Inscription
Connexion
fb
Mot de passe oublié
Icone Menu
Alcool, vitesse, violence…
21 décembre 2015
6

 

 

Au nord, au sud à l'est, les faits divers de toutes sortes ont émaillé le week-end. Des actions souvent violentes, et généralement liées à l'alcool.

De la violence 

- Entre Hienghène et Touho la circulation a été bloquée une bonne partie de la journée par un groupe d'une trentaine de personnes totalement ivres qui s’en sont pris aux automobilistes. Les gendarmes ne désirant pas envenimer la situation ont préféré fermer la route

- A Moindou, dimanche deux groupes de jeunes fortement alcoolisés se seraient violemment affrontés, à bord d'un pick up, terrorisant les passants. Des coups de feu ont été échangés et deux personnes ont été blessées par arme blanche. Ce fait divers n'a heureusement pas fini en drame.

- A Koné, l’employé d’une épicerie a été agressé et roué de coups suite à son refus de vendre de l’alcool.
l’homme a été conduit au dispensaire et souffre d’une ITT (Interruption temporaire de Travail) de huit jours.

Des morts sur la route

- Trois accidents de la route ont ponctué le week-end et ont fait 3 morts. Celle d'un jeune homme de 19 ans à Ouvéa, d'une femme de 29 ans à Houaïlou et d'un conducteur de 51 ans dimanche soir sur la commune de Voh.
Les enquêtes sont en cours pour rechercher les raisons de ces accidents la présence de cannabis ou d'alcool chez les conducteurs

Ce qui porte à 46 le nombre de tués sur les routes calédoniennes depuis le début de l'année.

Dans la capitale

- A Nouméa on a fait "plus light" : quelques voitures volées, une fête au Kuendu Beach qui tourne au désastre avec mineurs laissés à l'abandon, une sécurité inexistante, de l'alcool qui coule à flot et un final en bagarre générale...

C'est une impression où ces faits divers sont de plus en plus nombreux et violents ?
A moins que ce ne soient les douces fêtes de fin d'année qui montent à la tête ?
Pourtant rien de tout cela n'aurait dû arrivé puisque, partout sur le territoire, la vente d'alcool est interdite dès le vendredi 12H00. Mais de vous à moi, cette mesure a t- elle un réel impact ? 

 

 

 


COMMENTAIRES



Si vous désirez laisser un commentaire depuis le site, vous devez être connecter sur le site.
Vous pouvez vous connecter soit par facebook ou directement sur le site


fb logo


Inconnue
De pire en pire, 46 tués depuis le début de l'année,alors qu'il y a eu 67 morts en 2015!Oui, les restrictions de vente d'alcool n'ont servi sert a rien...Mauvaise démarche, rien ne vaut la prévention (contrôles), et la verbalisation...Sauf si celà exclut les gens non solvables!!ET mettez en place des taxis pour la nuit...3 navettes pour Nouméa et aucun taxis, on ne va pas y arriver...
Inconnue
De pire en pire, 46 tués depuis le début de l'année,alors qu'il y a eu 67 morts en 2015!Oui, les restrictions de vente d'alcool n'ont servi sert a rien...Mauvaise démarche, rien ne vaut la prévention (contrôles), et la verbalisation...Sauf si celà exclut les gens non solvables!!ET mettez en place des taxis pour la nuit...3 navettes pour Nouméa et aucun taxis, on ne va pas y arriver...
Inconnue
Non, ce n'est pas une "impression", c'est une réalité! L’exaspération monte et il va falloir que nos dirigeants prennent le problème au sérieux sinon nous allons tout droit vers l’autodéfense et les milices de quartier (qui sont déjà en marche!)
Inconnue
Non, ce n'est pas une "impression", c'est une réalité! L’exaspération monte et il va falloir que nos dirigeants prennent le problème au sérieux sinon nous allons tout droit vers l’autodéfense et les milices de quartier (qui sont déjà en marche!)
Inconnue
Non, ce n'est pas une "impression", c'est une réalité! L’exaspération monte et il va falloir que nos dirigeants prennent le problème au sérieux sinon nous allons tout droit vers l’autodéfense et les milices de quartier (qui sont déjà en marche!)
Inconnue
Non, ce n'est pas une "impression", c'est une réalité! L’exaspération monte et il va falloir que nos dirigeants prennent le problème au sérieux sinon nous allons tout droit vers l’autodéfense et les milices de quartier (qui sont déjà en marche!)

Retour en haut