Faux gendarme mais vrais contrôles !

gendarme

Un homme de 50 ans est poursuivi pour s’être fait passer pour un gendarme durant plus de trois ans. L’individu, avait été interpellé alors qu’il tentait de contrôler un vrai gendarme en civil. Il avait justifié ses actes par la volonté « d’améliorer la sécurité routière » à Tahiti. 
  
L’affaire assez originale, a fait sourire les membres du tribunal correctionnel lundi lors de l’audience de comparutions immédiates.

L’homme s’est fait passer, entre 2017 et avril 2021, pour un gendarme de la brigade motorisée. Il a été interpellé au mois d’avril après avoir tenté de contrôler un gendarme en civil.
Détenteur d’un faux permis, le quinquagénaire avait maquillé sa moto en moto de la gendarmerie et s’était déguisé avec un uniforme ressemblant grossièrement à ceux des gendarmes.

Depuis 2017, il procédait à de faux contrôles routiers pour, selon ses déclarations en garde à vue, « améliorer la sécurité routière » à Tahiti. Selon les investigations, l’homme qui se serait livré à ces contrôles depuis 2017, n’aurait pas agi par appât du gain. Il rêvait juste d’être militaire.
  
Dans l’attente de son procès qui aura lieu le 20 mai, le prévenu a été placé sous contrôle judiciaire et a notamment l’interdiction de quitter Tahiti. La moto et le pseudo uniforme ont été saisis.

Tahiti info