Inscription
Connexion
fb
Mot de passe oublié
Icone Menu
On fête quoi au juste dimanche ?
29 mai 2015
3
33

Fete des mères 2


La Fête des mères ? Pour qui ? Pourquoi ? Origine, transmission, intérêt ? 

A mon époque

Je n'ai que peu de souvenir d'une belle fête des mères traditionnelle dans les règles de l'art. Voir même, je m'interroge sur le fait d'en avoir un jour vécue une. Une de celle, qui s'inscrirait dans les standards  « édulcorés » d'une fête familiale permettant à chaque membre d’encenser un de ses piliers fondateurs.

Transmission de quoi

Il me semble qu’on a la fête des mères qu'on a bien voulu nous donner en héritage. Du coup avec le mien (d’héritage) je ne suis pas sûre d'avoir un avis pertinent ni percutant, sur l'éventualité d'une fête commerciale qui ne ferait qu’entretenir pour certains, un « sexisme ambiant » (dû aux cadeaux proposés) et pour d'autres une occasion de râler genre

Etre maman c'est une fête tous les jours,  parce qu’on le vaut bien » !

Ma mère (et je l'en remercie) a toujours considéré comme absurde cette manifestation. Mais, parce qu’elle est inscrite au sein d'un groupe d'appartenance, qui signifie très fortement, que ce jour-là nous devons la remercier, nous l’avons aussi fêté en toute simplicité.

La seule chose que je retiens, mais uniquement parce que c’est elle qui en parle souvent, c’est le cadeau de la fête des mères.

Le cadeau immortel

A chaque fois que je réintègre le sanctuaire de la maison familiale : témoin du passé et de nos évolutions artistiques : je redécouvre, ce qui ne nous a couté que du temps de l'imagination et quelques gouttes de sueur (pour les moins manuels).
Ce fameux cadeau sur lequel s'est construit un concept éducatif pertinent :

"L'amour n'a pas de prix", "C'est l'intention qui compte" (bla bla bla... ) On aurait aussi pu y associer, "L'amour rend aveugle" mais cela est plus en lien avec les personnes qu'avec les objets.

Ce concept se vérifie d'années en années, car tout autant qu'ont disparu les cadeaux achetés cette dernière décennie, tout autant que les immondes dessins et autres galets peints (couronne de fleurs en pate à sel qui reste le plus difficile à assumer avec le recul) trônent fièrement sur les différentes étagères de la maison.

fete des mères 1


Alors fêter quoi ?

Donc en dehors de ces cadeaux « maison », je ne me vois que peu concernée ou enthousiasmée par cette fête. On pourrait une fois de plus me traiter d'aigrie (ou de mauvais écrivain).

Mais dans l'optique de n'ouvrir aucun débat mais bien d'épancher une idée :

« je trouve qu’il est triste en remontant un peu dans l'histoire, que l'origine de cette fête soit le fait de quelques hommes,qui, dans une optique de politique nataliste, ont mis en place une journée nationale/officielle, pour encenser et promouvoir ce qui leur paraissait le plus utile chez la femme ( j'ai pas dit ni la plus importante , ni la plus noble , j'ai dit utile) : la fonction procréatrice. »

Moi qui ne suis qu'une jeune maman (épargnée, cette année encore par les cadeaux artistiques de ma fille) qui a quitté depuis peu le statut simple mais au combien riche de « juste femme », j'ai ressenti un petit sentiment de malaise et d'injustice.

Cette année on me fêterait ?

Les autres années je n'avais droit qu'à cette journée mondiale et ô combien lugubre "de la femme" où on nous énonce tout ce qui fait qu’aujourd’hui encore, nous sommes opprimées.* Je fêtais donc discrètement dans mon coin, le simple fait d'être femme.

Cette année, moi et toute l'armée de procréatrices, sommes au cœur de toutes les considérations. Avec la possibilité d’éclabousser les autres « ces simples femmes » par le fait d’avoir fait cette chose qu’  « elles ne peuvent pas comprendre tant qu’elles ne l’ont pas vécu ».

Et bien je crois que dimanche je fêterais les femmes avec toutes celles qui le voudront bien... Bonne fête à vous.

 Pascale Line

*oui dans cette idée j’accentue ma mauvaise foi, afin d’appuyer mon idée puisque cette journée c’est aussi l'occasion de faire le bilan des avancées et donc de sensibiliser tout le monde.


COMMENTAIRES



Si vous désirez laisser un commentaire depuis le site, vous devez être connecter sur le site.
Vous pouvez vous connecter soit par facebook ou directement sur le site


fb logo


Damien Tortey
le 6 ème jour de grève des banques :p ?
Pervenche Pache
Bonne fête fête à toutes les mamans
Jean-Noël Thomas
Je sais pas: c'est la première année où j'ai pas de maman... :-(

Retour en haut