La case du petit couli.

Le 17 octobre 2015 la case de la tribu de Petit Couli à Sarraméa brûlait.

Elle avait vu, en juin 1981, l’intronisation du grand chef Bergé Kawa, arrière petit- fils du grand chef Ataï dont le crâne a été égaré pendant 136 ans en Métropole, et rapatrié sur le sol calédonien en 2014.

31 ans plus tard, le Grand Chef Bergé Kawa, s’attache donc à reconstruire la case de la grande chefferie, moment de partage et de transmission avec les différents clans disséminés à la suite de la révolte kanak de 1878, achevée par la mort d’Ataï.

Aujourd’hui répartis à Canala, Houaïlou, Yaté, Moindou et sur l’île des Pins, les clans rattachés à la tribu viennent apporter leur aide à la construction de la case. C’est aussi le moment pour les jeunes d’apprendre les gestes traditionnels de la construction d’une case kanak.

Cette aventure humaine sera l’occasion pour les anciens de se remémorer les souvenirs de leur enfance; quand la précédente case avait été restaurée.

 


La Nouvelle-Calédonie est encore aujourd’hui profondément empreinte par la coutume, pilier de l’identité kanak. Ce sont les règles coutumières qui régissent le mode de vie des habitants des tribus.

“La coutume c’est l’amour”, comme le dit le Grand Chef Bergé Kawa, c’est aussi la volonté de pérenniser les valeurs fondamentales de respect, d’humilité, d’obéissance, et de partage au sein d’une structure clanique très hiérarchisée. C’est l’organisation de cérémonies coutumières qui rythme les moments forts de la vie.

À l’échelle de la tribu : La case symbolise l’autorité coutumière.
 Ce documentaire sera une occasion inédite de suivre les étapes de la construction de la case d’une Grande Chefferie. Mais aussi, grâce aux rencontres avec les membres de la tribu, de mieux cerner ce monde complexe et mal connu de la coutume, profondément ancré dans la religion chrétienne.

Un film documentaire réalisé par Frédéric DHIE à découvrir Le 24 Février à 20H sur CANAL+ puis disponible gratuitement quelques jours après sa diffusion sur myCANAL CLIQUEZ ICI

Critères de publication
Copyright Radiococotier 2010-2016 ©
Mentions légales