Inscription
Connexion
fb
Mot de passe oublié
Icone Menu
L’année du prophète et celle des rebelles.
24 août 2015
10
32

 

Lundi matin je pars au boulot et réalise que, mercredi, je fête mes 33 ans.
Et, comme souvent en cette heure matinale, accompagnée de mon vieux poste radio qui n'accepte plus les CD, je subis les blablabla ennuyeux des personnes qui interviennent sur les ondes locales.
Mon esprit soumis à l'ennui se déplace d'association d’idées ridicules en absurdes et finit par tomber sur Jésus.

L'age du Christ

Rien de grave dans le fait de penser à lui,  mais disons que ce n'est pas vraiment sur ce genre d'homme que je fantasme habituellement le matin dans ma voiture.

Mais, les expressions populaires ont la vie dure et ce mercredi je me dis que j'aurais l'Age du Christ. Enfin j'aurais surtout l'âge qu'il avait quand il est mort ! Et c'est tout de suite moins festif. Et là j'ai beaucoup plus envie de citer les Neg Marron :

«On fait le bilan calmement en se r'memorant chaque instant...»

que de penser à une fin de vie qui serait certainement moins glorieuse que celle de Jésus.

Pendant ce temps, moi et mes rides....

Pour ceux qui se le demandent, oui, je pense à tout cela, et je fredonne, en même temps, les Neg Marrons, dans ma voiture au milieu des bouchons.
Et comme les femmes savent faire plusieurs choses à la fois, je baisse le pare soleil au feu rouge pour agrémenter mon questionnement existentiel, d'un constat pragmatique du temps qui passe. Et je me plonge dans la contemplation de mes rides qui m'interpellent par leur asymétrie.
Tout à coup, j’entends et réalise que j'ai bien mérité le coup klaxon du mec derrière parce que ca fait quelques minutes que j'aurais pu prendre le rond point.

 

Pasca 2 33 ans

 

Et les rebelles ?

«Thomas Sankara est lui aussi mort à 33 ans», c'est ce que me dit un pote qui a, lui même, passé le cap de la trente troisieme année, la semaine dernière. Sankara : Un homme engagé qui s'est battu pour ses idées (qui ont fini par le tuer !) Quoi ? C'est un peu réducteur ? Mais, moi aussi j'ai envie de faire dans le facile et le superficiel .

J'ai l'impression qu'il veut me rassurer. Les prophètes et les rebelles meurent, c'est un bel âge !

Je n'ai pas vraiment besoin d’être rassurée, ça fait un bail que j'ai arrêté d'arracher mes premiers cheveux blancs. 

J'assume le fait que désormais, mater des petits jeunes qui ont la vingtaine pourrait me faire basculer dans la catégorie cougar. J'accepte que les chansons des années 90 soient complètement has-been et que je ressemble à ma mère qui passait en boucle Johnny quand je tentais de faire écouter IAM à des plus jeunes.

Ce que l'on rêvait d'être et ce que l'on est...

Enfant nous rêvons tous d'avenir radieux avec les éternels classiques : être maîtresse chanteuse pompier médecin ou vétérinaire. En gros on veut

Soit être adoré parce qu'on est grand beau fort , soit être encore plus adoré parce qu'on est grand, beau et qu'on sauve les autres !

En suivant, l'adolescence bouscule un peu les clichés de nos rêves d'enfant. On revoit à la baisse le nombre de nos années d’études, on découvre les premiers jobs, les choix, les déceptions etc.

Je n'avais pas de grandes aspirations professionnelles si ce n'est de trouver un taf qui me permettrait de ne pas avoir envie de faire un "burn out" au bout de 6 mois.

J'avais aussi, comme vous tous, des  «certitudes sur mon mode de vie future».
Ces certitudes se manifestent en général pendant l'adolescence par des visions que l'on a furtivement de nous même à l'age adulte : étrangement l'une d'elle était, moi en train de vivre un vie telle que décrite par cette chanson qu’écoutait ma mère «elle a fait un bébé toute seule».

Les aléas de la vie font que certains rêves se réalisent, d'autres s'effacent et d'autres encore se transforment.
Je ne suis pas devenue une star de cinéma mais certains diraient que j'ai bien fait un bébé toute seule...

Bilan actuel


Vivre sur ce caillou, je ne l'avais même pas envisagé.
Je ne me souviens ni d’un prof d'histoire, ni de géographie qui m'ait parlé de la Calédonie plus jeune.

Finalement ce sont des rencontres qui m'ont mené jusqu'ici : à cette Terre et à ceux qui la font vivre. Je ne pouvais pas rêver mieux pour cette 33 ème année.

Merci à tous

Pascale Line


COMMENTAIRES



Si vous désirez laisser un commentaire depuis le site, vous devez être connecter sur le site.
Vous pouvez vous connecter soit par facebook ou directement sur le site


fb logo


Jacques Razoul
33 ans comme bruce lee
Jayces Astute
33.. c'est surtout l'age ou tes cellules ont atteint le maximum de leur croissance..A partir de maintenant,c'est la chhhhhhhute ! Ceci était un communiqué de santé publique. ;)
VanilleFleur Des Iles
casse couille vos gros guillemets dans vos articles!!radio cocotier
Lili des Îles
Merci, j'ai 33 ans en septembre, et je m'y suis bien retrouvée ^^
Jonathan Rambour
héhéhé… ça arrive vielle peau!
Quentin Mataele
Dash ta pdc cocotier ahaha
Dash Flotat
plagiaaat
Quentin Mataele
Mens pas t'as juste mis en B&W la tienne
Dash Flotat
J'avais mis avant!
Christina Conchita
Hummmmm, c'est un bon début :)
Mnq Tournier
sur quelle étag.ère...? HB

Retour en haut