En Calédonie le plastique c’est fini, ou presque…

Prévue en mai 2020 mais repoussée, pour  laisser le temps aux commerçants d’écouler leur stock et surtout de trouver des alternatives, l’interdiction des barquettes destinées au préemballage des denrées alimentaires sera effective dès le 1er mai

La dernière étape de la loi du pays sur la fin du plastique à usage unique entrera en vigueur dès le mois prochain.

Depuis juillet 2019 on a vu « disparaitre » les sacs, les pochons, la vaisselle, les cotons-tiges, puis les barquettes des plats à emporter.
Dès le mois prochain, ce sont cette fois toutes les barquettes en plastiques destinées à l’emballage des denrées alimentaires, y compris dans les rayons, qui seront interdites dans les commerces.

Même si les mentalités ont évolué, et que de gros progrès ont été faits, on est encore très loin du 0 plastique en raison peut-être, du manque de contrôle et d’actions de sensibilisation.

En 2019, Selon des chiffres transmis à la presse, les habitants de Nouvelle-Calédonie utilisaient chaque année 60 millions de sacs en plastique, 40 millions de barquettes et 5 tonnes de paille.

https://casselesprix.com
Previous post Un article n’est pas qu’un titre
Next post Inondations à Sydney, la population évacuée
Close