Inscription
Connexion
fb
Mot de passe oublié
Icone Menu
Le découvert bancaire, mon bel ami.
26 juin 2015
10
92

Pasca 1


La semaine dernière une copine me dit « s'il le faut j'utilise mon découvert ce mois ci » Personnellement je vis avec, dans et à travers depuis fort longtemps .

«  je trouve que j'ai bien géré mon budget les mois où j'ai pas dépassé mon plafond et que du coup j'ai pas d'agio. Le top du top c'est si le 10 du mois je suis encore créditeur »

Ce découvert mon frère de lutte.

Si l'on considère que payer : les charges, le loyer, l'essence, les courses, parfois la crèche, voir même des loisirs, ça relève du combat. Alors c'est un peu mon frère de lutte qui me permet de résister aux assauts de la vie moderne. Il est là depuis mes débuts, et je n'ai pas de souvenir exact de ce jour où il m'a tendu la main que j'ai saisi avidement pour ne plus jamais la lâcher.

Le mystère de la carte bleue illimitée

Dans mes premières années d'adulte autonome et responsable, une bonne copine parlait ainsi de sa carte «quand je vais au distributeur c'est un peu comme si j'allais au casino, tant que je gagne je rejoue »
Je repense souvent à cette philosophie de vie, quand je constate que quelque soit la hauteur de mon découvert, je peux payer encore et encore ....

Un petit côté perfide ?

C'est un peu étrange comme us et coutumes : les virements ne passent plus mais tu peux t’endetter à l'infini au magasin.
Et je parle pas de l'histoire de ce prélèvement de 2500 cfp qui va être taxé 2000 cfp quand il ne peut se réaliser.
Et, histoire de nous achever, on nous informe par courrier postal, que pour la modique somme de 1000 cfp, on a encore 2500 à payer, ainsi que 3000 cfp supplémentaire de frais pour la gloire .

Ah ! Douce ironie basée sur le leurre de ce compte amical qui nous propose le découvert.

Vivre à découvert, c'est quoi ?

Certains s'arrangent en se disant que c'est une force, comme si l'on était détaché de la réalité de l'argent : ni vénal , ni matérialiste... Les autres considèrent que l'on est une plaie immature et irresponsable qui ne sait pas se gérer quand on passe sa vie à découvert.

Je ne sais pas trop ou je me situe.

Par exemple, il m'est déjà arrivé , alors que j’étais légèrement débiteur 10 jours après ma paye, de me dire que ce n'est pas ce  petit « haut » à 1900 cfp, qui va changer la donne. Et je suis tout à fait capable de trouver une dizaine de bonnes raisons de l'acheter même si aucune n'est vital.

« Et puis, qui m'a donné cette carte bleue un peu schizo , qui après 4 mojitos se prend pour American express » .

Pasca 2


Est ce que je me situerais du côte des irresponsables ?

Ma mère me disait 2 choses quand je vivais sous son toit et que je n'avais aucun loyer .

«Quand on n'a pas d'argent, on ne le dépense pas, et on ne m'enterrera pas avec mon argent»

Étrangement, ma « mémoire sélective » a fait un mixe du genre :

«On ne t'enterrera pas avec ton argent et encore moins avec ton découvert»

Découvert or not.

Je ne sais pas si on peut parler de choix. Parfois cette alliance fraternelle et amicale est tellement ancienne, qu'on ne sait plus comment la rompre.

Deux solutions s'offrent à nous. Ou on apprend à considérer que cet argent fictif est bien le notre, ou on accepte de devenir un de ces adultes responsables qui ne procrastine pas, qui fait ses comptes et prends ses responsabilités.
Il faudrait alors abandonner cet ami et ce frère qui nous a tant bien que mal, toujours soutenu.

Je ne sais pas si je suis encore prête. Et vous ?

Pascale Line


COMMENTAIRES



Si vous désirez laisser un commentaire depuis le site, vous devez être connecter sur le site.
Vous pouvez vous connecter soit par facebook ou directement sur le site


fb logo


Elisabeth Girard
ça aide les gens les découverts je ne parle pas des gros budgets qui gèrent au dela de 500 mille Cfp mais des autres ménages, de toute façon on paye des agios donc ça fait vivre la banque c'est pourquoi leur tolérance est plutot large je préfère payer des agios pour être à découvert - dans la limite du raisonnable - que des frais bancaires sur de la paperasse chéquier carte bleue écritures etc .. alors qu'ils sont le cul assis sur une chaise à la clim et on n'est même pas reçu avec un sourire les 3/4 du temps !! merci ma banque (y)
Cyrille Gosset
ici...les "sans dents" de Hollande le connaisse ..au quotidien.....
Manine Jaja
Vaste débat
Dis Dine
Et un jour, quand cela va trop loin, c'est le banquier qui décide! Plus de découvert autorisé ... Vous avez 60 j pour revenir à 0. Apres il est clair que le banquier aime bien les gens qui dépensent plus qu'ils n'ont, ainsi assis derrière son ordi il récolte le fruit de notre dépendance, de notre procrastination, de notre envie de nous faire plaisir dans ce monde parfois si cruel, ou tout simplement le besoin de nous nourrir, nous éclairer, nous laver, et nous abriter ....
Chiara Figon
Laure Canto
Kadü Scofield
Rony ... :/
Rony Lucas
Le stress ! On m'avait pourtant prévenu que c'est un cercle vicieu ! Mais tant qu'on ne le vit pas on ne le croit pas! Aujourd'hui moi jdis c'est un cercle pervers ! :-(
Damien Tortey
Bon ben on verra qui de " certains" de mes potes seront en découvert quant on ira au resto quant je viendrai en vacances :) , enfin fini le HS , c'est quant même la merde ce genre de truc !!!!!
Ubu Reine
Moraliste cette histoire....et si on parlait des frais bancaires plutôt!

Retour en haut