Inscription
Connexion
fb
Mot de passe oublié
Icone Menu
L’illettrisme, un handicap social
23 février 2015
59
45

Illetrisme


Déclaré grande cause nationale en 2013, l’illettrisme touche toutes les classes sociales et la Nouvelle-Calédonie n’est pas épargnée par ce phénomène.

En effet, l’enquête information vie quotidienne (IVQ) de l’ISEE, publiée en novembre 2013, a relevé "que 18% soit 29 000 calédoniens étaient en situation d’illettrisme, mettant également en exergue que 38% de la population avait des problèmes de calcul, soit 4 adultes sur 10." 

Selon l’agence nationale de lutte contre l’illettrisme, ce phénomène se définit comme 
 « la situation de personnes de plus de 16 ans qui, bien qu’ayant été scolarisées, ne parviennent pas à lire et comprendre un texte portant sur des situations de la vie quotidienne, et/ou ne parviennent pas à écrire pour transmettre des informations
simples».

Ainsi, la définition de l’illettrisme ne peut rester sans un écho tout particulièrement dans un pays où la scolarité est obligatoire jusqu’à 16 ans, sachant que les objectifs majeurs assignés à l’école sont de savoir lire, écrire et compter.

C’est pourquoi la commission de la culture, de la jeunesse et des sports ainsi que celle de l’enseignement, de l’éducation, du travail et de la formation se sont saisies de la problématique en axant ses réflexions autour :

- du rôle de l’école et de l’entourage proche des élèves

- de l’importance de l’acquisition des fondamentaux pour une insertion socio professionnelle réussie

- ou encore du degré de la prise en considération de l’illettrisme en entreprise ;

Le conseil économique, social et environnemental (le CESE) se réunira en séance plénière sur ce thème, dans la salle de l’hémicycle du congrès le vendredi 27 février 2015 à 09h00.

Cette séance est publique


COMMENTAIRES



Si vous désirez laisser un commentaire depuis le site, vous devez être connecter sur le site.
Vous pouvez vous connecter soit par facebook ou directement sur le site


