Inscription
Connexion
fb
Mot de passe oublié
Icone Menu
Le bois de santal interdit d’exportation.
9 décembre 2015
46
306

 

 

La Nouvelle-Calédonie a décidé d'interdire toute exportation de bois de santal brut sous quelle que forme que ce soit, pour préserver cette richesse végétale, unique au monde, et très convoitée.

Depuis sa création en 2009 la distillerie Serei No Nengone sur l'île de Maré est souvent citée en exemple de diversification de l'économie calédonienne. L'unité plaide pour un développement durable du santal et a déjà replanté quelque 40 000 arbres.

Soutenir la filière

L'exécutif calédonien entend par cette décision «soutenir l'activité économique de la filière santal», qui exporte des huiles essentielles et des essences de santal aux grands parfumeurs.

Entre 2010 et 2014, la filière, qui représente 40 emplois, a exporté 5 tonnes de production pour un chiffre d'affaires de 1,4 milliard de francs CFP (11,6 millions euros).

Exportations illégales

Selon des sources proches de l'enquête "Très convoité, le santal de Nouvelle-Calédonie ferait l'objet depuis environ deux ans d'exportations illégales. Des tonnes de ce bois précieux auraient été exportées vers la Chine, Dubaï et l'Afrique, en dehors des quotas et des règles de reboisement."  Source : Ouest France

 


COMMENTAIRES



Si vous désirez laisser un commentaire depuis le site, vous devez être connecter sur le site.
Vous pouvez vous connecter soit par facebook ou directement sur le site


