Inscription
Connexion
fb
Mot de passe oublié
Icone Menu
Ah le tourisme !
23 décembre 2014
8
39

Tourisme


Une bonne et une mauvaise nouvelle

La fréquentation touristique en hausse de 6 points au mois d’octobre mais en recul sur l’ensemble de l’année.

Près de 11 000 touristes ont visité la Nouvelle-Calédonie en octobre 2014.

Pourtant, seuls trois marchés sont positifs sur cette période : le Japon (+57,4%), l'Australie (+29,6%) et les îles du Pacifique (+11,7%).

La fréquentation cumulée sur les dix premiers mois demeure en recul de 2,4% sur 2013 et de 5,7% sur 2012.

D'ores et déjà, l'année 2014 est marquée par le fléchissement du marché français (-8,5%) et le come-back japonais (+21,9%).

11 205 résidents calédoniens ont voyagé hors de l'archipel en octobre, soit 5 points de plus qu'en octobre 2013.

Depuis janvier, le marché local s'est accru de 3,3% sur 2013.

 


Frequentation touristique

http://www.isee.nc/economie-entreprises/entreprises-secteurs-d-activites/tourisme


COMMENTAIRES



Si vous désirez laisser un commentaire depuis le site, vous devez être connecter sur le site.
Vous pouvez vous connecter soit par facebook ou directement sur le site


fb logo


Jeffrey Sariman
le taux de satisfaction ? :)
Vava Yvannick
nos soit disants professionnels du tourisme devraient faire un tour dans nos pays voisins , tels que FIDJI où làbas à ce qu'il parait il y à eu un coup d'etat , alors que le tourisme est en forte hausse , et si ça marche c'est tout simplement la mentalité anglaise qui est comme ça ..... sur ce je vous souhaite de bonnes fêtes .......
Jean-René Pantaléon
En hausse.... oui 20 mecs de plus qui ont dû venir de nz ou d'Australie une semaine pour affaires. on bidouille les chiffres comme en France avec le chômage, sauf que chez nous on creuse pour les tirer à la hausse :)
Hurri Cane
Mais Entourloupe Ensemble n'a pas la solution??? C'est bizarre....
Rosy Tabaczka Pagès
il serait enfin temps ... depuis que cette destination est mise a mal malgré son potentiel et tous les crédits qui vont avec !!!!! POURVU QUE CA DURE ?
Laurent Glatz
En même temps, il nous est impossible de vendre notre produit aux croisières, vu que c'est géré par une société qui a le monopole, sans parler du fait de l'interdiction de profiter de la gare maritime pour cela, mais en même temps comment rivaliser avec la vue du sdf entrain de chier sur le trottoir dès la descente du bateau.
Yannick Gentet
Ah le tourisme ? Quel drôle de concept… Pourquoi parler de cette chimère tant que nous ne prendrons pas le taureau part les cornes. 1 - libérer l’espace aérien, accepter et favoriser l’arrivée des compagnies low-coast quitte à bousculer l’avenir de notre compagnie locale. 2 - formation impérative du personnel dans les établissements hôteliers avec option « sourire » obligatoire. 3 - Développement et encadrement des activités touristiques, sans oublier le développement de la vie nocturne. 4 - Baisse générale du prix des prestations proposées. 5 - Inverser le sentiment d’insécurité économique et surtout politique qui ruine l’image du caillou. Bref votez pour moi si jamais il me prend l’idée de m’investir dans la politique. (bon c’est pas gagné) :-)
Andre Douay
mais non, mais non ...

Retour en haut