Immobilier, fin du financement des frais de notaire par les banques ?

notaire

[INDISCRETION] D’ici la fin de l’année, les banques de la place ne devraient plus financer les frais de notaire liés à un achat immobilier

Dans le cadre d’un achat de bien immobilier les frais de notaire devront être financés personnellement par l’acquéreur. Celui-ci n’aura en effet plus la possibilité d’avoir accès à un crédit à la consommation pour financer ces frais.

Des frais qui, rappelons le, s’élèvent à 11% si vous adoptez un régime de droit commun et à 8% pour un régime de primo accédant.
Pour le régime agricole les droits d’enregistrements sont fixes et s’élèvent à 7 000 F CFP

Cette mesure devrait prendre effet le 1er septembre à la BNC, les clients de la BCI auront un délai jusqu’au 31 décembre.

D’après nos informations, il semblerait que les agences immobilières, les constructeurs et autres promoteurs n’aient pas vraiment fait circuler l’info auprès des consommateurs. Voilà, c’est fait !

La question est donc maintenant de savoir si cela va mettre un frein au marché de l’immobilier en Nouvelle-Calédonie !