Inscription
Connexion
fb
Mot de passe oublié
Icone Menu
Alerte sanitaire !
2 avril 2015
42
139

Saucisse


Des saucisses suspectes retirées des rayons.

Un lot de saucisses de Toulouse, étiqueté « Leader Price », a été retiré des rayons après un contrôle positif aux salmonelles.

L’Association Ensemble pour la planète (EPLP) s’insurge et rappelle dans un communiqué que "depuis l'affaire du listeria dans les dés de jambon en 2013, la Charcuterie la Française s'était publiquement engagée à effectuer des tests sur ses produits avant leur commercialisation"

On ne peut également qu'être d'accord avec "enfin, nous nous étonnons que cette nouvelle alerte sanitaire chez La Française n’ait pas fait, en temps et en heure, l’objet d’une large communication de la part de l’industriel et des services dits « compétents » (DAVAR-SIVAP). Où l’on voit qu’une alerte tôt levée est médiatisée tandis qu’un lancer d’alerte est pieusement tu…aussi"


COMMUNIQUE DE PRESSE DU 31 MARS 2015

OBJET : Alerte sanitaire (Salmonelle) produits La Française de mars-avril 2015

Qualité alimentaire : effets d'annonce et puis s'en va?
Suite à la mise en évidence du germe Listéria dans des dés de jambon commercialisés par l'industriel LA FRANCAISE,
« l’alerte sanitaire » d’octobre-novembre 2013 avait été rapidement levée par un tour de passe passe médiatique.

Avec la bénédiction de la DAVAR, l'industriel LA FRANCAISE s’était bien (trop !) rapidement lavé de ses fautes.
En effet, quelques jours après la levée de l’alerte, nous avions fait analyser un échantillon comprenant 5 paquets de jambon disponibles à la vente dans les rayons et donc réputés conformes.

La présence de listeria y avait été détectée au-delà des normes autorisées ... Suite à ce problème d’hygiène sanitaire, l’industriel a procédé à la transformation radicale des packagings « la Française ». Pour se refaire une virginité ?
Parallèlement, La FRANCAISE avait alors annoncé, la main sur le cœur, qu'on ne l'y reprendrait plus puisque désormais tous ses lots seraient analysés avant d'être vendus.

Cette posture, très intéressante, s'appelle l'analyse libératoire. Elle est d'autant plus faisable qu'elle s'applique à des lots dont la durée de vie est longue, comme les surgelés.

Car, compte tenu du temps nécessaire aux analyses de laboratoire (entre 3 et 7 jours), il est peu envisageable de les faire sur le mode « libératoire » pour des produits à durée de vie courte comme par exemple le jambon tranché.
Mais ces analyses doivent être obligatoirement effectuées en tant que contrôle courant par l’industriel. Fermons ici la parenthèse des analyses sur produits à durée de vie courte.

Le rappel de La Française de mars-avril 2015 concerne des saucisses de Toulouse surgelées.

Ce qui signifie que les analyses libératoires auxquelles s’était engagé l’industriel en 2013 n’ont pas été réalisées avant la mise en vente au magasin. Et patatras, le résultat du laboratoire est tombé: présence de salmonelles...

Mais que FAIT la DAVAR ?
A-t-elle assuré un suivi suffisant de cet industriel ? Savait-elle que la FRANCAISE était revenue à ses anciennes et dangereuses méthodes du "on verra après" en matière d’autocontrôles ?
Que la réponse soit oui ou non, la DAVAR a manqué à ses obligations de veiller à la qualité sanitaire des denrées mises en vente en Nouvelle-Calédonie. Une fois encore…

