Inscription
Connexion
fb
Mot de passe oublié
Icone Menu
Budget, leurre et fins de mois difficiles !
26 août 2016
11
42

Rien de nouveau sous le soleil mais juste l'envie un peu, comme chacun d'entre nous, de m'apitoyer sur mon sort !

Concernant la vie de tous les jours, j'ai l'impression qu'on m'a menti.

Ma mère n'a cessé de me répéter: « Tu feras ce que tu veux quand tu seras plus grande , surtout si tu travailles à l’école »...

Alors, j'ai travaillé à l’école. Remarquez tant mieux sinon ç'aurait pu être pire. Mais je sens bien, quand même que je me suis fait avoir sur le « Tu feras ce que tu veux ».

On ne m'avait pas précisé que mes envies seraient inextricablement liées à ce p... de budget.
Celui qui, comme ils disent: est un outil incontournable de PREVISION ET DE CONTROLE DE MES ACTIVITES.

 

On ne nous aurait pas tout dit...

Je me souviens de ces problèmes de maths insupportables concernant: 

« Les 2 kilos de carottes à partager entre Michel et son pote, ou du train que prend Mr Dupont qui a décidé de faire un Montpellier /Paris en passant par Nantes et pour lequel il est vital de savoir à quel heure il pourra manger une pomme en Gare de Saint Lazare. »

Avec du recul et de mauvaises expériences, j'aurais préféré que l'on m'apprenne à faire un budget réaliste et qui me permette tout de même de pas être en mode survie 12 mois sur 12.

 

Budget 2

 

Quand je vois comment mon budget me malmène depuis des années je repense à cette phrase culte de notre ami Forest

« La vie c'est comme un boite de chocolat tu sais jamais sur quoi tu vas tomber ».

 

Pour les plus chanceux effectivement la notion de budget est légèrement obsolète. Reste le commun des mortels parfois obligé de se faire aider (ou contrôler ça dépend), pas toujours de façon heureuse.

 

Quand les professionnels s'en mêlent 

Quand des professionnels se penchent sur votre budget c'est une intrusion dans votre intimité contre laquelle vous ne pouvez vous rebiffer au vu de la situation.

Avec votre banquier étonnamment, ce n'est pas le moment le plus agréable de votre vie. On a l'impression d'avoir 15 ans et de se coltiner une forme de morale, un soupçon paternaliste, derrière un sourire hypocrite et condescendant puisqu'au fond chacunes de vos erreurs lui en met plein les poches.

« Ah ben alors quand on a pas d'argent faut arrêter d'aller sur les baies !
Et mon chagrin de pauvre vous voulez que je le noie comment... »

Reste parfois une âme charitable ( une CESF conseillère en économie sociale et familiale) qui vous permettra de garder votre dignité mais qui vous guidera doucement vers la réalité d'un budget censé, à la hauteur de votre mode de vie, et qui vous amènera à réaliser vous même où vous pêchez.

Budget 3

 

La zone d'incertitude

C'est tous ce que vous n'aviez pas prévu... Mais aussi les choix que vous ferez .

Je vous épargne les incontournables du budget qui réduisent scandaleusement vos revenus si durement gagné. Je ne vous aprendrez rien non plus en disant qu'un couple sans enfant s'en sortira toujours mieux qu'un parent célibataire ou une famille nombreuse n'ayant parfois qu'un seul revenu.

« Je m'attarderais plutot du côté de cette somme qu'on fantasme en rêvant de la cacher sous le matelas, dans le tiroir à slip ou un compte épargne. On pense alors aux prochaines vacances. Ça fait des années que je les rêve (on parle de celles où l'on ne reste pas chez soi, ni chez ses parents) »

Mais, si ce n'est pas le chat de la petite, encore bouffé à la patte par les chiens errants et pour lequel on laisse, la larme à l'oeil, « un demi-bras » à la clinique véto, il apparaît toujours des trucs à changer sur votre magnifique voiture d'occase ou pas.

