Inscription
Connexion
fb
Mot de passe oublié
Icone Menu
Interdire au lieu de prévenir !
2 décembre 2014
20
73

interdit2


L’homme serait-il définitivement un assisté ?
Ne comprendrait-il que les interdictions ? Ne serait-il pas capable seul, de savoir ce qui est bon ou pas, pour lui ? Attendrait-il toujours que les autres décident à sa place ?

Vous vous demandez quelle mouche me pique ?
C’est tout simple, je viens d’apprendre
que la mairie de Kaala-Gomen venait de prendre un arrêté interdisant totalement la vente d’alcool sur l'agglomération, tous les week-ends... et cela pendant trois ans.

Pour le maire, l’objectif est :

"non seulement de changer l’image de la commune, mais de responsabiliser* l’ensemble des administrés quant à leur consommation.
Kaala-Gomen était jusqu’à présent le seul centre d’approvisionnement en boissons alcoolisées pour les communes avoisinantes durant le week-end.

Les Coutumiers et les associations ont été associés à cette décision »

*Responsabiliser ?
Cela veut bien dire rendre responsable mais comment rendre un individu responsable simplement en interdisant ?
Ne doit-on pas plutôt expliquer, responsabiliser, inciter ?
Mais bon je m'égare...


Et si on allait plus loin !

Pour éviter les accidents, interdisons aux voitures de rouler, pour éviter le diabète fermons les boulangeries et toutes les pâtisseries, pour éviter les naissances inappropriées interdisons aux couples de faire l’amour ! Pour éviter le bruit, fermons les discothèques (ça c'est déjà fait !),  pour éviter le cancer arrêtons la vente de cigarettes !
J’en ai surement oublié mais je vous fais confiance pour poursuivre…

Finalement c'est vrai ; on n'a pas vraiment à se justifier, c'est moins compliqué, et surtout cela va plus vite ! Ainsi va la vie. 

Nul doute que comme toujours, les avis seront partagés !

Marie Cunégonde
(vu sur NC1)


COMMENTAIRES



Si vous désirez laisser un commentaire depuis le site, vous devez être connecter sur le site.
Vous pouvez vous connecter soit par facebook ou directement sur le site


