La nouvelle carte d’identité disponible le 17 mai.

identité
Depuis le début du mois de mars, une nouvelle carte nationale d’identité remplace progressivement l’ancien modèle mis en circulation en 1995. Elle contient de nombreux dispositifs de sécurité, notamment une puce électronique

Après 26 ans de service, la carte d’identité que nous connaissons tous aujourd’hui est progressivement remplacée par un modèle plus petit et surtout beaucoup plus sécurisé.

Le déploiement de la nouvelle carte nationale d’identité qui a débuté le 15 mars, se poursuit et concerne la Nouvelle-Calédonie et une partie des outre mer dans à compter du lundi 17 mai 2021;

Robuste, pratique et « infalsifiable »

La carte d’identité en vigueur actuellement avait été lancée en 1995. A l’époque, ce titre plastifié était une nette évolution par rapport à son ancêtre en papier cartonné. Sauf que les faussaires ont eu raison de sécurités mises en place et il fallait placer la barre plus haut.
La nouvelle CNI est d’abord plus petite, au format carte de crédit à l’instar des nouveaux permis de conduire. IN Groupe assure par ailleurs une robustesse capable de résister « pour un usage de 10 ans sans atteinte à la lisibilité du titre ». Une option permet aussi d’indiquer deux adresses au dos de la carte pour les enfants en résidence alternée.

Que contient-elle ?

Sa puce électronique, hautement sécurisée, comprend des informations d’usage et comme pour le passeport, la photo du visage et les empreintes digitales (sauf pour les mineurs de moins de douze ans).

Elle est également équipée d’un cachet électronique visuel (CEV) signé par l’État, qui permet une lecture automatique et reprend les données inscrites sur la carte, ce qui permettra de détecter rapidement une éventuelle fraude si ces données ont été modifiées.

Doit on renouveler sa carte qui est à l’ancien format ?

Il n’est donc pas nécessaire de renouveler la carte actuelle de manière anticipée si elle est encore valide. Ce n’est qu’à partir de 2031 qu’il ne sera plus possible de voyager dans l’espace européen avec votre ancienne carte.

Le recueil des empreintes obligatoires

Lors de la demande de carte d’identité, il sera indispensable de donner ses empreintes digitales pour qu’elles soient mises dans la puce de la carte. Comme pour les passeports, une double vérification sera effectuée, d’abord au moment de l’instruction puis lors de la remise de la carte. Les empreintes figurent donc obligatoirement dans la puce de la carte mais elles ne seront pas conservées dans le traitement national si le titulaire de la carte en fait la demande.

Une nouvelle durée de validité

La durée de validité de la nouvelle carte sera de dix ans, et non plus de quinze ans, pour respecter le règlement européen.