Quant à l’industriel, il ne manque pas d'air en ne respectant pas une parole donnée publiquement. Est-ce que l’envie de rogner sur sa trésorerie en effectuant des analyses peu anticipatrices de sa vente est chez lui la plus forte ?
Nous laissons aux consommateurs le soin d’apprécier...
Enfin, nous nous étonnons que cette nouvelle alerte sanitaire chez La Française n’ait pas fait, en temps et en heure, l’objet d’une large communication de la part de l’industriel et des services dits « compétents » (DAVAR-SIVAP).
Où l’on voit qu’une alerte tôt levée est médiatisée tandis qu’un lancer d’alerte est pieusement tu…

Nous pensons avec compassion aux Calédoniens qui, à la date de publication de l’alerte dans les magasins, avaient encore dans leurs réfrigérateurs et congélateurs des produits déclarés finalement non conformes.
S’ils n’ont pas refait de courses dans le même rayon chez le même revendeur, ils n’ont donc pas été avertis de ce que ces produits étaient impropres à la consommation. Et ils les ont donc consommés…
Sans doute quelques-uns d’entre eux en gardent un souvenir cuisant. Nous espérons que l’on en soit resté au niveau de l’inconfort...
Pour EPLP, la Présidente, Martine Cornaille

NB : nous remercions le Dr C. Kojfer pour sa contribution à cette alerte
Ensemble Pour La Planète, Nouvelle-Calédonie
Ensemble Pour La Planète. Initiative citoyenne pour la Nature et l'Homme.
Environnement en Nouvelle-Calédonie.


COMMENTAIRES



Si vous désirez laisser un commentaire depuis le site, vous devez être connecter sur le site.
Vous pouvez vous connecter soit par facebook ou directement sur le site


