Les jardins familiaux, l’art de vivre et de mieux manger.

Des espaces verts cultivables à louer, c’est un peu comme cela que l’on pourrait décrire les jardins familiaux. Ce dispositif qui propose des parcelles à cultiver en pleine ville, remportent un succès grandissant.

Face à la demande grandissante, la Ville de Nouméa réalise 38 nouvelles parcelles à la Vallée du Tir. Ce dispositif qui répond à une demande des habitants permet aux familles de retrouver le lien à la terre en favorisant le vivre ensemble et la convivialité.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 29 août 2017 . Les parcelles seront livrées le 1er octobre 2017.

Comment obtenir une parcelle ?

Il faut résider à Nouméa depuis au moins 6 mois et remplir un dossier d’inscription à retirer et à retourner au Centre communal d’action sociale,
rue du Général-Gallieni, centre-ville, tél. : 27 07 86.
Le dossier d’inscription est également téléchargeable sur noumea.nc/jardinsfamiliaux

L’attribution d’une parcelle se fait pour deux ans. Le coût mensuel est de 1 500 F.

Au total, 195 jardins familiaux sont déjà implantés dans toute la ville et répartis dans les différents quartiers. On en trouve à Normandie, à la vallée du tir, à Rivière Salée, à Kaméré, Tuband ou au 4ème kilomètre

Des jardins familiaux mais pas que...

Il y a aussi les jardins partagés ou collectifs qui ont également été ouverts à la maison commune de Tuband et à la maison municipale de Saint-Quentin.

Les jardins pédagogiques : 9 parcelles depuis 2015 dans le parc de Rivière-Salée, pour les associations du quartier et les scolaires dans un but pédagogique.

Depuis 2015, des jardins potagers dans 13 écoles permettent la plantation de fruits et de légumes. Cette initiative permet de sensibiliser les élèves à leur environnement, aux activités de jardinage et de les familiariser aux différentes plantes potagères ou ornementales.
Le dispositif sera étendu à de nouvelles écoles en 2017.

COMMENTAIRES



Mistral Le Clercq 3J 16h 44min

Redonner du sens aux fondamentaux...une ville sans parcelle à cultiver reflette une vision de la vie sans vie.

Dominique Bouvier 4J 2h 4min

Très bien. Pour se nourrir moins cher ! Bonne idée et ça marche...

Jack Taurua 4J 10h 47min

mais de toutes façons ces trucs ne sont lààà qu'pour faire rêver le boeuf de base arf!!..des images?..des mots? de la foutaise en fin d'compte ......mais que "sponsorise" ce "boeuf"... en réalitééé?....la "moisissure" habituelle...n'es ce pas?!?...

Dominique Bouvier 4J 10h 47min

?

Anny Dol 4J 12h 17min

si c est pr planter du cannabis ...pas la peine ; :en France ca se fait bcp mais ici va falloir filtrer les demandeurs !

Yvonne Yaouanc 4J 12h 30min

pas d'autres choix pour certaines familles vu le prix des légumes ....bravo à la ville de Nouméa d'encourager cette activité qui est de plus un geste naturel pour certaines ethnies .

Anne-laure Andréa 4J 12h 43min

Cela ne servirait à rien de le faire ici les gens n'ont aucun savoir vivre, tout sera détruit, voler, tagger et tout ce qui va avec ! C'est dommage

Radio Cocotier 4J 12h 43min

Anne-Laure Andréa Sauf que si vous cliquez sur la photo, vous découvrirez qu'il en existe beaucoup ici et que cela fonctionne très bien :-)

Yvonne Yaouanc 4J 12h 43min

il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier .il y a des familles qui peinent à joindre les deux bouts et qui souhaitent élever leurs enfants dignement et sainement . ces jardins sont un bon moyen de focaliser les familles et leurs voisins pour un bon vivre ensemble .

Touhaé Christian 4J 12h 43min

faites un peu le tour des réalisations et vous verrez que ça se passe plutot bien comme le jardin calédonien qui est un lieu de réinsertion ne soyez pas que négative :\

Philippe-Christian Deschamps 4J 12h 43min

Anne laure ma belle je croix que là tu ne sais pas trop de quoi tu parles. Viens faire un petit tour à epsilon et je te montrerai quelques endrois cultivé dans des "zones sensible" mais qui sont respecté par tous.

Syl Erick 4J 12h 43min

La SLN eux s'en battent bien les couilles !! Hmmmmmm les particules déposées le jour et surtout la nuit massivement sur vos légumes c'est boooôn

Darhius Durand 4J 12h 43min

Le soucis c'est qu'il faut vivre à proximité.

Thibaut Bizien 4J 12h 45min

C'est vraiment super comme principe! Nous on adore en tout cas et c'est vraiment l'occasion de faire de belles rencontres et de tisser le lien social! On adhère à fond, c'est un vrai moteur pour le vivre ensemble et le retour à la terre!

Pascale Tabbagh 4J 12h 45min

je trouve ça super aussi, moi qui adore planter et qui n'ai qu'un petit deck ou j ai bcp de plante en pots donc un peu frustrée je n'ai qu'une envie c'est de pouvoir faire un petit jardin sympa en pleine terre et potager aussi ! j'adhère !
Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales