Inscription
Connexion
fb
Mot de passe oublié
Icone Menu
Jardins familiaux, de nouvelles parcelles disponibles.
10 novembre 2016
5
115

37 nouvelles parcelles rejoignent les jardins familiaux à Tuband et Petite Normandie

Un dispositif destiné à permettre aux familles de retrouver les valeurs océaniennes de la terre et de la culture, mais également de favoriser le lien social entre personnes d’origines différentes au sein d’un quartier tout en luttant contre la précarité, la vie chère et les problèmes d’équilibre alimentaire par des cultures vivrières destinées à la consommation familiale.

Les inscriptions sont ouvertes pour obtenir une parcelle.

Les amenagements en cours 

- 37 parcelles individuelles sont en cours d’aménagement, 27 à Petite Normandie et 10 à Tuband.

- Elles seront sécurisées par une clôture, livrées avec de la terre végétale et équipées d’un box de rangement, d’un composteur, d’un robinet d’eau potable, de bancs et de tables.

- Des jardinières en hauteur seront installées afin de permettre aux personnes à mobilité réduite (notamment personne en fauteuil roulant et personnes âgées) de pouvoir venir cultiver.

 

Comment obtenir une parcelle de jardins familiaux

Il faut être résident sur Nouméa depuis au moins 6 mois et demander un dossier d’inscription au
- Centre communal d’action sociale, 20, rue du Général-Gallieni, centre-ville, tél. : 27 07 86  
- A la maison municipale de quartier de Saint-Quentin, 5, rue Gustave-Mouchet, tél. : 44 57 29  
- A la maison commune de Tuband, 10, rue Pascal-Sihaze, tél. : 28 52 82.

Le dossier d’inscription est également disponible en ligne, Cliquez ici pour le télécharger. 
L’attribution d’une parcelle se fait pour une durée d’un an renouvelable. Le coût mensuel est de 1 500 F.

 

Les autres jardins vivriers à Nouméa

Des jardins pédagogiques ont été ouverts en 2015 dans le parc de Rivière-Salée et mises à disposition des associations du quartier et des scolaires dans un but pédagogique.

Depuis 2015 également, des jardins potagers dans les écoles permettent la plantation de fruits et de légumes. Cette initiative a pour objectif de sensibiliser les élèves à leur environnement et de les familiariser aux différentes plantes potagères ou ornementales. Au total, 13 écoles sont équipées de jardins potagers et le dispositif sera étendu à de nouvelles écoles en 2017.

 

 


COMMENTAIRES



Si vous désirez laisser un commentaire depuis le site, vous devez être connecter sur le site.
Vous pouvez vous connecter soit par facebook ou directement sur le site


fb logo


Eric Loubard
En plus les carottes çà rend aimable !!!
Clint Remi
ya écris 2 fois tout en luttant contre la précarité.
Christophe Etcheto
ça ké bon, et le mieux serait des logements avec terrain comme ça pas besoin d'allez plus loin planter son bananier, surtout qu'on peut pas les déplacer (les bananiers) bref, on est pas des poules ou des lapins pour se voir mettre en clapier (même avec balcon)
Mika Telefoni
Attention aux plantations illicites, c'est déjà arrivé!!!
Paulette Le Roux Mahieu
Fantastic

Retour en haut