Inscription
Connexion
fb
Mot de passe oublié
Icone Menu
Demandez le programme
9 septembre 2014
5
12

Festival Mont Dore


 Le cirque et la danse ont pris leur quartier, jusqu’au 21 septembre au centre culturel du Mont-Dore qui s’anime avec de nombreux spectacles, des animations, mais aussi du théâtre ou encore des arts urbains. 

Après les arts du cirque, place à la danse.

Tous les styles sont présentés, du contemporain au traditionnel, en passant par le classique, le hiphop et le jazz, à travers les spectacles de compagnies professionnelles calédoniennes, d’écoles et d’associations.

La compagnie Maado proposera pour la première fois « Concerto pour une petite fleur » une création mêlant les sensibilités de danseurs d’horizons divers : calédoniens, aborigènes, néo-zélandais, maoris, accompagnés de musiciens qui joueront sur scène

Tout le week-end, la programmation mettra en avant le travail des élèves des écoles de danse et du conservatoire de Nouvelle-Calédonie.

En dernière semaine, le festival se déploiera sur l’ensemble du Centre Culturel : sur l’aire traditionnelle, les communautés enchaîneront les prestations de danse Tahitienne Vanuataise, Celtique, Indonésienne un autre espace fera la par belle à la culture urbaine. 

Un village gastronomique permettra au public de prolonger ce partage culturel en voyage culinaire à la découverte de toutes les saveurs du Caillou.


 

Festival culturel du Mont-Dore se déroule jusqu’au 21 septembre. Entrée gratuite sur le site. Spectacles de 1500 à 2500 francs, avec des tarifs dégressifs pour plusieurs spectacles. Renseignements et réservations : 41 90 90. Programme complet sur www.mont-dore.nc

 


COMMENTAIRES



Si vous désirez laisser un commentaire depuis le site, vous devez être connecter sur le site.
Vous pouvez vous connecter soit par facebook ou directement sur le site


fb logo


Eric Rbt
Mdr
Bernard Choliere
Ceux qui "aiment"sont sûrement soit à Nouméa,soit avant Saint Louis?Nous le cirque nous l'avons tous les jours depuis quatre mois.
เทอร์รี่ การ์ตูน
Yen a un déjas de cirque, la concurrence n'est pas admise
Bernard Choliere
Messieurs,mesdames de la mairie commencez par vous occuper de Saint Louis,après on verra à s'interresser à un festival culturel.Pensez à ceux qui sont de l'autre côté de la tribu et qui prennent des risques pour aller bosser ,alors le festival....
Lu Lu
Il faut que les mondoriens boycottent ce festival !!! je suis moi-même mondorienne et ça m'agace de voir ce genre d’événement alors qu'il y a des problèmes urgent à régler !! mais bon, on va encore nous dire que la situation de Saint-Louis dépend de l'état... à croire que notre maire ne veut pas se mouiller dans cette affaire !!!

Retour en haut