Inscription
Connexion
fb
Mot de passe oublié
Icone Menu
On est nul et puis c’est tout !
5 décembre 2015
21
86

 

Les idées pour développer le tourisme ne connaissent pas la crise mais les résultats se font attendre.

Après le énième plan d’action pour le tourisme, lancé le 10 novembre à l’initiative du gouvernement et dont l’objectif est "d’élaborer une politique commune aux trois provinces" on a découvert cette semaine :

"Les mascottes régionales" qui vont servir à illustrer les brochures de communication destinées à "renforcer et valoriser le tourisme local en Province Sud et l’attractivité des offices de tourisme."
Franchement, on a du mal à imaginer que  le reste de la planète nous prendra au sérieux avec ce type de visuel.

Qui est l'adulte torturé, à l'enfance probablement brisée, certainement privé de Walt Disney et de dessert jusqu'à l'adolescence qui a eu une si "brillante" idée de communication ?
Il a obtenu son master par correspondance ou on lui a soufflé le projet ?
Combien ça a couté le petit coloriage ?

Maintenant, que penser de la volonté de Gaby BRIAULT, de reprendre le dispositif national de défiscalisation afin que l’on puisse construire de nouveaux hôtels dans la capitale.

Mais m'sieur ... plus d’hôtels dans la capitale, pour quoi faire ???

Le Surf a fermé pour "rénovation définitive", pas seulement faute de clients mais faute d’entretien, de grèves incessantes, de personnel peu enclin à travailler...
Quand aux autres établissements, ils peinent à remplir leurs chambres « standard » surévaluées au prix des 5 étoiles dans le catalogue du reste du monde. 

Pour pallier à une trésorerie en berne , ces "grands hôtels de la place" tentent d’arrondir leur fin de mois, en organisant ou en mettant en location leur salles, pour des soirées « discothèques » avec DJ internationaux, groupes musicaux, ou autres soirées au son des années 80, et parfois même pour des après-midi récréatives « sans tabac, sans alcool » à destination des ados chics en mal de carambar...

A quand l'organisation de bingos dans les hôtels ?
L'actualité récente nous apprend, que cela peut rapporter gros : de 20 à 40 millions par mois ou par an, selon des sources "très très" divergentes !

Bref, comme disait Trénet :
"Rien n’est en place
Dans cette maison,
L’armoire à glace
Au salon
Sur des échasses
La bonne au plafond
Chasse la crasse,
La crasse qui fond.
Les araignées
Dans les lavabos
Vivent baignées par les eaux,
Eaux de vaisselle
Faisant comme un bruit
De violoncelle
Tombant dans un puits..."

Et si, pour une fois, on laissait le bon sens dicter les actes des personnes chargées de prendre des décisions ?

Avec un beau pays comme le notre, on pourrait illustrer les brochures de communication avec des images de rêve qui, soit dit en passant, ne manquent pas.
La récente superbe communication de la Province Nord en est un très bel exemple ! 

Avant de remplir les hôtels ou d'envisager d’en créer d’autres, commençons par baisser le prix des billets d’avion, favoriser l'accès aux compagnies aériennes internationales sur le tarmak de Tontouta pour développer la concurrence et insister sur la formation du personnel, en l'expédiant en stage dans des pays vivant principalement de l'économie touristique.

Franchement ce n'est pas l'école hôtelière locale et ses classes vides de motivation qui va nous formater les professionnels de demain que sont en droit d'exiger la clientèle internationale d'aujourd'hui.

Il nous faut des pros, des vrais, parlant au minimum 3 ou 4 langues (pas seulement des dialectes locaux) capables de porter un plateau sans renverser la moitié des verres, de prendre une commande sans oublier de la transmettre en cuisine, de répondre correctement au téléphone ou à un mail sans faire une ou deux fautes par phrase, de faire une réservation correcte sans se planter sur la date et même préparer une chambre d'hôte sans mettre les draps à l'envers et les serviettes de bains en guise de taies d'oreillers.

De vous à moi, inutile de nous mentir, on aura beau dépenser des milliards ce ne sera pas gagné.
J'entends d'ici les plus laxistes dire que cela fait aussi le charme du pays.

Et vous, vous en pensez quoi ?
Vous avez des idées simples et pertinentes ?

Y.G


COMMENTAIRES



Si vous désirez laisser un commentaire depuis le site, vous devez être connecter sur le site.
Vous pouvez vous connecter soit par facebook ou directement sur le site


fb logo


Graziella Liwon
Il y a 5 ans on pouvait dire que la destination nouvelle caledonie restait encore une des destinations plus chère au monde. Cependant nos voisins ont vu leur devises augmenter et donc ont commencé à y vouloir s'intéresser à nous. Mais bon quand on y voit la qualité et le coût de nos prestations touristique , kiwis et kangourous se disent "y a mieux chez nous pour moins cher".
J Louis Ausser
Bien oui nulls. Le lycée hôtelier Escoffier à été obligé de doter les apprentis de polos gris comme des combinaisons de mécaniciens pour éviter que les taches de sauces ne se voient de trop. Les chemises blanches, pourtant la règle dans le service en salle n'étaient jamais nettes et avaient l'air d'être repassées dans la gueule d'un cheval. Le direction à décidé de pallier à ce problème en s'adaptant. Bravo ! Demain c'est vraiment en cote de soudeur que vous serez servis à table dans les hôtels ! Pourquoi exiger un minimum à des fénéants incapables du minimum de réflexion, de courage et d'amour propre ?
Hurri Cane
le personnel est fainéant et ne veux surtout pas travailler c'est trop cette culture de fainéants de merde. Je pense que l'apogée du j'ai pas envie de servir les clients et au gîte Kanua pouaaaa là bas cela leur fait vraiment chier de recevoir des clients
Mika Manbo
aller faire un stage au Vanuatu....
Ana Ikai
Qui empoche le droit d' accoster au port ? Vient les tarifs des billets d' avion , et la vie qui est trop cher avec des taxes à 45 % Alors que la T.V.A est prèsque 20% en Métropole , quand au service tout s' apprend déjà le vol alors pour servir , je peux vous assurer que les Carafes d' eau étaient payantes à Dauville. ils nous disaient quand j' ai demandé que c' est dû à la crise ? La mère patrie ceux sont aussi nos familles qui paient les impôts la - bas .
Wonder Ful
Bien dit !
Jean-René Pantaléon
bah un moment faut dire les choses, c'est dla merde (sauf le décor). Pour ça que je barre ayeur à côté dès les vac'
Sandy Quilici
Déjà, si certains établissements scolaires arrêtaient de donner une note minimum de 10/20 à tous les candidats qui passent devant un jury alors qu'ils n'ont pas le niveau pour faire un mille-feuille correct ou pour servir un cocktail de fruits sans le renverser, ça irait beaucoup mieux au niveau des prestations...
Opus Verde
Ça sent le com plein d'aigreur...pas obliger de parler d'école pour bosser ni meme d'y aller pour être motivé. Bon sinon là pain marmite au beurre c comme un mille feuille pour locaux', les autres allez cher vos spécialités où elles viennent
Sandy Quilici
Ou pas...
Ariane Song
Bin! Pleures tu pisseras moins, si j Auré çu cheré pas venue!!!
Gérard Coche
On est nul et on est dirigé par des nuls !
Lo Monoï
Tout est dit!!!
Coco Der
Pas besoin de prendre l'avion pour faire du tourisme ! s'améliorer déjà dans notre pays au niveau de l'offre et du service serait déjà un grand pas (à mon avis) ! moi aussi, j'aimerai bien passer une nuit dans une chambre d'hôtel qui sent bon le propre, avec vue sur ma mer, descendre 1 heure à la piscine avec mes gôsses, servie par des personnes au moins souriantes lorsque je vais prendre mon ptit déj même si elles ne parlent pas forcément 10 langues. Encore faut-il qu'on veuille bien motiver nos troupes ! Cela n'engage que moi de penser que la vie est devenue un cercle vicieux !
Willy Lebouraillais
Analyse pertinente !!
Stéphane Seelen
Pas besoin de touristes, on a la mère patrie qui nous balance 150 milliards/an. Elle est pas belle la vie!!!
Mnq Tournier
1 Gaby BRIAULT et pas Brault, 2) la critique et uniquement la critique..., bonne question: qui peut mieux faire: s'annonce et propose, 3) remise en question, et renouvellement des personnes: les mêmes aux commandes du tourisme depuis combien d'années déjà? quant aux mascottes: il y a eu moins de bla bla, pour Joemy, Ti Pwen, et d'autres....
Ariane Song
Tchaa! Mais t'es con ou tu fais exprès
Roch Dp
le tourisme ? revoir déjà les prix..
Jonathan Rambour
Le développement touristique passe par l'ouverture du marché aérien c'est tout.. Le problème n'est pas notre service, c'est le rapport "qualité/prix" qui est complétement abérent. On a toutes les structures pour accueillir et même si on est pas très bon dans le service on le deviendra c'est pas un problème.. le problème c'est de dire à un touriste qu'il va dépenser 250 000 Fr pour avoir un service moyen, une restauration moyenne, et des activités hors de prix. Le touriste à Fiji pour la même somme double son potentiel d'activité.
Dényss Royet
on est meilleur dans la ganja le jour ou c legal on entendra plus parler du nikel https://www.facebook.com/Jamaikaledonie-rasta-vibration-841285622576633/?fref=ts
Gil Pognon
et ça date pas d'aujourd'hui , et c'est encore loin d'etre réglé !!!!
Tin Mar
C'est bien connu : le nickel nous sauvera, nous sommes les meilleurs du monde, alors pourquoi diversifier notre économie ...?!

Retour en haut