fb logo


Nadir Avou
Le soir les parents préfèrent aller au bingo ou au kava.....
Joelle Sachet-lambrigot
je pense qu'il n'y a pas que le Kawa et le bingo, mais la faute des instits qui ne conseillent pas les parents devant les difficultés de leur enfants et qui ne préconisent pas un redoublement qui pourrait être positif pour l'enfant. mais bon par expérience je sais que beaucoup de parents refusent et que les instits ne sont pas soutenus par leur hiérarchie
Fab Ng
"Aou, mais j'ai dit mon frère , faut continuer à aller à l'école!" , quelle ne fût pas ma surprise d'entendre lâché du fond de son coeur un "awa laisse t'aleur!"
Fab Ng
c'est pour sourire un peu mais je pense qu'on l'a tous entendu :)
Jean-Noël Thomas
Le vrai souci dans l' illéttrisme et l'usage de peu de mots pour le langage, c'est la limitation de la compréhension entre nous: "avoir les mots" pour exprimer ses idées, son sentiment, c'est indispensable! Et bien sûr: tout est écrit: il suffit d'aller dans un pays avec une écriture totalement étrangère, comme les pays asiatiques, pour sentir le poids de l'illétrisme...
Andre Douay
jeux-activités d'éveil-langues vernaculaires / on peu pas tout faire rentrer à la fois.... faut faire un choix !
Jean-Noël Thomas
C'est vrai: "faux faire un choix!"
Andre Douay
.... le tort de ne jamais se relire !
Yannick Gentet
Jeu vousa pas le pro blaime l'echensiel ai de ce fer con prendre?
Jean-Noël Thomas
ben oui.. mais là j'comprônd pô!
Mathieu Wush Khac
et combien de parents mettent leur enfant devant une tablette pour avoir la paix ?? au lieu de prendre un livre, ou faire des dictées etc .. et personnellement je pense qu'il nous faut revoir ce système scolaire " élitiste" qui voit l'élève comme un numéro de résultat gagnant ou pas; qui lorsqu'il ne suit pas la cadence se retrouve vite fait déposé et face à lui même ..... enfin ce n'est que mon humble avis :)
Joelle Sachet-lambrigot
je ne suis pas d'accord pour le système "scolaire élitiste" je pense au contraire que l'éducation nationale à la demande d'un certain mitterand veut drainer maintenant tout le monde vers le bas
Marie Bnz
Le service militaire permettait de déceler ces problèmes et de les résoudre sur le temps du service....maintenant aux parents de gérer leurs enfants ..
Jean-Noël Thomas
Je suis pour un service national d'un trimestre pendant le cursus scolaire, pour tout les jeunes avant 18 ans... avec visites médicales, mise à jour des vaccins, vérification de la base de connaissances, et initiation à la vie en groupe, à des règles strictes (la liberté est encore meilleure après!)... Et pour ceux qui veulent le service militaire...
Marie Bnz
Le service militaire permettait de remettre dans "le droit chemin" certaines brebis égarées, de régler ses problèmes mais aussi d'apprendre un métier, de passer des permis et de donner un cadre ( que l'on aime ou pas bien sur mais vous le dites...la liberté est encore plus agréable ensuite) stricte et souvent plein de bon sens. En tout cas votre proposition serait une très bonne alternative!
Laurence Ratayzyk
oui effectivement il faudrait peut être plus de souplesse au niveau de l'enseignement de la lecture car les méthodes changent sans cesse et certains enfants ont beaucoup de difficulté avec telle ou telle méthode et moins avec une autre, donc il faudrait pouvoir adapter la méthode à l'enfant et les enseignants qui repèrent des difficultés dès le cp, il devrait y avoir des cours de soutien afin qu'il sache lire à la fin du cp car comme il n'y a plus de redoublement si l'acquisition ne s'est pas faite, l'enfant va traîner cette lacune qui va s'aggraver durant toute sa scolarité
Eric Loubard
jeme pa lai fotes jeu trouv queu sa craint !!!
Shinigamylle Pomme
Mwa ossi !
Patrick Lehmann
LOL MDR PTDR!
Patrick Lehmann
Ca aussi ça n'arrange rien
Hans Lcrr
un soutien à tous ceux ki gravite pour ke l'andicap non soit pas un
Shinigamylle Pomme
Moi je peux me la péter en disant que je suis pas concernée. Et pourtant j'ai toujours été ce qu'on peut appeler une mauvaise élève. :3 Le gros problème de la NC par contre, c'est les "on" et "an/en" (combien de fois j'ai pu "Quond même" ou "en a fait ça", ici dans les commentaires, punaise, je me suis toujours demandé comment on pouvait faire une erreur pareille. Mais bon, c'est possible visiblement, vu le nombre impressionnant de gens qui le font.
Claude-May Surget-Boutin
et le SA à la place de CA
Shinigamylle Pomme
Ouais mais ça c'est pas typiquement local par contre, je parlais de "en général" pour tous les français :p Sans compter le "Il faut que mon pote me rende MAIS affaires"… Qui me fait sauter de ma chaise D8
Jorick Rangassamy
Je ne sais pas si la prononciation peut y jouer, la meilleur solution serai à mon avis de lire énormément pour ainsi "photographier" voire "mémoriser " chaques mots. C'est une chose certe longue mais pas insurmontable, après la langue française est une des langues les plus riches mais aussi la plus complexe.