fb logo


Derouet Bruno
. . . Merci ! . . .
Lamponéon Pelatarte
Ma solution : lever la prohibition, économiser sur la communication coûteuse et inutile, renforcer la répression en réformant la loi de façon drastique. Chasse au copinage lors de la répression et de l'application des mesures coercitives. Destruction systématique des véhicules pris en flagrant délit, travaux forcés lors des peines de prison. Mais cela n'est pas politiquement correct, ni électoralement vendeur, on sait bien que seule la démagogie assure un poste d'élu. Donc laissons la sélection naturelle opérer, les abrutis imbibés se tuent sur la route, et s'ils tuent un innocent et s'en tirent, laissons la loi du talion opérer.
Barbara Blustenne
ça se saurait si les gens étaient raisonnables et éducables... dans ce cas seul la répression reste, mais toutes les communes devraient opter pour la même politique car sinon les alcoolos du week-end continuront à aller chercher l'alcool là où il se vend. Et la répression devrait également se faire plus sévèrement sur les routes... et pour finir la justice devrait rendre des verdicts plus... justes.
Angelik Cros
je pense que le fond du problème " c'est l'être humain".Sommes nous pas assez intelligent pour savoir ce qui est bien ou mal ?? à priori non !
JoHei Rmtr
C'est bien connu...plus y a d'interdits plus les gens savent les contournés pff et là c'est bientôt les fêtes l'état va gagner un pactol avec la gbnc -_-
Pierre Kolbach
Ces réglementations (interdictions) ont diminuées les problèmes liés à l'alcool sur la voie publique, ce n'est pas suffisant certes, mais c'était pire avant. Ceux sur le terrain le savent. Ce n'est évidemment pas la solution miracle... Mais un morceau du puzzle ...
Shinigamylle Pomme
J'arrête paaaaaas de dire que les humains sont des gros assistés. S'ils étaient moins cons, ils pourraient être libres sur beaucoup plus de choses.
Jean-Michel Jaeger
mise à jour : http://www.nouvelle-caledonie.gouv.fr/site/Recueil-des-actes-administratifs/Arretes/1er-Decembre-2014-Restriction-exceptionnelle-de-vente-de-boissons-alcoolisees-dans-les-communes-de-BOULOUPARIS-BOURAIL-FARINO-ILE-DES-PINS-LA-FOA-MOINDOU-SARRAMEA-THIO-et-YATE
Coco Der
Pour éviter la connerie, interdisons aux (pardon) "cons" de sortir de chez eux... ok ok je rerentre chez moi !
Kawaii Sama
de toute façons si t'interdit il s'en branle vu qu'ils suivent pas les regles et ya le marché noir donc limite sa sert a rien ou ils irons ailleur et comme d'hab seut qu'on rien demander sont les plus emmerder
Jean-René Pantaléon
Tout à fait vrai. Mais bon, c'est toujours à cause d'une minorité que c'est tout le monde qui trinque (moins là hélas pour le coup).
Jean-Michel Jaeger
Si l'interdiction de vente d'alcool le week end servait à quelque chose, ça se saurait !!!! Mais non on a toujours autant de pochtron au volant, des dizaines de morts sur nos routes, des violences conjugales et autres qui prennent leurs sources dans la consommation excessive d'eau de feu mais en prenant ces mesures, nos politiques ont la conscience tranquille, ils ont pris leurs responsabilités, enfin c'est ce qu'ils s'efforcent de nous faire croire...depuis des années. Et vous vous y croyez ???
Franck Poupi
je suis d'accord pour dire que l'interdiction le week end ne sert à rien (sauf pour ceux tellement torchés qu'ils oublient d'en prévoir). par contre tout n'incombe pas aux politiques, les gens sont cons, ils sont cons, au bout d'un moment les tierces personnes n'y peuvent rien ! y a un moment où tout le monde connait le bon et le mauvais comportement, mais il est tellement plus facile de suivre le mauvais
Bernie New Caledonia
j'arrête pas de le dire - les gens n'ont pas un pb avec l'alcool et sont en majorité responsables, par contre y'a une couche de la populace qui ne sait rien faire sans excès, avec une mentalité incompatible avec la vie en société, pour qui la vie des "autres" n'a aucune valeur, ce qui nous amène à en conclure qu'ils sont sacrément cons ! Et là que faire ? Attendre un drame pour pouvoir les condamner, faute de contrôles routiers ? Car la responsabilité du gouvernement est là : les routes sont désertes de flics, sauf là où ça rapporte mais sans danger (la bédé le samedi soir par exemple) - la province nord est exempte de tous contrôles, à croire qu'il y a un droit "spécifique" à rouler sans permis et bourré le wkd ...
Jean-Michel Jaeger
Quand les lois existantes ne suffisent plus, c'est aux politiques de faire évoluer les lois. La sécurité routière pour la prévention, la police, la gendarmerie et la justice pour la partie répression ne font qu'appliquer les lois que mettent en place les législateurs. Nous avons notre propre gouvernement, nos lois de pays et pour l'heure on se contente de compter les morts. Personnellement je trouve qu'il y a beaucoup plus à faire que ce qui a été fait jusqu'à présent mais outre des moyens, encore faut il une volonté politique affichée !!! Effectivement un con restera un con et nul ne parviendra à transformer un con en Albert Einstein donc il ne fait pas trop compter sur une soudaine prise de conscience. Voter une loi qui en cas de récidive, vous confisquera le véhicule serait déjà un début mais quand on voit une récidiviste prendre 3 ans pour avoir assassiné un jeune père de famille, on voit bien que le système dans sa globalité est totalement hors sujet et tant que cela perdurera, des gens continuerons à mourir...
Patrice Miot
La réponse viendra du ministre en charge de ce domaine, non ?... le premier problème et la première solution est déjà à ce niveau. Surtout ne pas changer de looser.
Brisco Vega
ETHYLOTEST OBLIGATOIRE SUR TTES LES CAISSES, ca fera deja un tri
Brisco Vega
- financé par un fond, lui même alimenté par les producteurs d'alcool
Yves Le Goff
C'est leur façon d'avouer qu'ils sont incapables d'anticiper, de dialoguer et faire passer et adopter les bons comportements.
Brigitte Gautier
Prévenir c mieux car si trop d interdiction ben ça aide à aller contre et s ensuit des travers dangereux!!!!!

Retour en haut