Inscription
Connexion
fb
Mot de passe oublié
Icone Menu
Le droit de travailler menacé ?
1 octobre 2015
42
106

 

On marche sur la tête !

Depuis de longs mois la situation est morose, beaucoup d’établissements mettent la clé sous la porte, de grandes sociétés licencient, le coût de la vie augmente comme le chômage, les loyers flambent, les salaires stagnent, et...

Actuellement une société de Ducos "Tupocal Echappements" est bloquée depuis le mois de mars par des personnes extérieures à l’entreprise, sympathisantes de l'USOENC.

Une action qui fait suite au licenciement de l’un des salariés, pour faute grave.

Le syndicat condamné au mois de juin, a fait appel, le résultat est attendu le pour le 8 octobre prochain.

Entrave à la libre circulation : 

Depuis sept semaines, "Malgré plusieurs dépôts de plaintes, suivis d'ordonnances d’expulsion", les grévistes ne lèvent pas le camp et bloquent l'accès à l'entreprise aux salariés comme aux clients. 

La police intervient régulièrement pour déloger les grévistes, mais ceux ci reprennent leur place dès son départ, indéfiniment au mépris de la loi et de toutes règles économiques.

Un préjudice financier important :

Une situation chaque jour plus alarmante pour le gérant et les sept employés qui sont privés de leur outil de travail et craignent le chômage technique.

Nous avons joint le responsable de l'entreprise, Mr Thornabrook qui nous a longuement expliqué la situation, le risque réel de perte d'emploi pour ses salariés , mais aussi le préjudice financier qui s’élèverait, pour le moment, à 11 millions de francs CFP

Rassurez sommes nous les seuls à être choqué ?


1lettre


COMMENTAIRES



Si vous désirez laisser un commentaire depuis le site, vous devez être connecter sur le site.
Vous pouvez vous connecter soit par facebook ou directement sur le site