Shinigamylle Pomme
Je faisais à peu près ça gamine, je recopiais des trucs car j'adorais (et j'adore toujours) écrire, je trouve ça fascinant, des gribouillis qui veulent dire quelque chose et que les autres peuvent lire :p M'enfin bref, les difficultés dans une langue aussi compliquée c'est complètement normal, mais y'en a qui font vraiment pas d'efforts et qui t'envoient chier en plus quand tu leur fait remarquer des erreurs (sans méchanceté en plus)…
Jorick Rangassamy
Ou il faut l'aborder autrement et le faire de façon un peu plus ludique ;) parfois la pilule passe mieux avec du jus de fruits! ;)
Jean-Noël Thomas
Une fois qu'on a compris que le langage écrit n'est pas la transcription brute du langage parlé.. ça va forcément mieux!
Laurent Glatz
Apprendre à parler correctement serait déjà un grand pas
Fab Ng
"awa" comme dirait certains :) si seulement ... :)
Nathalie Rainon
Pour répondre à Dol Vanes : tous les parents ne sont pas capables d'aider leurs enfants, même en tout début de scolarité...
Shinigamylle Pomme
Ben dans ce cas là (attention commentaire méchant) faut pas en avoir des mômes, comme pour les animaux avec l'excuse "ils ont pas l'argent pour payer le véto !", ça me donne tout simplement la gerbe, les gens qui prennent la responsabilité de quelque chose qu'ils ne peuvent pas assumer.
Claude-May Surget-Boutin
presque toutes les écoles ont une "étude" pour les devoirs si les parents ne peuvent pas aider leurs enfants
Nathalie Willemot
Je ne pense pas qu'ils ne sont pas capables je pense que ce n'est pas leur priorité. Ce qui se passe à l'école de leurs enfants ne les intéresse pas. Les parents des enfants en difficulté on ne les voit jamais... Sauf lorsqu'il faut venir retirer les dossiers de demande de bourse... D'un coup l'école les intéresse ...
Marie Bnz
C'est trop facile de dire que certains parents ne sont pas en mesure de...déjà de les pousser à faire leurs devoirs,via limite la casse. Il n'y a aucune obligation à en savoir plus mais au moins il n'y a pas de laisser aller
Shinigamylle Pomme
Je pense comme Nathalie. Puis surtout, l'heure d'étude scolaire n'est pas suffisant pour avoir un bon niveau, pour y avoir été toute ma primaire. Je faisais mes devoir et point barre, je cherchais ni à réviser ni à relire mes cours, et les profs s'en foutaient, ils étaient juste là pour que les exercices demandés par le prof soient faits. Bon après y'a des parents qui ne "s'en foutent pas" de l'école, mais qui ont "autre chose à faire le soir en rentrant" et qui ont aussi beaucoup de mal à aider les mômes car ceux-ci ont trop de retard et que les remettre à niveau est trop difficile…
Nathalie Rainon
Pour pouvoir "pousser un enfant à faire ses devoirs", il faut savoir lire et écrire. Aucun parent ne maîtrisant pas la lecture n'ouvre le cahier de devoirs de son enfant : la peur de montrer ses lacunes et de se sentir inférieur aux autres prend immédiatement le dessus. PS : j'ai longtemps travaillé avec les adultes non-lecteurs...
Shinigamylle Pomme
Ah ba ça, les adultes sont pas un exemple, genre, ma boss m'appelle pour corriger ses mails avant de les envoyer quand ils sont importants XD
Jorick Rangassamy
L'heure d'étude scolaire personnellement j'ai toujours pensé que ça ne servait pas à grand chose, d'une part après avoir enchaîné les cours de la journée ou de la semaine, le manque de motivation et la fatigue se faisaient sentir dans ces moments là , ou dessiner voir flâner se révélé être plus intéressant. Absolument rien de constructif à part peut être une saturation neuronale et un ras le bol mais qui ne nous empêchaient pas d'être de bons élèves pour autant que je sache.
Dol Vanes
Pour répondre à Nathalie juste les pousser à lire et écrire le soir et le week end pendant 1H . Les aider et les soutenir y a rien de compliquer !!!! Faut arreter les excuses à 2Frcs ! Et on peut féliciter l'école d'avoir mis en place les études du soir dans les établissements scolaires ou les maisons de quartiers car ça aide beaucoup de parents et qui est aussi bénéfique à la reussite de l'enfant quelque soit son milieu !!! Merci à ses personnes qui donnent de leurs temps !!!
D'Ève Les Folies
Malheureusement l'illettrisme quand il touche un enfant, non seulement il touche le foyer entier mais avec d'autre soucis ... Le manque d'argent, des horaires de travail pas facile. Alors c'est facile de dire de pas faire de môme ( c'est aussi très con!) car la contraception est le stade ultime de l'éducation ... Dans les foyers en difficultés l'arrivée d'un enfant est une fatalité et normal ... Comment veux tu qu'il y ai une prise de conscience alors que ces familles ne connaissent que ca de génération en génération ! Non je pense que le système scolaire peux aider mais avec des enseignants qui ont la vocation d'une et des études adaptées !
Fany Lasnier
