Inscription
Connexion
fb
Mot de passe oublié
Icone Menu
Deux pêcheurs secourus au large d’Ouvéa.
16 août 2016
9
49

Une opération de sauvetage en mer coordonnée par le MRCC Nouméa s'est déroulée hier au large d'Ouvéa pour porter assistance à deux pêcheurs.

Dimanche 14 août 2016 à 11h35, le MRCC Nouméa reçoit une inquiétude de la famille d'un pêcheur parti en mer samedi dans l'après midi et devant rentrer dans la soirée. 
Après une première recherche réalisée le matin par des embarcations d'Ouvéa dans la zone des Pléiades du Sud, l'épouse du pêcheur prévient les secours.

Compte tenu des éléments de l'enquête réalisée par le centre de coordination de sauvetage maritime, un avion « Gardian » de la marine nationale est engagé.

L'avion de surveillance maritime, décolle à 15h20 de l'aéroport de La Tontouta et débute ses recherches dans le secteur du lagon d'Ouvéa et des Pléiades du nord.

Enfin, après une heure de recherches, le petit navire de pêche de 5 mètres de longueur est repositionné par le « Gardian ». Il est en avarie de moteur et les deux pêcheurs font des signes à l'aéronef. 

Le navire localisé, le MRCC fait alors appel à la solidarité entre marins d'Ouvéa.

Le bateau de transport touristique du gite Moague se propose de porter assistance aux pêcheurs. Assisté par la gendarmerie d’Ouvéa, il appareille de Moly à 17h45.

A 19h00, le navire de pêche est repéré puis pris en remorque jusqu'à Moly. Le convoi arrive en sécurité à terre à 22h00.

 

Sauvetage 1

 

Finalement, les deux pêcheurs étaient à la dérive depuis le samedi soir minuit suite à une avarie de propulsion. Ils ont dérivé plusieurs heures avant que leur mouillage ne croche le fond dans la passe d’Anemata.

 


COMMENTAIRES



Si vous désirez laisser un commentaire depuis le site, vous devez être connecter sur le site.
Vous pouvez vous connecter soit par facebook ou directement sur le site


fb logo


Stéphane Seelen
Merci à l'armée Française de mettre ses moyens pour sauver ses concitoyens.
Ana Tauota Polutele
à combien revient un sauvetage en mer ? Qui paiera la facture ? Y a des assurances pour ça ici sur le caillou ? Ils sont sins et sauf c' est l' essentiel , le matos made in où ?
Stéphane Seelen
J'en sais rien! ,dans tous les cas on ne leur a pas demandé leur carte de crédit.
Caroline Besnier
ce sont eux qui payent la facture, assez salée
Stéphane Seelen
Ils vont payer avec quoi? Des nattes et des manous? C'est nous qui payons, bande de naïfs!
Michou Gd
NON c'est la métropole qui paie c'est à dire moi !
Stéphane Seelen
Merci la métropole:-)
Level Troiscentdix
Toujours les mêmes qui vont en payer les frais indirectement... Mais cass' pas la tête nous ici on connait faire la mer, on navigue sans radio avec un moteur de 30 ans. Mais là, pas de méchants colons compétents au commande d'un Gardian pour venir nous secourir.
Didier Lavisse
A quand l'obligation d'un propulseur de secours ?

Retour en haut