fb logo


เทอร์รี่ การ์ตูน
Encore??? ca commence a faire beaucoup chez eux quand meme....
Max Smiley
Quand on vois en france que des aliments qui sont périmés par exemple le 12/04/2015 et qu'au lieu d'etre retirée des ventes ont rajoutes deux semaines sur la date de péremption et bam ils sont envoyés dans les dom-tom et autres, cela démontre bien que les règles sanitaires ne sont pas les memes. Après ce sont plus pour des produits laitiers et autres choses qui se conservent bien mais quoi...
Philippe Jallet
Y a qu à manger du cassoulet!
Vieux Cheval
Surtout pas cette merde de cassoulet local !
Yell Robelin
Restons végétariens vaut mieux.
Philippe De Nouméa
Ce qui est dommage, c'est que notre réflexe premier devrait être de vérifier que le produit est bien un produit local pour l'acheter et soutenir notre économie. Au lieu de ça, on contrôle pour éviter d'acheter un produit local... Quand vont il le comprendre ces enc... ?
Andre Douay
Mais les victimes d'intoxication alimentaire ont un recours ??
Celine Beuf Ressegaire
genial les gamin on manger des saucisse a la cantine mardi j espere cetait pas celle la :< combien de temps apres les symphome ?
Krystelle Pace
bien contente d être végétarienne hahhah
Elsa Nouchi
Les lots retirés ont été annoncés à la radio et l'alerte également
Jean Marc Soerip
Un bon saucisson arrivé allez chier comme un canard !
Gille Manthe
on croirait pas que vous avez les meme problemes que les métro ! pourtant hein !! l'image en prend un coup ! j'espere que cela ne se reproduira pas ! bonjour a vous tous !!
Elo Monoï
ce que je trouve alarmant aussi dans tout ça, c'est que la date de fabrication est du 16 mars et on nous annonce ça le 1er avril aux info.... euh y'a un peu 2 semaines de ventes et de consommateurs aussi :(
Stéphanie Chevalier
Comment on fait si on les a déjà manger ??? C'est juste a leader price ? Moi je les ai acheter a casino Mont Dore !
Sébastien Mesnil
C est quoi le salmonelle ?
Josélita Castel
Elles étaient vraiment de Toulouse ?
Claudette Boyer
Il vende leurs produit et après il font des analyses il se foute de la clientèle
Stef Big-games Fishing
C'est pas la première fois !!!!!!!
Chantal Khadija Chandioux
soucis a leader price avec le frais et le surgelé !!
Lucien Pang Fou
les employés sont des SDF ,cradincs ,!!!!!!!!!
Sophia Daoui Brl
Je vais leurs passer un bon coup de fil dès demain car mon beau-fils fait parti de ces personnes tombées malade. Un enfant de 11 ans malade, je vous dis, c'est affolant. En plus nous habitons Bourail, vous imaginez les frais que tout cela à engendré: hébergement, prise de sang, hospitalisation et j'en passe. D'autant plus que par la suite il y a eu des complications. Et là que faire? Je ne laisserai pas les choses passer.
Mto Créations
De la saucisse de Toulouse faite à Nouméa... c'est douteux!
Sandrine Jean-Jacques Toiroro
Encore de chez La Française ? Mais ils font que de la merde !!!
Amelia Mufana
Mdr,!!!! On sait pas quoi manger
Mathieu Wush Khac
sisi du fait maison, ou boucher professionnel plutôt que de manger leur merde industrielle :)
Michel Cornette
Exactement la réflexion que j'ai faite.
Jean Claude Cavagnal
et ceux qui fabriquent fermeture definitive,c est mieux que de crever a l hosto,non?????
Jean Claude Cavagnal
decidement y en a qui ne font pas leur boulot......faut virer ces controleurs a la c..
Sonia Treptow
Bien que cela soit grave et on souhaite que les malades se rétablissent au plus vite, si cela a été trouvé c est parce qu ils font des analyses sur leurs produits, ce qui n est peut être pas le cas de tout le monde !!!!
Jean-Charles Esmangart de Bournonville
si cela a été trouvé , c'est peut être parce qu'il y a eu une recrudescence de salmonellose à l’hôpital et qu'à partir de là des recherches ont été effectuées...
Sonia Treptow
Ca peut être le cas mais pas forcement
Mylène Perronnet Gaumain
C'est justement ce qui est reproché à La Française : un effet d'annonce il y a quelques temps qu'ils allaient faire des contrôles (!!!!!HEIN ils n'en faisaient PAS????) et ils n'en ont pas pas fait jusqu'à cette Toxi Infection Alimentaire Collective.
Sylviane Lefort
moi personne en mange !!!!mais je vais partager pour les amateur de saucisse :3
Jean-Charles Esmangart de Bournonville
ah bon, y'a des services de surveillance sanitaire en Calédonie? c'est nouveau? ça se passe comment et c'est effectué par qui? parce que avec les chiasses à répétitions qu'on se tape je ne crois pas que seule la française soit concernée... et tous les chinois du coin? quid? à vous la balle ou le rouleau de pq pour les réponses.. ;)
William Rakotonirina
L'histoire ne dit pas ce qui a pu arriver aux consommateurs non prévenus à temps.... l histoire est aussi muette que la justice aveugle/
Mo Kad
C'est pas bon le halouf arrêtez de manger ça.....!!! Lolll
Syl Mnl
Mdr !! Heureusement je ne suis pas trop saucisse lol
Mo Kad
Dommage que tu ne sois pas hétéro.....! Lllllooo
Syl Mnl
Mdr !! L humour du jour !!
Gabriel Constantine
Et chez les enfants vous appelez ça comment qu'elles bandent de chiens
Djé Néral
Je connais les consommateurs de ces saucisses, et les conséquences ont été plutôt violentes. Beaucoup d'antibio, des arrêts maladies, perfs à l'hôpital, prises de sang, fatigues, diarrhées et j'en passe. Il faut préciser que les services concernées n'ont toujours pas réagi, mais les empoisonnés (faut bien dire ce qui est) risquent de réagir, eux.
Franck Poupi
Ceux qui font des analyses en laboratoire le savent ;-)
Jacques Eyssartier
une bonne diarée appelée chiasse chez les nouzôtres! pfff
Lily
Une bonne diarhée!
Marine Séraphin
Encore La Française... eh ben..

Retour en haut