Les prix ont baissé en mars

mars 2021

Selon l’ISEE, l’indice des prix à la consommation hors tabac diminue de 0,2 % en mars. Cette diminution provient des produits manufacturés. Le prix du tabac et des services est stable et celui de l’énergie est en hausse. Les prix de l’alimentation augmentent.

Les prix de l’alimentation augmente de 0,5 % sur un mois. Les principaux contributeurs à cette évolution sont les légumes et les poissons dont les prix sont tirés vers le haut.
Les fruits connaissent une légère augmentation de 0,4 % (habituelle pour la saison) qui concernent en particulier les bananes, ananas et raisins.
Les secteurs de l’agriculture et de la pêche, particulièrement sensibles aux aléas climatiques ont été fortement impactés ces deux derniers mois par une pluviométrie importante, mais surtout par le passage des dépressions tropicales fortes Lucas en début février et Niran le 6 mars 2021.

Les prix des produits manufacturés connaissent, en mars, une baisse. Une diminution en grande partie liée aux soldes d’été, temporairement perturbés par le contexte de confinement 

Les prix des services sont stables. Après avoir enregistré un bond à +0,9 % en février. Dans le détail, les hausses de prix portées par les services d’enlèvement des ordures et les services proposés par les restaurants, snacks, roulottes, cafés et établissements similaires, sont compensées par les baisses de prix des services à accès à internet et ceux de l’hébergement.

Les prix de l’énergie continuent à augmenter. Comme le mois précédent, ce sont
les prix des huiles et carburants qui sont à l’origine de cette hausse. Les autres postes d’énergie, l’électricité et le gaz, restent stables.

En savoir plus sur l’indice des prix