Le prince Philip était un demi-dieu au Vanuatu

Philippe

[INSOLITE] Le prince Philip, époux de la reine d’Angleterre Elizabeth II, décédé samedi 9 avril dans sa 99 ème année était un mythe sur l’île de Tanna, au Vanuatu. Un culte lui était même dédié dans cette ancienne colonie franco-britannique du Pacifique, depuis 1974, année d’un voyage du couple royal aux Nouvelles-Hébrides, l’actuel Vanuatu.

Selon la mythologie locale, un esprit à la peau noire aurait émergé d’un volcan actif, tenant dans sa main droite des feuilles, signe de la maîtrise de la nature. Un esprit vêtu de blanc serait lui aussi apparu, tenant un objet susceptible d’être un marteau, symbole de la technologie. On raconte qu’il se serait envolé pour un pays lointain pour y épouser une reine. Il s’agirait selon cette tribu du prince Philip.

La légende, relayée en 2006, raconte « Qu’un chef du nom de Jack Naiva, qui dit être l’un de ceux à avoir accueilli le couple royal à l’époque, aurait reconnu en l’époux de la reine, alors habillé d’un costume blanc, le Messie… » lire la suite sur le Daily mail

Chaque année, une fête est organisée pour l’anniversaire du duc, dont le mythe s’est construit autour d’une ressemblance avec un esprit local.

Le culte a été très médiatisé au cours des décennies et a fait l’objet de plusieurs émissions de télé. Dans l’une d’elle, produite par Channel 4, cinq villageois de Tanna ont été invités à se rendre au Royaume-Uni. Ils ont ensuite été reçus par le prince au château de Windsor. Toutefois, malgré les attentes, celui-ci n’est jamais retourné sur l’île.

© Photo Patrick Temehani Perrard