Inscription
Connexion
fb
Mot de passe oublié
Icone Menu
Une reprise de l’épidémie de dengue ?
7 septembre 2016
9
19

Après le décès, dimanche d’une femme de 61 ans domiciliée à Dumbéa, dû à la dengue, les autorités craignent une reprise de l’épidémie.

Il s’agit aussi du premier décès dû à la dengue depuis la très forte épidémie de 2013 pendant laquelle 11 000 cas avaient été confirmés. Des épandages d’insecticides ont été réalisés aux abords du domicile de la victime afin de détruire tous les moustiques adultes potentiellement infectés dans la zone.

Afin de faciliter le dépistage, les services de la Dass (Direction des Affaires Sanitaires et Sociales) ont mis en place un réseau de médecins pour garantir la gratuité des tests pour l’ensemble des patients.

« Nous menons également dans le voisinage, comme lors de chaque cas confirmé, une recherche active sur le terrain de personnes infectées mais non connues qui risqueraient d’infecter d’autres moustiques », a indiqué un médecin de prévention à la Dass.

Des conditions climatiques inhabituelles avec des fortes pluies en mars et avril et des températures élevées durant la saison fraîche ont entraîné une persistance de l’état d’épidémie de dengue jusqu’en juillet.

La dengue est une maladie virale transmise par les moustiques de l’espèce Aedes aegypti, qui engendre fièvre et douleurs articulaires et qui peut être mortelle, si elle prend une forme hémorragique.

Avec AFP


Mesures pour lutter contre la dengue

La mesure la plus efficace à moyen et long terme est la réduction par chacun du nombre de gîtes larvaires par la suppression de toutes les réserves d’eau stagnante dans et à proximité des maisons.

Le moustique peut pondre ses œufs dans tous les récipients – naturels ou artificiels – contenant de l’eau stagnante. Ces lieux de ponte sont appelés des « gîtes larvaires ». La lutte mécanique consiste à détruire ces gîtes larvaires et permet de lutter efficacement contre la prolifération des moustiques.

Pour ceci, il est nécessaire d’éliminer les eaux stagnantes et si possible de supprimer les récipients et divers objets pouvant retenir l’eau :

- Supprimer les soucoupes ou vider l’eau régulièrement, changer l’eau des vases à fleurs 2 à 3 fois par semaine (sinon avoir des plantes en terre ou remplir les dessous de pots avec du sable humide) ;

- Couvrir les fûts de récupération d’eau de pluie et les puits d’un grillage moustiquaire ou d’un tissu ;

- Protéger le trop plein des citernes de la même façon ;

- Vérifier le bon état des gouttières, des chenaux, des regards d’eau pluviale et le bon écoulement des eaux en général ;

- Eliminer tous les déchets, encombrants et divers objets pouvant faire office de récipient autour de l’habitation (bouteilles, pneus, barquettes, boîtes de conserve…).


COMMENTAIRES



Si vous désirez laisser un commentaire depuis le site, vous devez être connecter sur le site.
Vous pouvez vous connecter soit par facebook ou directement sur le site


fb logo


Mistral Le Clercq
Gîtes larvaires en NC....sondage: pourcentage de citoyen qui ont conscience du nettoyage de leur environnement, acte préventif......réponse: 0.1 % ? Tout es dit.
Jonathan Rambour
10 jours après de belles pluies.. Classique quand quelques uns ne fonds pas la dermarche de chasser les gîtes larvaires -_-
Eric Loubard
Ha enfin une bonne nouvelle ... et bien non !!!
Ana Tauota Polutele
Tuer les moustiques avant qu' ils ne vous piquent , la chaine se passe ainsi , depuis le temps nos chercheurs n' ont pas trouvé le remède ? Sans compter qu' il y a aussi des métisses ahahééé ? Puis piocher pour analyser les aliments donnés aux animaux si ces moustiques ne s' aprovisionnent pas chez eux ( bétail , porcs ect... ?)Plus ils enfûment plus ils piquent encore plus, ça veut dire qu' ils sont résistants ,puis notre pauvre santé, puis la pollution, encore des mauvais élèves pour l' environnement ?
Alex Bargibant
J'espère qu'ils vont pas encore nous balancer leurs saloperies d'épandages. Aux Etats-Unis la semaine dernière, un épandage anti-zika dans une zone affectée a détruit près de 50 ruches complètes. Alors comme dit l'image : "keep your environment clean", c'est ça la seule solution fiable et pas dangereuse pour la santé et l'environnement :)
Jack Taurua
Roh pirééé ...çà sent la "légalisation" .. de .. "l'autorisation" de nous "en---fumééé" ?!?!? ...aie! ...condoléances à la famille
Machi Coulix
what's the point ?
Aïleen Et Rodrigue Kirsch
Peut-être qu'une distribution de produits anti-moustiques au lieu d'en augmenter les prix... serait plus judicieux, non!? A peu près 700 XPF un spray! It's too expansive!
Jack Taurua
..arf! ...et avec çà ? ..tu nou' chope un truc qui ressemble à rien ..hahahah!!! ...soit l'poumon avec les tortillons où ..par les pores de la peau des trucs encore inconnus grâce à ..notre pote eternel ... l'alu ..pffffff!!!! ....

Retour en haut