La date du référendum de projet fait débat !

Juin 2023 ou plus tard ? Il faudrait peut-être se mettre d’accord !

En visite officielle sur le caillou le ministre délégué en charge de l’Outre-Mer annonçait hier soir sur Calédonia “Je ne crois pas qu’il y ait un référendum de projet entre juin et septembre 2023“, a d’abord déclaré le ministre, avant de poursuivre, plus franchement : “il n’y aura pas de référendum de projet”, posant le dialogue comme préalable à l’organisation d’une telle consultation.
Une annonce plutôt inattendue puisqu’elle va à l’encontre du calendrier proposé le précédent ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu, qui avait promis que cette consultation se tiendrait en juin 2023, afin de donner un nouveau cadre juridique au territoire.

Les loyalistes dénoncent ces propos et demandent des clarifications

Prendre le temps de la discussion, « renouer les fils du dialogue » 

Alors que ces déclarations font la une de la presse nationale le ministre délégué a tenu à préciser ses propos.

Que cela change-t-il si le référendum se déroule entre juillet et septembre ?

 » L’engagement de l’État, c’est qu’il y aura un référendum de projet en 2023. Je ne l’ai pas remis en cause, au contraire. Je veux que ce soit un référendum consensuel, avec un projet […] Je regrette un peu que l’on se soit mal compris. Il n’y a aucun sujet là-dessus. Le référendum de projet est une évidence, je viens pour ça « . a finalement expliqué Jean-François Carenco sur RRB.

https://casselesprix.com
Previous post 100 fois sur le métier remettez votre ouvrage…
Next post Une campagne de traitement contre la filariose lancée à Ouvéa
Close