Le protocole covid remis en question ?

protocole

Alors que le gouvernement faisait état hier d’un nouveau cas positif « Un marin en transit, arrivé par le vol en provenance de Tokyo vendredi 16 avril qui a été acheminé, dès sa sortie de l’aéroport, à bord du bateau de commerce sur lequel il travaille. »

Le bateau a ensuite quitté la Nouvelle-Calédonie dans la nuit de samedi à dimanche, à destination de la Corée du Sud. Le résultat du test de dépistage n’a été connu que dimanche. L’agent maritime a été prévenu, et comme le prévoit le protocole sanitaire, des investigations sont en cours auprès des personnes qui ont été en contact avec ce marin durant son transit. 

Un cas covid qui n’aurait pas suivi le protocole habituel

Le président de l’assemblée de la Province des îles Loyauté déplore d’avoir pris connaissance de la déclaration d’un nouveau cas de Covid-19, qui selon ses informations, n’aurait pas suivi le protocole sanitaire habituel.

Je m’élève que ce cas soit encore une énième preuve que la procédure sanitaire n’est pas fiable car insuffisamment appliquée.
Ceci malgré la présentation des services de la Nouvelle-Calédonie lors de la commission plénière du congrès relative au bilan du COVID-19. Comment se fait-il que des personnes puissent s’absoudre de tout protocole sanitaire ?
Comment se fait-il que notre « SAS sanitaire » soit aussi perméable et puisse mettre en danger nos populations ?

Jaques Lallié demande donc aux autorités compétentes qu’une enquête approfondie soit diligentée au plus vite afin de nous prémunir d’une éventuelle propagation du virus et nous enlève notre statut de « covid free ».