Un dugong échoué retrouvé mort à Nessadiou

Dugong

Le comité de gestion de la Zone Côtière Ouest qui a pour mission principale de préserver la biodiversité au cœur et autour du site inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, informe ses usagers qu’un dugong a été retrouvé mort samedi par un pêcheur de Nessadiou.

Les gardes nature de la Province Sud dépêchés sur place ont constaté le décès de l’animal long de 2,70 mètres.
Des prélèvements de peau ont été réalisés à destination des scientifiques de l’ IRD, l’institut de recherche pour le développement. Ce dugong, comme bon nombre de ses congénères, présentait d’anciennes blessures cicatrisées dues à des hélices de moteur de bateau.

La cause, ou les causes du décès restent inconnues. La mort naturelle n’est pas écartée. Les services de la Mairie de Bourail ont procédé dimanche à l’enlèvement de l’animal, et l’ont déposé dans une fosse dédiée sur le domaine de Deva.

Aucune nécropsie n’a été réalisée. Face au risque requin évident dans la zone et pour valoriser les espèces emblématiques protégées, le comité milite, entre autre, pour la mise en place d’un réseau d’échouage structuré pour les espèces marines protégées sur le territoire.

Si vous voyez un animal échoué dans la région, contactez le MRCC Nouméa au 16, ou la Zone Côtière Ouest au 74 20 24 ou au 76 48 17.