Le mois dernier, il y a eu cette fuite d'eau planquée sous la dalle que le proprio a bien voulu prendre à sa charge de moitié (cool, ce n'est que 120 000 balles la facture mais on n'a toujours pas de quoi payer..). Et, je ne parle pas du gosse qui, ce matin, a fait tomber dans la gamelle d'eau du chien, votre téléphone. Pinaize vous n'aviez pas pris la coque sous-marine !

Et pour finir le mois en beauté, une semaine avant la paye, au top de votre découvert, ont lieu les 30 ans de votre meilleur pote, où vous n'avez pas envie d'étaler vos déboires et où, tristement vous jouez les grands seigneurs.

 

Budget 4

 

On parlait de quelles vacances déjà ?

La liste des aléas, des imprévus ou des galères illustrent tellement bien cette belle citation : “la vie c'est ce qui arrive quand on avait prévu autre chose “, que certains jours on l'enfoncerait bien au fond de la gorge de tous ceux qui nous ponctionnent !

Allez je m'arrête là mais le bureau des pleurs est ouvert ! Ca fait quand même du bien de pouvoir se plaindre. La preuve je vais presque déjà mieux (ou pas mais demain il fera jour ….)

Bonne fin de semaine et profitez tout de même du reste.

Pascale Line


COMMENTAIRES



Si vous désirez laisser un commentaire depuis le site, vous devez être connecter sur le site.
Vous pouvez vous connecter soit par facebook ou directement sur le site


fb logo


Laurent Tnc
Faut arretet de faire des etudes a la con sans boulot au bout. Pas la peine de faire bac plus 5 pour comprendre qu il y des filiaires sans issues qui servent juste a satisfaire des stats de l education nationale et qui sont juste des usines à chômeurs. Reveillez vous
Jean-Philippe Tarmak Rouchon
Il fallait aller vivre dans un pays où l'économie n'est pas artificielle, gonflée à la marge surréaliste.
Radio Cocotier
a la rédaction on vous conseille toujours (humour)
Jean-Philippe Tarmak Rouchon
Ha oui... C'est le manuel de l'egc et de la formation des patrons locaux
Jean-Philippe Tarmak Rouchon
Je conseille toujours plutôt le mercator, «bible» de l'économie (rassurez vous, c'est juste un ouvrage qui traite de la mercatique, ou comment faire croire aux gens qu'ils ont besoin de votre produit)
FloWar Love
c'est peut être pour ça que les gosses n'y croient pas "eux à l'Ecole ? ............vu les exemples de bandits, corrompus, voleurs, ....etc qui nous dirigent..........ahouuuuuuuuuuu :-(
Laure Mutrel-Floch
Qui dit qu'ils sont allés à l'école ceux-là?
FloWar Love
ouais c'est vrai !! Bonne remarques ;-)
Anne Therond
personnellement je n'y vais pas , pourquoi, pour qui irai-je pour marcher, pour écouter leurs " beaux discours" ??? depuis le temps, qu'est-ce qu'il y a eu de mieux ? RIEN!!!!! et les prix sont toujours exorbitants ! ils s'en foutent des citoyens, des personnes qui ont peu de moyens ; aujourd'hui il y avait une collecte pour ces personnes démunies, la pauvreté serait elle arrivée en Calédonie : OU, et NON pour certains
Yvonne Ansel
Très bien dit et quand en plus on se permet à tout bout de champ, de vous demander vos 3 derniers relevés bancaires pour tout et rién et que vous pensiez que c'était privé et bien non, n'importe quel clampin peut le lire et critiquer...!!!!!!???????
Mariannick Nicoli
Excellent et tellement vrai. Alors font chier avec leur grève contre la vie chère. Ça fait je ne sais plus combien de fois qu'on la fait. Les gens en ont marre de perdre des sous pour quoi ???? Une peau de chagrin au bout et qu'ils ont perdu 1 journée de salaire.

Retour en haut