Une épidémie d’hépatite A est en cours en Calédonie.

hépatite

Depuis le début de l’année, les cas d’hépatite A se multiplient en Nouvelle-Calédonie. Il s’agit d’une maladie infectieuse, appelée communément la maladie des mains sales. La contamination se fait d’une personne à une autre personne par l’intermédiaire des mains, des aliments ou de l’eau contaminée par les matières fécales. 

Chaque année, environ 10 millions de personnes sont infectées par le virus dans le monde.

La direction des Affaires sanitaires et sociales rappelle que le meilleur moyen d’enrayer l’épidémie est de respecter les mesures d’hygiène et surtout de se laver les mains le plus souvent possible avec du savon : en sortant des toilettes, en rentrant à la maison, avant de manger, avant de cuisiner, après avoir changé bébé…

110 cas ont été déclarés entre le 01 janvier 2021 et le 29 mars 2021, contre 100 cas déclarés sur la totalité de l’année en 2020.

Mesures de prévention et de protection individuelle contre l’hépatite A

Il est indispensable de respecter quelques règles d’hygiène individuelle et élémentaire

➢ Se laver souvent les mains à l’eau et au savon, notamment avant chaque repas ;
➢ Eviter l’usage de serviettes collectives pour s’essuyer les mains ou le visage ;
ne manger que des aliments bien cuits ;
➢ Eviter la consommation de poissons, coquillages, ou fruits de mer autrement que bien cuits ou frits ;
➢ Peler soigneusement, à défaut cuire ou désinfecter les fruits et légumes ;
➢ Ne boire que de l’eau minérale en bouteille capsulée ou de l’eau traitée
➢ Ne pas consommer de glaçons, de crèmes glacées ou sorbets en vente publique.

La vaccination contre l’hépatite A, très efficace et bien tolérée, est fortement recommandée avant tout départ en zone inter-tropicale ou vers un pays en développement.