Il y a désormais un 5ème océan

océan

Il y avait l’Atlantique, l’Arctique, l’Indien et le Pacifique, il y a désormais l’Austral. Après les quatre océans qui sont connus, un cinquième a été nouvellement reconnu sur le plan mondial. L’information a en effet été rendue publique dans un article scientifique par le magazine, National Geographic. Selon les précisions qui ont été apportées sur cette découverte, il est nommé océan Austral. Le nouvel océan serait totalement différent de ceux existants.

Alex Tait, géographe de la National Geographic Society explique:

« L’océan Austral est reconnu depuis longtemps par les scientifiques, mais comme il n’y a jamais eu d’accord au niveau international, nous ne l’avons jamais officiellement reconnu.
Le changement, ajoute-t-il, s’aligne sur l’initiative de la Société pour conserver les océans du monde, en sensibilisant le public à une région qui a particulièrement besoin d’un coup de projecteur sur la conservation. »

Le seul océan à en toucher trois autres

 «C’est le seul océan à en toucher trois autres et à embrasser complètement un continent plutôt que d’être embrassé par eux», a notamment fait savoir Sylvia Earle, biologiste marine.

Les débats sur ce nouvel océan ne dateraient tout de même pas d’aujourd’hui. Dans un premier temps, il a été reconnu en tant qu’Océan Austral en 1937 avant que le nom ne soit abrogé en 1953.

L’océan Austral abrite aussi des écosystèmes marins aussi fragiles qu’uniques. Il s’agit de l’habitat d’une faune précieuse comprenant notamment notamment les baleines, les phoques et autres pingouins. Malheureusement, ce cinquième océan n’échappe pas à la surpêche et au réchauffement climatique.
Pour les scientifiques de la NOAA, la reconnaissance de l’océan Austral est, outre son apparition sur les cartes, une manière d’attirer l’attention du public afin d’en améliorer la conservation.