fb logo


Anouk Niel
très bien !!
Tessa Godin
Ils ont raison
Neil Ejn Bolo
Yverick
Sana Bearune
et le nickel c'est aussi une très grande richesse qui se perd et l'air "Pure" polluer par toute c'est industrie, nos océan et nos rivières, les récif ,la nature détruit pour construire des logement précaires; tout ça il faudrait aussi les préserver aussi!!!! çà fait parti aussi de notre richesse mais non en vas faire chier les petite entreprise qui peut-être a fait des petite "folie" mais regarde les grandes entreprise et tout les pot de vins et dessous de table faut pas exagéré!!!! enfin bref que des magouille il nous prend pour des con ils bar en couille se gouvernement!! ATTENTION ILS NOUS ATIRE D'UN COTE ET DE L'AUTRE ILS CE JOUE DE NOUS!!!!!
Jean Pierre Drault
moi pour l'été je me suis offert une paire de santal.....mdr
Nerts Onocia
Owns Faofor maré ?..Hahahaaaaee jöl hé easë mdrrr
Richard Godin
Ils viennent de sauver deux arbres ... yeah ...
Jean-Noël Thomas
A force de distordre les lois pour des "intérêts locaux": voilà ce qui arrive! http://www.province-iles.nc/environnement/la-reglementation-environnementale
Jean-Noël Thomas
http://www.douane.gouv.nc/portal/pls/portal/docs/1/22614171.PDF
Aurélie Riviere
Très bonne initiative !
Agnes Friant
bonne initiative, il faut préserver le santal en NC, cela évitera également à nos parfumeurs de la métropole de se remplir les poches
Patrice Etxecopar
Effectivement il est passé un reportage il n y a pas si longtemps que ça à la tv. Le bois de santal se rarifie. On récolte plus que ce que l on plante. Domage!!
Jean-Noël Thomas
C'et carrément illégal: il y a une loi , je le répète, qui oblige à replanter. Et elle n'est pas récente cette loi. Certains ont donc besoin d'un "rappel à la loi"...
Simone Bay
Bravo préserver votre richesse
Jean Gab
Pour une fois une bonne initiative
Patricia Robelot
Ca c est très bien gardé votre île préservée la
Caroline Cognet
Et l'usine de Maré elle exporte en brut? Si oui j'espère qu'ils sont au courant chez Chanel de cette nouvelle!!!
Mary Bacino
exportation illégale....hmmm hmmmm je ne sais pas ou "ils "trouvent des tonnes de bois à exporter
Claude Marie
à LIFOU et MARE....ils exportent même quant il est encore vert....
Jean-Noël Thomas
Claude Marie : voilà: c'est ce que je subodorais... Donc? c'est qui qui exporte ce bois? et qui qui va nous expliquer que l'interdiction n'est pas valable pour la population qui s'auto-pille, au nom d'un "droit particulier"?
Maxence Majot
et alors nos massif ... on peu pas les garder aussi ?oups pardon ....
Jean-Noël Thomas
Tu remarqueras que ce sont les mêmes qui veulent "garder les massifs", et qui demandent à vendre la caillasse... Moi ce que j'en dis...
Jean-René Pantaléon
Qu'est-ce qui n'est pas interdit de tout façon de nos jours ?.... sic.
Jean-Noël Thomas
C'est pas interdit de faire des choses pas interdites.
Jean-Noël Thomas
C'est pas interdit de faire des choses pas interdites.
Jean-René Pantaléon
Super, éclate toi alors
Philippe Granchamp
Jean-René Pantaléon tu dégomme !
Elisabeth Girard
très bonne initiative (y)
Jean-Noël Thomas
Normalement, il y a une loi sur la replantation en cas d'abattage.. déjà: faire respecter cette loi: un santal abattu= 3 santals plantés. Qui exploite le santal ici?
Radio Cocotier
Cliquez sur la photo :-)
Jean-Noël Thomas
Oui, donc il y a des forestiers qui coupent en tout impunité, et envoient à l'étranger.. ça ne passe pas par les ports? où sont les douaniers? Vous savez, ceux qui vous font chier parce que vous avez acheté une Xbox moins cher ailleurs, ceux qui foutent leurs pattes sales dans vos bagages à Tontouta, ceux qui vous demandent si vous n'avez pas caché un pot de rillettes maison dans un recoin de votre rectum?
Emilie Carrier Boyd
Il y a au moins 2 distilleries à Maré...
Jean-Noël Thomas
Oui, mais on ne parle pas de distilleries, mais d'abattage et d'exportation de bois brut. Le reste est tout à fait légal... Et c'est une des rares industries qui fonctionne aux îles: faut pas casser..
Frédéric Chatelin
Distillerie = abattage .....
Jean-Noël Thomas
Frédéric Chatelin Bon ça va: on n'est pas idiots, on sait bien qu'il faut abattre pour distiller! Et alors? tant que c'est selon les règles, c'est à dire avec le replantage de jeunes pieds, aucun problème. c'est une sylviculture comme une autre. C'est même la garantie que la ressource est préservée: les gens ne sont pas idiots et préservent le gagne-pain! Les entreprises qui produisent à partir du santal local, localement, sont connues et enregistrées. C'est pas le cas de ceux qui font de la contrebande de bois brut.
Jean-Noël Thomas
Frédéric Chatelin Bon ça va: on n'est pas idiots, on sait bien qu'il faut abattre pour distiller! Et alors? tant que c'est selon les règles, c'est à dire avec le replantage de jeunes pieds, aucun problème. c'est une sylviculture comme une autre. C'est même la garantie que la ressource est préservée: les gens ne sont pas idiots et préservent le gagne-pain! Les entreprises qui produisent à partir du santal local, localement, sont connues et enregistrées. C'est pas le cas de ceux qui font de la contrebande de bois brut.
Frédéric Chatelin
J'ai pas dit le contraire juste un petit rappel ;)
Jean-Noël Thomas
Des fois c'est un peu agaçant ce genre de rappel. on se demande toujours ce que ça sous-entend...
Frédéric Chatelin
Rien de particulier juste les mots et leurs sens :)
Jean-Noël Thomas
Donc, c'est une précision destinée à ceux qui n'auraient pas compris que , pour distiller du bois de santal, il faut couper du bois? je croyais qu'on pouvait , un peu quand même, considérer ses interlocuteurs autrement que comme des ignares...
Guillaume Joop
Éviter les exportations illégales ? Mais c'est quand c'est interdit que c'est illégales justement non ? Toujours pas compris qu'il vaut mieux réglementer qu'interdire...
Jean-Noël Thomas
Mais c'est réglementé!!!
Henri Lechat
Vous perlez de dizaines de tonnes ,donc il y a une filière ,qui sont ils?,qui en a profité,d'abord identifier Les escrocs ,les dénoncer,les juger, sinon on ne parle pas de dizaine de tonnes
Maohi Malardé
Histoire de prelever des taxes sur ce bois. Y en a plein au vanuatu du Santal
Odile Guiomar
oui ben laissez le tranquille le santal du Vanuatu... il a été assez massacré comme ça par les santaliers au fil des années, et par le cyclone Pam qui a tout détruit.... allez voir ailleurs.. merci...
Maohi Malardé
C'est sur le terme Unique au monde. Y a pas que en caledonie qu'existe le Santal, indonesie Bali etc... . Et pas gentil ton terme Faut voir ailleur. Je connais Vanuatu

Retour en haut