Inscription
Connexion
fb
Mot de passe oublié
Icone Menu
Les chariots solidaires.
29 avril 2016
3
57

Ecole pour tous ! 

Les étudiantes du BTS, Services et Prestations des Secteurs Sanitaire et Sociale, du Lycée du Grand Nouméa s’impliquent dans une action humanitaire ce samedi 30 avril sur le territoire.

Depuis 3 ans maintenant, les étudiantes de première année de cette section de BTS participent à un projet d’action humanitaire au Vanuatu, en relation avec leur formation.
Cette année, elles ont choisi de collaborer avec l’association « Ecoles pikinini » dans le but de récolter du matériel pédagogique destiné aux écoles francophones du Vanuatu. 

Elles organisent ce samedi 30 avril une opération « Chariots Solidaires » dont l'objectif est de récolter des fournitures scolaires devant plusieurs enseignes.

Ces collectes se feront devant :

- Carrefour, Pentecost, As de trèfle (Quartier latin), Champion (Magenta), Province Nord devant Teari.

Ces marchandises seront acheminées directement par les étudiantes lors d’un voyage d’études en septembre prochain.

Votre solidarité est vivement sollicitée.


L'Association Pikinini

Cette association est née de la rencontre de quelques personnes, animées par la même émotion et le même désir d'action devant la situation des enfants, au Vanuatu. Comment, en effet, rester indifférent à ces jeunes enfants déjà au travail (même si la loi l'interdit) alors qu'ils sont en âge d'être scolarisés.

Marie Christine et Jean Bernard au cours d’un voyage à Port -Vila se sont trouvés confrontés à cette dure réalité en rencontrant Xavier, un petit vendeur de journaux déscolarisé faute de moyens. Catherine, formatrice du corps enseignant en Calédonie comme au Vanuatu, déjà impliquée dans l'aide locale, s’était également rendu compte au cours de ses nombreux voyages dans l’archipel, que nombre d’enfants -souvent des filles- n'étaient tout simplement pas scolarisés et donc ne savaient ni lire, ni compter.

L’idée a fait son chemin et ensemble ils décident alors la création d'une association , loi 1901, indépendante de celle du Vanuatu mais utilisant cette dernière comme relais Ensuite, d'autres personnes sont venues à la rescousse.

Objectifs

- La mise à disposition et l’envoi de fournitures et matériels scolaires pour ces écoles, soit par l’achat, soit par la récupération de livres et de matériels en NOUVELLE-CALEDONIE.

 
- La participation à l’amélioration ou à la rénovation des locaux des écoles dans la mesure des moyens de l’association


COMMENTAIRES



Si vous désirez laisser un commentaire depuis le site, vous devez être connecter sur le site.
Vous pouvez vous connecter soit par facebook ou directement sur le site


fb logo


David GR
Bravo aux jeunes étudiants qui s'investissent dans cette ouverture sur les pays mélanésiens !
Touhaé Christian
bien sûr que toutes ces actions sont bien .. mais si on regardait un peu chez nous avant d'aller voir la misère chez les autres ??? on ferme les yeux et on ne veut pas y croire mais les enfants malheureux démunis et qui manque de beaucoup de choses il y en a plein chez nous au pays nouvelle calédonie ou kanaky appelez le comme vous voulez c'est pas le sujet faites le tour des familles des tribus des squatts et vous verrez les actions à mener dans votre propre pays la solidarité est d'abord autour de nous !
Mo Xlw
Ne vous inquiétez pas, on s' implique et on s' interresse beaucoup aux problèmes du pays...Après voilà nous on agit on ne fait pas que parler car cela n'est pas suffisant...On reçoit tout le temps des réflexions et je ne comprends pas pourquoi on se fait critiquer alors que beaucoup de jeunes se foutent de ce qu'il se passe dans notre pays...Nous ce qu'on veut c'est avant tout AIDER DES ENFANTS...Nous savons ce qui se passe dans notre pays et nous bougeons, nous donnons beaucoup de notre personne pour tenter de l'améliorer...Il ne faut pas croire qu'on est centré que sur le Vanuatu !!
Mo Xlw
Non mais faut pas croire que nous sommes centrées que sur le Vanuatu !!! Nous nous impliquons beaucoup dans les problèmes du pays !! Nous essayons d'informer et de sensibiliser le maximum de jeunes en organisant des débats sur les problèmes du pays....après voilà nous ne faisons pas que parler parceque ce n'est pas suffisant, on agit beaucoup aussi !! Plein de gens nous critique alors qu'ils ne font rien de leur côté...C'est décourageant :/

Retour en haut