Un premier cas confirmé de variole du singe en NC

Un premier cas d’infection par le virus Monkeypox a été confirmé le mardi 12 juillet, à Nouméa. Il s’agit d’une personne ayant consulté son médecin généraliste pour une éruption cutanée. Dès la suspicion de son infection, elle a été adressée au CHT pour effectuer des prélèvements.

La DASS a effectué une enquête épidémiologique approfondie et les personnes ayant été en contact étroit avec ce patient ont été identifiées. Elles ont reçu, de la part des autorités sanitaires, les informations sur la conduite à tenir, afin de limiter la propagation du virus. Un suivi du cas et des contacts à risque sera également effectué par la DASS.

La DASS s’est préparée à l’introduction du virus en Nouvelle-Calédonie depuis le signalement de cette alerte sanitaire, en lien avec les médecins infectiologues du Médipôle. Des vaccins sont attendus et doivent arriver très prochainement.

Quels sont les symptômes ?

La variole du singe se manifeste par une fièvre, souvent forte et accompagnée de maux de tête, de courbatures et de fatigue, une éruption cutanée (boutons), des ganglions lymphatiques enflés et douloureux, sous la mâchoire et au niveau du cou, ou une douleur lors de la déglutition.

L’incubation de la maladie peut aller de 5 à 21 jours. La phase de fièvre dure environ 1 à 3 jours. La maladie, généralement bénigne, guérit le plus souvent spontanément, au bout de 3 à 4 semaines.

Comment se transmet-elle ?

La variole du singe se transmet principalement :

➣ par contact direct avec la peau, la bouche, les boutons et les croûtes d’une personne malade ;  au contact des surfaces contaminées par le malade, telles que la literie ou le linge de maison ;
➣ par les postillons et les éternuements d’une personne malade.

Il est important de retenir que tant qu’il n’y a pas de symptôme, il n’y a pas de risque de transmission.

Que faire en cas de symptômes ?

En cas d’apparition de symptômes (fièvre et éruption cutanée avec des vésicules), contacter votre médecin traitant qui pourra vous orienter. Il est recommandé de vous isoler en attendant un avis médical, d’éviter les contacts avec d’autres personnes, de couvrir les lésions et de porter un masque.

https://casselesprix.com
Previous post Festivités du 14 juillet, demandez le programme !
Next post Covid, point sanitaire du mardi 12 juillet
Close