Kone et Pouembout, des auteurs de vols de véhicules interpellés

Les gendarmes de la brigade de Koné ont résolu une série de faits de vols, tentatives de vols et incendies de véhicules, commis dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 décembre, par plusieurs individus sur les communes de Koné et Pouembout.

Les constatations effectuées par les enquêteurs le 20 décembre au matin, sur les différentes scènes d’infractions, ont permis de prélever du sang présent sur l’une des tentatives de vol de véhicule.

L’utilisation au niveau du laboratoire de la Cellule d’Identification criminelle (CIC) de Nouméa d’une technologie de pointe appelée « Rapid-it » a permis d’extraire rapidement un profil ADN masculin.

Le profil ADN a été communiqué aux experts de la police scientifique de l’Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale (IRCGN) de Cergy Pontoise (95), qui ont procédé en urgence à une comparaison ADN pour obtenir un résultat en moins de 24h00. En effet, dans la nuit du 22 au 23 décembre, l’IRCGN a adressé un rapport positif aux enquêteurs de la brigade de gendarmerie de Koné permettant ainsi d’identifier l’un des mis en cause, déjà connu pour des faits de vols.

Interpellé dès le vendredi 23 décembre au matin, l’intéressé a été placé en garde à vue. Il a reconnu son implication dans plusieurs fait délictueux. Il comparaîtra prochainement devant le tribunal correctionnel de Koné pour répondre de ses actes.

L’enquête se poursuit afin de confondre les coauteurs ou complices de cette série de vols et tentatives de vols de véhicules.

Previous post Province Nord, des protocoles pour sécuriser les dispensaires
Next post Province sud, un partenariat entre les acteurs du tourisme et la CCI
Close