappel, les vols internationaux de passagers vers la Nouvelle-Calédonie sont suspendus jusqu’à nouvel ordre, hors transport du personnel médical ou essentiel.
Les vols au départ de la Nouvelle-Calédonie sont maintenus.
Des vols de rapatriement seront organisés prochainement pour les Calédoniens bloqués à l’extérieur.

Conseils aux personnes malades

Toutes informations et conseils destinés aux personnes malades figurent sur le site internet du gouvernement.
➢ Les personnes qui ont des symptômes doivent s’isoler, respecter les gestes barrière, porter un masque, contacter leur médecin ou aller se faire tester dans un centre de dépistage.
➢ Les personnes qui ont été en contact avec une personne positive doivent aller se faire tester aux premiers symptômes et multiplier les précautions. Elles doivent s’isoler immédiatement, pendant 10 jours à partir de la date du dernier contact avec le cas positif.
➢ S’il est avéré qu’une personne est atteinte du Covid-19, il faut savoir qu’en général la guérison intervient en quelques jours avec du repos et, si besoin, avec un traitement contre la fièvre.
En cas de symptômes, elle doit s’isoler, prévenir son employeur, ses proches et ses potentiels cas contact.

Dépistage

Le Drive de dépistage de l’ancien CTH Gaston-Bourret, au centre-ville est ouvert de 8h à 12h et de 13h à 17h.
Un deuxième centre de dépistage est lancé lundi matin, sur le parking du centre médicosocial de la Cafat à Rivière-Salée.

Seules les personnes qui ont des symptômes sérieux peuvent s’y faire tester. Pour rappel, ces symptômes sont : fièvre, nez qui coule, toux, perte du goût ou de l’odorat.
Les personnes qui ne présentent pas de symptômes ne seront pas prises en charge. En cas de doute sur l’intensité des symptômes, contacter le médecin traitant.

CONTACTS UTILES

➢ Questions relatives au Covid-19 ou en cas de symptômes : 05 02 02 (de 8h à 17h, 7 jours/7). ➢ Questions relatives aux règles de confinement :
– 26 63 26 (de 8 h à 16 h) ou 
– pref-covid19@nouvelle-caledonie.gouv.fr
➢ SOS Écoute : 05 30 30 (de 9 h à 1 h, du lundi au samedi ; de 9h à 13h et de 17h à 1h, le dimanche).