Inscription
Connexion
fb
Mot de passe oublié
Icone Menu
Halte à la violence à l’école
6 octobre 2014
18
84

violence école


Halte à la violence à l'école

En moins de deux mois, la directrice de l’établissement scolaire DORBRITZ de la pointe à la dorade a été victime à plusieurs reprises, d’agressions physiques dispensés par un couple de parents d’élèves.

 Aucune sanction n’ayant été prises, les parents d’élèves et les enseignants veulent désormais se faire entendre.

Ils ont décidé d'exercer leur droit de retrait pendant 45 minutes ce matin.
Un blocage de l'établissement sera-t-il envisagé si ces fautes ne sont pas sanctionnés ?

L’objectif étant avant tout de protéger les enfants et les actes de violence.

violence-ecole


COMMENTAIRES



Si vous désirez laisser un commentaire depuis le site, vous devez être connecter sur le site.
Vous pouvez vous connecter soit par facebook ou directement sur le site


fb logo


Asus Nouméa Kurt
Un max de soutien aux instits et a la directrice
Salina Pirrone
Ce qui est triste c'est que les parents croient tout ce que disent leurs enfants!!! Alors qu'à l'école ce sont des Branleurs !!!il faudrait qu'ils aillent à la rencontre des professeurs et discutent.
Maryse Thomas-Deroyer
exclusion de l'ecole !et des sanctions aux parents agresseurs !!!
Andre Douay
Radio Cocotier : pourquoi uniquement à l'école ??
Ana Ikai
il faut écouter les deux parties ,chacun sa version personne ne connait la vérité, le pourquoi du comment , les on - dits ça fait bcp de trucs , parlez à leur place , il n' y a qu' eux qui connaissent
Radio Cocotier
Andre Douay Parcequ'il s'agit d'un fait divers qui s'est déroulé dans une école
Guillaume Toupik
c'est jamais arrivé qu'un enseignant réplique ? Ca serait amusant de voir à l’œuvre l'hypocrisie hiérarchique.... du recteur au ministre.... A vouloir faire des enfants en auto apprentissage, les laisser découvrir, ne pas les brider... voilà le résultat, ça fait des adultes complètements à la masse, qui ne supportent plus l'expression d'aucune autorité, ni aucune contrariété, du stade à l'école, en passant par la voiture... Plutôt qu'ils débrayent, qu'ils apprennent aux enfants à quel point leurs parents sont des abrutis et qu'ils vont sans doute grâce au même système devenir comme eux.
Jean-Noël Thomas
Je ne comprend pas pourquoi l'enseignant n'a pas déjà porté plainte?
Isabelle Isabelle
comment voulez vous que les eleves se tiennent à carreaux si deja les adultes ne donne pas l'exemple, les adultes ne savent meme pas se contenir c grave, mais il n'y a pas que la bas malheureusement, mais personne ne dit rien, et pour etre franche je ne pense pas que cela ira à la plainte, car il ne faut pas faire de vague, faut pas dire ....
Jean-Noël Thomas
s'il n'y a pas de plainte: il ne faut pas s'étonner qu'il n'y a aucune action efficace ensuite. C'est un peu comme se plaindre d'être malade et ne pas aller chez le médecin...
Veneole Veneole
Vous avez raison . Mais tout le monde sait que chez nous la devise est : pas de vague ! Enseignement gendarmerie , police , tous doivent se faire insulter, tabasser, caillasses, mais surtout fermer leur gu....
Maurice Païdi
Exclusion de l'école et arrêt des allocations. Ça fera réfléchir.
Monique Danièle Trigalleau-Nicholls
carrément d'accord avec toi Momo !
Bonzu NC
Les enfants n'etant pas résponsable je dirais plutot qu'il faut placer ces enfants dans une vrai famille comme on dit on choisi ses amis et pas sa famille (hélas dans ce cas ...)
Jean-Noël Thomas
Pour ça, déjà, il faudrait passer par la plainte, et par la case justice. Si on décide des mesures comme celles-là, il faut s'assurer qu'elles ne soient pas expéditives. Sinon, c'est la porte ouverte à tout et n'importe quoi.
Monique Danièle Trigalleau-Nicholls
ces parents agresseurs sont à sanctionner sévérement ! il faut que ça cesse de tels agissements ! et pourquoi ne pas exclure l'élève de l'établissement et le mettre "ailleurs" hein !!! et couper les allocations familiales !!!!! les parents feront peut-être alors moins leurs caids hein !!!! tant qu'aucune sanction exemplaire ne sera prise, ce genre d'individus continuera ses actes de violence !!!! pffffffffff
Rarahu Smith
Responsable sans "S"... :)
Jean-Michel Jaeger
La directrice doit porter plainte et le procureur doit infliger une peine suffisamment dissuasive pour éviter que cela ne se reproduise. La violence n'a jamais été une solution en soi et dans l'enceinte d'une école, c'est un facteur aggravant à mes yeux.
Mo Diri
Toute a fait d'accord avec les parents et les enseignants. Il faut que cela cesse, pour la sécurité de nos enfants mais aussi des enseignants de cette établissement. J'espère que le couple de parent qui ne cesse d'agresser verbalement les enseignants seront fortement sanctionné..

Retour en haut