fb logo


Oceanie Lola
L'usoenc est mouiller ,ils sont aussi dans les affaires une methode bien a eux mais ces les salariès qui sont penalisės et qu'ils envois au charbons,les negocent se passent ailleur,tout est dėja cloisonner part ses grand Messieur qui se disent garant des travailleurs.Manipulateur,affairiste,et Magouilleur!!pas oublie ke L'usoenc est pour le dialogue sociale.Louche se blocage!!
SA MY
Le boss vole ses employés , et maintenant c'est lui la victime ralala ,,,,,,,
Noël Galaud
Sans doute que les patrons l'ont mérités il y a pas de fumé sans feu !!!
Na NOo
ben l'usoenc quoi ! no comment sur ce syndicat y'a trop à critiquer....ils foutent la flemme
Micheline Yot Epouse Beaulieu
Comment s'appelle les arbres avec des fleurs blanches comme du coton qui sont sur le parking de port Moselle, côté marché
Laura Giraudo
inadmissible!!!!
Anthony Nguyen
si ça peut faire sauter la taxe sur les lignes d échappements à l'import je dis pas non, le protectionnisme, ça va aller
Globe Bulle
ça relève du gouvernement tout ça....et c'est marrant,on n'entend pas un seul murmure...
Manine Jaja
C est pas de l Etat???
Robert Martin
le salarié a l'origine de ça a toucher plus 1 million et veut maintenant 3 fois plus
Maelane Saliga Tuita
Tu sais koi sur ce conflit
Robert Martin
ils se sont fait déloger par la police mainte fois déja
Jean-Pierre Schweitzer
C'est vrai ça nos élus de tous bords ne soufflent mot de ce problème. 7 mois cela commence a bien faire, non ?? Et du problème des contrôleurs aériens de Tontouta, qu'est çe qu'ils ont décidé ?? On va laisser cette situation pourrir pendant combien de temps ?? Tous les WE ils feront grève donc pas de probleme pour nos élus, qui semblent dire que c'est une situation normale. Et pendant ce temps là, le mandat qu'ils touchent tombe tous les mois sur leur compte en banque. Bravo messieurs.
Nicolas Roussel Fricheteau Briault
Une somme a été proposé, mais celle ci ne convient pas, et comme dans ce pays les règles de s'appliquent pas à tous, ils bloquent entraves le fonctionnement d'une entreprise!!! Mesdames et messieurs les politiques auriez vous l'obligeance de vous faire greffer des C-------!!!! Une plainte devrait être déposé contre l'état car il ne fait pas son taff
Lee Pity Bidule
kestion'ssss , les personnes blokant l'accés , touchent-elles le chomage ?? parce-k , si elles zy passent leur temps , kommônt kelles font pour 'travailler" ?? pour nourrir leur famille ?? sont-elles payés à la journée d'acte de présences sur le bitume de devant l'entreprise ??? est-ce k l'on peut-être un sympathyzant indépendant dans ce kas-là .. ?? fô-t'il être inscrit ô ruam ?? y'a t-il des frais de déplacement possible et kel est l'hôtel ky "sympathyze " ?? non j'dékonne , si Tupocal aurait-été installer sur l'axe principale de Ducos , certains se seraient bougé le derche plutôt , mais là dans l'impasse , ça ne bloke pas tellement ...
Elisabeth Girard
l'USOENC a des méthodes de barbouzes c'est bien connu :(
Sy Wel
qualité prix monopole, tant mieu!
Stéphane Richmond
Je ne comprends pas qu'il n'y ait pas eu une demande de référé d'expulsion pour entrave à la liberté du travail. Il n'y a plus de blocages désormais parce que la justice et l'état font leur boulot dans ce domaine. Alors que les patrons de la société prennent leurs dispositions à moins qu'ils n'attendent que le dépôt de bilan...
Raymonde Kasman
source NC1ere :(01/10/15) Le directeur de Tupocal Echappements à Ducos dénonce le blocage de son entreprise depuis août dernier. Le syndicat proteste contre le licenciement pour faute grave d’un salarié. Depuis, le tribunal a plusieurs fois prononcé des ordonnances d’expulsion mais les locaux restent bloqués. Selon le gérant, la perte pour la société s’éleverait à 11 millions de francs.
Dimitri Milot-Kazarian
Marrant,l'usoenc m'a jamais aidé pour défendre le boulot que j'ai perdu après 8cdd abusifs. Ils ont juste pris ma cotisation et m'ont dit de me démerder. Ce que j'ai fait, et j'ai gagné mon procès par la suite. Ils aident que quand ils veulent en fait.
Jean Martin
Minable les mentalités en Calédonie et l Etat laisse faire le bla bla du dialogue social n a rien changé
Joé Plusquin
l'Etat aurait-il un compte à règler avec le gérant de l'entreprise ??
Yohann Pagenaud
c'est a nous population de ce mobilisé pour les foutre dehors pas eux qui doivent faire la loi !!!!
Nine de Noum'
Non ! C'est à la police de faire exécuter les décisions du tribunal
Yohann Pagenaud
a oui c'est sure mais quant tu vois que le tribunal donne lautorisation mais que le commissariat ne donne pas le feu vert tu veut faire quoi laissé tupocal a l'abandon ? tout sa parceque l'usoenc se croivent intouchable ? sachant que eux ils ont meme defendu des salariés pour avoir volée dans la caisse d'un entreprise serieux sans déconnait mais ou vas la nouvelle caledonie ....
Nine de Noum'
Je suis bien sûr d'accord mais il n'empêche que tout le monde devrait faire son bouleau ....
Yohann Pagenaud
Nine de Noum' exactement mais il prefere se mettre largent dans les poche au lieu de faire de la nc un beau cailloux qui peut facilmeent marché avec son tourisme
Jean-Michel Jaeger
Quel silence assourdissant de la part de nos élus et de l'état...c'est affligeant de voir une telle situation perdurer !!! La situation économique est catastrophique, les rentrées fiscales sont en chutes libre mais pourtant on continue d'envoyer un mauvais signal aux investisseurs en laissant un climat délétère s'installer. Les employés de Tupocal devraient s’enchaîner aux grilles du gouvernement afin de se faire entendre par nos institutions !!!!
Jean-Michel Jaeger
Et sinon le MEDEF Nouvelle-Calédonie vous n'avez rien à dire sur le sujet ??? Même pas un communiqué...c'est consternant de votre part aussi !!!!!
Damien Tortey
aux défenseur de la justice est ce normal ce blocage ? allez y répondez les têtes pensantes qui croient que la justice fait bien son boulot ? allo !!!!!! ?
Andre Douay
Il ne s'agit pas de la justice mais de faire respecter le droit au travail et cela c'est de la compétence de l'Etat via le Haussaire.
Hans Atufele
Je ne comprend pas pourquoi cela perdure et que le tribunal n'est encore pas donné de décision là-dessus. Comment cela se fait-il que rien n'est fait à ce que l'entreprise puisse continuer à travailler en attente de cette décision et pourquoi les grévistes persistent à vouloir faire du droit en utilisant en plus des méthodes peu orthodoxe au risque de mette la sociéte en péril.
Andree Pillault
C est de l abus de pouvoir et non seulement ils doivent être délogés mais aussi être traduit en justice
Teva Luc Robson
Je pense que c'est au tour des employés de se prononcer pour défendre leur emploi. Si eux déposaient plainte ce serait une action sans précédent et un signe fort. Qui ne pourrait pas passer inaperçu de tous...
Valérie Ohlen
Le syndicalisme en NC est un bourbier . Que savons nous vraiment des dessous des affaires qui défraient la chronique❓D'expérience je sais que l'on est jamais écoute si on ne démontre pas son pouvoir de nuisance. Concernant ce conflit en particulier je ne le connais pas donc je ne peux donner un avis.
Raymonde Kasman
pourquoi les décisions de justice ne sont elles pas appliquées?? encore le même style que presto pizza ! quand les syndicats vont ils arrêter de défendre des salariés indéfendables??
Fabian Ngu
ou ca en NC ? c'est pas comme si on devait re-integrer des gens qui ont volé dans la caisse qd il y avait le peage , pas comme si on devait re-integrer des gens qui sont violent envers d'autres personne dans une compagnie aérienne locale etc... la NC est légion pour des syndicats peu scrupuleux défendant du personnel incompétents en donnant du misérabilisme en voulant faire pleurer des chaumières pour des cas irrécupérables ou indefendables ....
JL Frouin
j'ai des copains qui sont pere de famille c'est triste tout ça !!!!!!
Franck Poupi
Et il parait que ce sont des gens extérieurs à l entreprise
Roch Dp
Grêve illégale. Aucune revendication professionnelle. Ca serait bien que la JUSTICE fasse son putain de boulot pour une fois en NC..
Mathieu Wush Khac
la justice ?? cette p.te drapée de blanc ??
Yanto Muhari
Je croyais que c'était interdit de bloquer un acces d'une entreprise ?
Dam Dam Dam
Depuis le temps que c'est un problème... c'est bien qu'il soit soulever!

Retour en haut