Malheureusement l'illettrisme quand il touche un enfant, non seulement il touche le foyer entier mais avec d'autre soucis ... Le manque d'argent, des horaires de travail pas facile. Alors c'est facile de dire de pas faire de môme ( c'est aussi très con!) car la contraception est le stade ultime de l'éducation ... Dans les foyers en difficultés l'arrivée d'un enfant est une fatalité et normal ... Comment veux tu qu'il y ai une prise de conscience alors que ces familles ne connaissent que ca de génération en génération ! Non je pense que le système scolaire peux aider mais avec des enseignants qui ont la vocation d'une et des études adaptées !
D'Ève Les Folies
Oh et au passage quand t'as fais tes 8 h de taf ( de merde) plus tes 3 heures de transports en commun que tu dois faire la bouffe et préparer les petits la toilette et ranger ... Ben vient pas parler de ya motivation de merde pour lire une heure surtout quand tu es a 1 euro près pour faire manger tes mômes ... Un livre c'est 15 euros !!! Et oui va sur le terrain avant de donner des leçons ... Va faire la bénévole pendant un mois et on en reparle !
Fany Lasnier
Oh et au passage quand t'as fais tes 8 h de taf ( de merde) plus tes 3 heures de transports en commun que tu dois faire la bouffe et préparer les petits la toilette et ranger ... Ben vient pas parler de ya motivation de merde pour lire une heure surtout quand tu es a 1 euro près pour faire manger tes mômes ... Un livre c'est 15 euros !!! Et oui va sur le terrain avant de donner des leçons ... Va faire la bénévole pendant un mois et on en reparle !
D'Ève Les Folies
Moi j'ai fait du bénévolat pendant 3 ans pour un centre de la croix rouge ... Si c'était aussi facile dieu que se serait bien!
Fany Lasnier
Moi j'ai fait du bénévolat pendant 3 ans pour un centre de la croix rouge ... Si c'était aussi facile dieu que se serait bien!
Jorick Rangassamy
Plus de pouvoirs envers les enseignants et plus de moyens en gros? C'est cela?
Dol Vanes
D'ève Les Folies que tvous soyez bénévoles cela vous regarde chère madame !!! La on parle d' illestrisme !! Que vous faites 8H ds de balais cela vous regarde !!! Entre nous C vous qui avait choisi cette vie donc pas d'excuses à 2Frcs !! Puis le car ne mais pas deux heures a moins que vous allez jusqu'à bourail !! Pas déconner !!! Puis que vous travaillez pour 1Euro je ne connais pas l'euro mais le franc CFp !!! Sur ces quelques lignes je vous souhaite une soirée !!! (Le " tu " Désolée on n'a pas éléver les cochons ensembles ) sauf votre respect .
Dol Vanes
Si chaque parent se préoccuper de son enfant !!!!! Prendre 1H de son temps chaque soir C pas la mort !!!
D'Ève Les Folies
Parfois les parents sont dans le même cas et ont toutes les difficultés du monde a assurer la pitance de la famille c'est pas quand tu rentre a 20 h après deux heures de transport que tu peux faire des lignes avec ton enfant ... Malheureusement l'illettrisme n'est pas le seul soucis de ces familles !
Fany Lasnier
Parfois les parents sont dans le même cas et ont toutes les difficultés du monde a assurer la pitance de la famille c'est pas quand tu rentre a 20 h après deux heures de transport que tu peux faire des lignes avec ton enfant ... Malheureusement l'illettrisme n'est pas le seul soucis de ces familles !
Dol Vanes
Oui mais quand on fait des enfants C'est la première cause que " tu privilègies" chaque jour !!!! Combien même vous passez 2 Heures dans le bus ça n'excuse en rien l'absence du parent dans le milieu scolaire de l'enfant
Vannina Donsimoni
l'innumérisme aussi
Ariane Song
Surtout en plus a moins ... Dans un sens...
Jean-Noël Thomas
ça craint ça: j'ai vécu ça pendant mon service militaire: des gars qui ne savaient pas compter! même pas les ordres de grandeur entre 10, 100 et 1000... Remarquez, après quelques mois avec moi: ils avaient compris.. comme quoi le service national n'a pas que des défauts!
Clémentine Chambon
on ce demond komon sa sfé....
Elodie Biret
Quelle horreur !!!
Shinigamylle Pomme
Elodie Biret, je pense que Clémentine Chambon faisait exprès hein d'écrire pareil…
Clémentine Chambon
of course and she knows it! ;)
Shinigamylle Pomme
Hop excusez-moi alors :3
Joelle Sachet-lambrigot
FAUDRAIT PEUT ËTRE REVOIR LES PROGRAMMES SCOLAIRES ..... LOL .....UN PEU MOINS D ACTIVITE D EVEIL ET PLUS DE FRANCAIS ET DE CALCUL.
Jean-Noël Thomas
Il faudrait aussi être plus ferme, et remettre en place le redoublement: quand on n'a pas le niveau: on ne passe pas.. et si on n'a jamais le niveau: on ne passe jamais: ça revaloriserait aussi les diplômes au passage! Mais en contrepartie, il ne faut pas qu'on considère cela comme un échec.. et ne pas lâcher les jeunes tant qu'ils n'ont pas un niveau minimum de connaissances générales...
Joelle Sachet-lambrigot
alors là je suis COMPLETEMENT d'accord avec vous, le problème ce sont les parents qui ont toujours le dernier mot et l'éducation nationale qui refuse de soutenir les instits.......

Retour en haut