Lampions, feu d’artifice et bal pour la fête nationale.

La Ville de Nouméa célèbrera la Fête nationale le jeudi 13 juillet avec une retraite aux flambeaux depuis la place Bir-Hakeim jusqu’à la place des Cocotiers.

Les festivités se poursuivront avec le traditionnel bal populaire dans la salle d’honneur de l’hôtel de ville après le feu d’artifice tiré du toit de l’hôtel de ville. Diverses animations auront lieu autour du kiosque à musique.

Un programme chargé et très précis 

- 18h15: animations musicales en présence du Bagpipers de la Royal Australian Air Force, place Bir-Hakeim. - 18h30 : distribution de 5 500 lampions, place Bir-Hakeim.
- 19h00 : départ du défilé des lampions ouvert par le Bagpipers. 
- 19h45 : tir du feu d'artifice du toit de l'hôtel de ville.
- 20h-23 : animations au kiosque à Musique

Dès 20h00, place au bal populaire en salle d’honneur de l’hôtel de ville avec l’orchestre « Kracatoa » qui se terminera à 23h30

Pour les plus jeunes, des jeux, manèges et structures gonflables seront installés place de la Marne.

 

Infos pratiques 

Stationnement interdit

- à partir de 6h00 sur les parkings de la place Bir-Hakeim, rues Olry et Charles-Porcheron, entre les rues Auguste- Bénébig et de la Valbonne,
- à partir de 18h00 sur les rues Anatole-France et Jean-Jaurès, entre les rues d’Austerlitz et du Général-Gallieni.


Circulation interrompue lors du passage du défilé dès 18h30 :

- Rues Olry et Charles-Porcheron, entre les rues Auguste-Bénébig et de la Valbonne.
- Avenue de la Victoire/Henri-Lafleur (dans le sens Est-Ouest), entre les rue Charles-Porcheron et l’avenue
du Maréchal Foch,
- Avenue du Maréchal Foch, entre l’avenue de la Victoire/ Henri-Lafleur et la rue Anatole-France.
- Rue du Général-Mangin et d'Austerlitz, entre les rues de l'Alma, André-Ballande et de Verdun,
- Avenue Maréchal-Foch, entre les rues de Verdun et Anatole-France, rue du Gouverneur Sautot, entre les rues de Verdun et Anatole-France,
- Rue Jean-Jaurès, entre les rues Georges-Clemenceau et du Général-Gallieni,
- Rue Anatole-France, entre les rues de Sébastopol et du Général-Gallieni.

Un PC secours sera installé à proximité du kiosque à musique.

Le Bagpipers de la royal Australian Air Force

Cette formation a été créée en 1999 en mémoire des 300 000 Australiens appelés au service national, entre 1951 et 1972, et dont 263 hommes sont morts au combat, la plupart au Vietnam.

Le groupe se compose d’anciens et d’actuels membres de la Marine, de l’Armée de Terre et de l’armée de l’Air, ainsi que d’anciens officiers de police et des civils. Tous portent le tartan écossais, une étoffe de laine à carreaux de couleurs, typique des peuples celtes, ainsi que l’emblème du 61me Bataillon du Queensland Cameron Highlanders.

Le 61ème Bataillon, seul régiment du Queensland à porter des kilts, a été le premier groupe de l’armée australienne à vaincre les Japonais durant la Seconde Guerre mondiale, à Milne Bay.

COMMENTAIRES



Delphine Cardon 4J 7h 18min

Fête nationale et c'est Meme pas un jour férié pour tous !!!!! Inégalité !!!!

Karine Rolland 5J 10h 27min

Marie Neige Rolland
Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales