Rubriques


Réseaux sociaux et méritocratie mal placée !
Réseaux sociaux et méritocratie mal placée !

Réseaux sociaux et méritocratie mal placée !

Cela remonte déjà à quelques années, mais les choses n’ont pas changé et l’on peut définir les utilisateurs des réseaux sociaux en 3 grandes catégories

⇒ Les exhibitionnistes à outrance, du moindre détail plus que sans intérêt de leur vie.

⇒ Les voyeuriste, très avares sur leur page perso, mais dont le passe-temps favori semble être de mater sans vergogne la vie, pas toujours trépidante, de leurs congénères.

⇒ Reste la catégorie la plus « esthétique et élaborée » qui demande à chaque Metteur en Scène de sa vie, un travail de longue haleine ! Chaque synopsie se discute mais on voit bien l’effort de chacun :

 

– Choix du « meilleur profil » à chaque photo,
– Chasse à l’homme alias le pote « reloud » qui vous identifie sur des photos à double menton ou fin de soirée crasseuse

 

Plusieurs profils se dégagent

C’est l’occasion de découvrir quel rôle principal s’attribue les individus.

Les grands sportifs amoureux de la nature qui vous vendent des paysages inoubliables et un engagement sans demi-mesure pour une vie saine (loin de vos dimanches avachis dans le canapé).

On subit les mères courages qui ne cessent de dire combien elles sont formidables et qui se plaignent qu’on ne les encense pas assez.

Il y a le club de ceux qui sont en maillot de bain, plein pied, un mojito à la main. Ils tentent de vous faire croire que la vie n’est qu’une suite de pauses glamour au bord de la plage (puis il y a moi, qui attends d’avoir de l’eau « niveau épaule » pour prendre une photo à la plage !)

 

« En vrac et de façon succincte on a l’humoriste de service, celle qui passe son temps à régler ses comptes avec ses proches par posts interposés, le romantique en manque de citation digne « des dimanches aprem sous la couette avec celle que j’aime il n’y a rien de mieux », les pseudos intellos qui n’ont jamais lu en entier un seul de tous les articles qu’ils publient, les engagés du net…etc »

 

Grandir dans les réseaux et y construire son image

Tous ceux qui comme moi, ne sont pas tout jeune ni totalement vieux, peuvent s’estimer heureux ! En effet, même si nous avons succombé aujourd’hui au chant des « story Facebook » , nous avons eu le temps de nous structurer à minima une personnalité , une certaine confiance en soi, un soupçon de narcissisme et une image personnelle, dans la vraie vie !

Mais pour les générations à venir, on ne peut que tristement reconnaitre qu’à l’échelle mondiale et donc forcément un peu (beaucoup) chez nous : le selfie, l’image, la quête d’une norme inaccessible relayée sur les réseaux, flinguent notre jeunesse.

L’image corporelle est tellement fictive et inaccessible qu’au final on décline sans fin des applications afin d’atteindre une utopie destructrice dans laquelle les visages et les corps ne sont plus de ce monde ! Les relations sociales sont rongées par le harcèlement. Les relations amoureuses et sexuelles de notre jeunesse dérivent … bien plus que tous les parents l’imaginent…

Bref les réseaux sociaux continuent tout doucement à ne pas révéler le meilleur de nous-mêmes…

 

La méritocratie du malheur

De plus en plus se développent des phénomènes qui pourraient parfois nous mener à l’écœurement. Quand on y réfléchit les réseaux sociaux donnent à chacun la possibilité de falsifier sa vie et de donner de l’importance à des choses absurdes ou de mentir sur des fondamentaux.

Alors il n’est pas étonnant que le malheur et la misère humaine trouvent aussi leur heure de gloire.

 

Vive les cagnottes

Cela commence souvent par des photos chocs. Celles qui percutent le plus nos tripes, celles qui nous font croire que derrière notre écran on est enfin conscient et acteur face à l’horreur.

Il n’était pas suffisant semble-t-il de se contenter de partager des images ou de liker. Alors, des photos on passe parfois aux vidéos, et au passage on peut désormais donner quelques pièces. Vive les cagnottes !

Mais c’est tout un art ! Il faut bien sur, intelligemment « montrer et mettre en valeur » le drame.

De façon non négociable, il faut évidemment balayer les notions de pudeur et d’intime, car on en veut pour notre argent !

C’est étrange, la misère au-delà de nos écrans, existe depuis toujours. Enfants, Femmes et Hommes souffrent juste à côté, tous les jours sans que cela nous mobilise à ce point !

En restant optimiste, bonne semaine à tous et merci pour ceux qui œuvrent tous les jours contre le malheur, professionnels comme quidam…

Pascaline 

Article du 16 janvier 2021

Victimes et violences, un combat renouvelé

L’ouverture récente d’une structure dédiée aux victimes de violences au Médipôle me donne envie cette semaine, de tenter un discours optimiste...
18 avril 2019

Victimes et violences, un combat renouvelé

Dernièrement nous étions informés de l’ouverture d’une structure dédiée aux victimes de violences. J’ai donc décidé cette semaine, de tenter un discours optimiste, en nous accordant une touche d’esprit critique…

 

Une belle annonce …

Pas besoin d’attendre cette fameuse « journée de la femme » un soupçon galvaudée pour tenter de parler de tous les drames humains qui semblent impacter la gente féminine.

Je me refuse à tout extrémisme et j’entends que les hommes peuvent aussi souffrir de violence en milieu intrafamiliale. Mais aujourd’hui je me réfère à notre titre de champion de France de la violence envers les femmes.

J’ai l’impression d’enfoncer des portes ouvertes ou de répéter ce que certains d’entre nous savent déjà. Mais hélas, ceux qui devraient imprimer personnellement ces principes ne se soucient guère de ce que nous écrivons ou crions haut et fort. Advienne que pourra, une couche supplémentaire c’est toujours ça de pris !

 

L’existant

Bien sûr, le Caillou a pris conscience depuis de nombreuses années de ce fléau des violences intrafamiliales. Avant l’ouverture de cette nouvelle structure, bon nombre de services, d’associations et d’acteurs intervenaient au près de ce public en grande souffrance et difficulté.

C’est certainement au croisement de leurs expériences de terrain et de l’inspiration de modèles métropolitains que ce beau projet émerge du côté du Medipôle. L’hôpital avec sa « jolie » dotation va pouvoir embaucher des professionnels aguerris et formés afin d’être au plus proche des souffrances et des peurs à traiter !?

L’idée est bonne. Il s’agit de mutualiser en un seul lieu tous les pans que couvre la problématique des violences intrafamiliales*. 

 

Tout le territoire ?

Un doute cependant subsiste, est ce que cette structure enracinée au Medipôle va pouvoir véritablement changer la donne pour toutes celles qui galèrent dans la peur et le silence à l’autre bout du pays ? Nous attendons avec impatience que ce soit le cas !

 

Ces violences privées sont l’affaire de tous

Ces violences sont presque ancestrales, mais cela ne fait que peu de temps, à l’échelle de l’histoire de l’Humanité (c’est un peu pompeux mais vrai !) qu’elles sont considérées socialement intolérables.

Quelques soient les moyens que nous mettrons en place pour accompagner et « sauver » si elles  l’acceptent les victimes, il nous faudra revoir nos modes de relation et de communication.

L’autre n’est pas un objet ni un moyen ! La violence qui se reproduit dans le milieu familial n’est que le pendant d’une violence ordinaire omniprésente, dans le monde que nous créons ensemble, tous les jours.

Je vous remercie donc d’avance de manifester votre désaccord avec ces quelques mots de mon cru, de façon critique et incisive mais sans violence !

Bonne fin de semaine à tous

 

Pascaline 

 

*Extrait de l’article du gouvernement concernant une structure dédiée aux victimes de violences.

« Accueillir en première intention des victimes de violences physiques, psychologiques ou d’agression sexuelle: offrir un accueil et un accompagnement pluridisciplinaire au plus près de l’événement traumatique ; encourager les procédures judiciaires ;
orienter les victimes et assurer le relais avec les partenaires et organismes dédiés à l’aide aux victimes (interlocuteurs privilégiés du dispositif) ; repérer des situations de violence ; dispenser des conseils juridiques aux victimes ; assurer l’observation statistique et scientifique du phénomène de violence. »

Article du 18 avril 2019

La petite bière fraiche au bord de la rivière, c'est fini !

Pour les férus de rivières : eau douce, verdure, ombre et bière fraiche, loin des plages surpeuplées de l’Anse Vata. On y vient entre amis et familles...
03 avril 2019

La petite bière fraiche au bord de la rivière, c'est fini !

Bordel, ils l’ont fait ! Ils nous ont privé de notre liberté de picoler tranquille le week-end au bord de rivière !

Ok, il parait que c’était déjà le cas avant ! Désormais, « On peut picoler de 6h00 du matin jusqu’au repas de midi pile ! »

Heureusement, on peut enchainer sur l’histoire de la table de pique nique, aux heures habituelles de repas (le week-end on mange quand on veut non ?), de fêtes organisées par quelqu’un d’autre que nous-même avec le droit de boire.

« On s’embrouillerait presque ! Un coup c’est plus d’alcool du tout et à la fin du papier officiel ça à l’air de concerner surtout les personnes en état d’ivresse et les mineurs »

C’est toujours pareil avec les exceptions à la règle, on avait le même problème avec l’auxiliaire avoir…

 

Liberté de notre vie privée ou……

Alors c’est quoi l’idée ?

On nous interdit donc de consommer de l’alcool dans un lieu public et naturel ! Tout spécialement la rivière : haut lieux de sorties familiales calédonienne, les weeks-end.

Pour les férus de rivières : eau douce, verdure, ombre et bière fraiche, loin des plages surpeuplées de l’Anse Vata. On y vient entre amis et familles. Ainsi en ces lieux, l’Etat (la commune c’est pareil !) veut contrôler une partie de nos loisirs.

Oui, les premières minutes ça pique !

Moi aussi j’ai pensé au double anniversaire qu’on avait prévu dans quinze jours, au trou des nurses. « Oh rage oh désespoir Oh vieillesse ennemie. N’ai-je dont tant vécu… » et tant travaillé pour que, même les week-end on décide de mes activités ?

…..à chacun le droit d’être en sécurité sur les routes et ailleurs ! A priori le principe de ne pas être en état d’ivresse sur le voie publique ou dans les lieux publics, existe depuis un certains temps.

 

L’espace public doit être un lieu « Secure » où il fait bon vivre !

On sait que lorsqu’on  traque « les conducteurs ivres » en sortie de boite de nuit, ils sont tous suffisamment majeurs pour être responsable de leur bêtise !
Mais pensons également à tous les gosses venus en familles à la rivière et qui doivent souffrir d’une alcoolisation festive et familiale au bord de l’eau comme sur la route du retour. (Non, tout le monde ne picole pas à la rivière, mais il y a de fait sur les routes du retour, ceux qui ont bu et les autres…)

On parle :

⇒ d’une culture de l’alcool
⇒ d’un rapport à l’alcool
⇒ d’une dépendance
⇒ d’alcool festif presque sympathique
⇒ d’une habitude (hélas transmissible..) …etc

Grandir avec en toile de fond familiale, sociale et festive, l’alcool dès ses premières années de vie, ne peut amener nos enfants qu’à vivre cette consommation parfois excessive et dangereuse comme une normalité.

 

La résistance au changement

On a tous une tendance à la résistance au changement mais réfléchissons deux secondes !

En réalité que cela soit un coup de pub, une réédite ou autre, la bonne nouvelle c’est que cette décision nous permette une fois de plus de parler de nos consommations.

Cela a pour mérite de toucher une habitude familiale et festive que nous devons apprendre à questionner pour les générations avenir. Cela traite aussi de tous les comportements agressifs ou dangereux qui découlent de ces consommations banalisées et intégrées socialement.

Je n’ai pas l’intention d’arrêter de faire la fête, mais je vais réfléchir sous quel mode et conditions pour les autres, nos enfants et moi-même je peux poursuivre cette activité…

Bonne fin de semaine à vous

 

Pascaline

 

 

 

Article du 03 avril 2019

Et si on s’attaquait enfin aux vrais problèmes de la sécurité routière ?

Aux dernières nouvelles, le gouvernement pourrait envisager, à la demande de l’état, de limiter la vitesse à 90 km/h au lieu des 110 actuels...
20 mars 2019

Et si on s’attaquait enfin aux vrais problèmes de la sécurité routière ?

Aux dernières nouvelles, le gouvernement pourrait envisager, à la demande de l’Etat, de limiter la vitesse à 90 km/h au lieu des 110 actuels sur les grands axes routiers pour réduire la mortalité sur le bitume de la Nouvelle-Calédonie.

Ont-ils de la poussière de nickel dans les yeux et du miel dans le cerveau pour balayer avec une proposition aussi ridicule tout le laborieux travail qu’il leur reste à accomplir ?

 

Ne serait-il pas plus judicieux de commencer par la base ?

Comme par exemple s’attaquer aux personnes qui prennent le volant sans posséder de permis, les mêmes qui seraient responsables d’1/3 des accidents mortels ?
Acquérir les bons réflexes ne s’apprend pas, assis dans un canapé, en regardant des séries télévisées mais en étudiant, en suivant des leçons de conduite auprès d’un professionnel.
Comme le problème touche l’ensemble du territoire pour quelles raisons les auto-écoles ne sont-elles implantées que dans la capitale ? Pourquoi ne pas baisser le coût du permis et imposer un prix maximum si besoin ?

 

Mettre en place le contrôle technique avec obligation de réparer les véhicules.

Nous sommes las de croiser des épaves aux pneus lisses comme des oeufs, aux amortisseurs fatigués, à la carrosserie rafistolée au chatterton, fumant comme des centrales à charbon. Ce sont des missiles destinés à nous tuer et malheureusement ils toucheront leurs cibles sans coup férir.

Aujourd’hui nous côtoyons la mort avec la bénédiction de ceux qui n’ont pas le courage d’imposer cette mesure.

 

Le port de la ceinture ?

Répression, répression répression. Grosse amende… et si vraiment le conducteur ne comprend pas on lui offrira un kit suicide pour gagner du temps. Il faut être stupide ou se prendre pour un Avengers pour imaginer survivre a un choc frontal !

 

L’état des routes ?

Nids de poules, nids d’autruches, choc de météorites, revêtement glissant, inclinaisons inverses à la logique du roulage, accotements non stabilisés, éclairage inexistant et maintenant des figurines commémoratives en guise de décoration. Si on commençait par une vraie réflexion sur notre réseau routier ce serait déjà une excellente chose.

 

Les mauvaises habitudes au volant ?

La clope au bec, une main ballante à la portière, l’autre au milieu du volant et les yeux sur ses sms ? 0.75 centimètres de distance de sécurité réglementaire entre deux véhicules ? Le clignotant, option absolument inutile ! N’oublions pas non plus, celui qui double à droite quand un conducteur se maintient sur la gauche comme si sa vie en dépendait !

Quand même, ne soyons pas si négatifs, à côté de ça on sait faire des ronds sur un parking, faire de la fumée avec les pneus et on exécute de fabuleux créneaux en montant sur le trottoir.
Plus de 50% des personnes qui conduisent dans notre pays sont des « bouses du volant » mais, comme vous, je vais considérer (à tort) que je n’en fais pas partie.

Nos mauvaises habitudes ont pris le pas depuis bien longtemps sur la sagesse et l’attention.

 

L’alcool…

Le fléau combattu à coup d’augmentations démesurées et d’interdictions de ventes absurdes, car là aussi nos institutions se sont un peu trompées ! Désormais, on se bourre la tronche à la vinasse ou à la bière locale, c’est moins classe que la Vodka, moins cher puisque taxé à seulement 3%, mais ça fait autant de dégâts..

Sur ce point là, pas de cadeau : retrait du permis, suppression du véhicule et prison si récidive…

Pour les professionnels obligation d’un dispositif empêchant de démarrer le véhicule si alcoolémie. Et c’est valable aussi pour les routiers, les engins de chantiers qui empruntent nos routes… Et pourquoi pas pour les véhicules de nos gendarmes histoire de montrer l’exemple ?

 

Et alors la vitesse on fait quoi ?

Je propose que l’on résolve tous les autres problèmes et promis quand je ne verrais plus de mecs bourrés, sans ceinture, le téléphone à la main me doubler musique à fond en zigzagant sans phare au volant de son épave, alors j’accepterais de bonne grâce de baisser légèrement ma vitesse et je me plierais même au permis à points !

Mais pour l’instant je vous invite à revoir votre copie.

 

Yannick Gentet

Article du 20 mars 2019

Ne tirez pas sur le fonctionnaire !

Conditions de vie et de travail dégradées... Lundi à Nouméa les fonctionnaires descendent dans la rue pour défendre leur pouvoir d'achat...
14 mars 2019

Ne tirez pas sur le fonctionnaire !


Lundi prochain les fonctionnaires descendent dans la rue. Non pas pour vous emmerder, non pas pour vous ponctionner toujours plus d’argent afin d’assouvir une soif sans fin, mais tout simplement pour défendre leur pouvoir d’achat ! C’est-à-dire leurs conditions de vie de plus en plus restreintes, cumulées à des conditions de travail qui se dégradent !

 

Petit rappel pour se mettre dans le bain :

⇒ Secteur public/secteur privé: arrêtons de les opposer sans cesse avec, dans le rôle principal, le « grand méchant fonctionnaire ».
Un bruit tonitruant court et raconte que les salaires seraient à postes similaires souvent égaux avec des avantages que seul un des deux secteurs peut se targuer de comptabiliser en fin de l’année.

⇒ Le concept du service public semble simple et concis : travailler dans le but de satisfaire un besoin d’intérêt général.
On parle donc bien de Votre intérêt et du Mien ! On pourrait même se rappeler que cet « énorme » système est constitué d’un groupe de personne (faillible il est vrai parfois) au service du bien-être de la population globale (dont ils font eux même partie), c’est à dire la société calédonienne.
Ainsi chaque fonctionnaire par ses compétences, travaille pour nous sans recherche (sauf exception) de profit ni de discrimination.

 

L’utilité du service public ?

C’est la mise en application des choix que nous avons fait pour organiser la société dans laquelle nous vivons. Il traite de nos valeurs et de nos interdits. Il tente de faire vivre une certaine équité de traitement de la population dont il a la responsabilité.

Pour exemple :

⇒ Les services techniques comme les inspecteurs du permis de conduire, ont la lourde charge de s’assurer en amont d’une certaine sécurité des routes.
⇒ Les agents de l’urbanisme travaillent discrètement à l’environnement dans lequel nous évoluons chaque jour.
⇒ Les contrôleurs financiers tentent en sous effectifs ou effectifs inexpérimentés de gérer la situation actuelle.
⇒ Les professionnels de l’enseignement travaillent pour la jeunesse du pays et l’amélioration des conditions d’apprentissages et de réussite.
⇒ Les pompiers et la police municipale assurent la sécurité des citoyens et leur bien être
⇒ Les aides-soignantes, les secrétaires médicales, les infirmières (etc…) travaillent à la santé de chacun, de la prévention aux urgences, sur tout le territoire
⇒ Les agents du social, disséminés dans de nombreux services, exercent, dans une démarche humaniste entre réalité humaine et économique
⇒ L’environnement, la justice et tant d’autres sont traités, ayant chacun son importance…

 

N’écoutez pas le chant des sirènes

Les 3 dernières années la fonction publique n’a eu de cesse de devoir se serrer la ceinture !

Mot d’ordre général: restriction et contrôle strict des dépenses. Quoiqu’on en dise, le nombre d’agent public n’a pas augmenté. On a juste permis aux contractuels (éternels et précaires au service, du service public) d’accéder au statut de fonctionnaire.

Et si la pression s’est accentuée ces 3 dernières années, il n’a jamais été question que la charge de travail diminue. Les partenaires sociaux de tout bord témoigneront: les conditions de travail se dégradent…

 

Mais alors cette grève ?

C’est l’étincelle PPCR* (Parcours professionnel, carrières et rémunérations) qui embrase un contexte déjà délicat ! Il n’est pas remis en question mais son application à un groupe restreint pose question.

Ainsi cette avancée va à l’encontre des principes de la FEDE « solidaires et déterminés » qui considère et défend qu’une avancée doit pouvoir bénéficier à tous de façon équitable ! Tout bon combat doit se faire avec engagement, sens des responsabilités et une stratégie pertinente.

La FEDE a fait le choix de cette date « le 18 mars », pour tirer la sonnette d’alarme afin d’enrayer la dégradation des conditions de vie et de travail de toutes les personnes qui constituent le service public (il en va d’ailleurs de la responsabilité de chacun).

Mais aussi car cette date précède un calendrier politique chargé, permettant à la FEDE de montrer sa détermination et son orientation syndicale. Et au-delà des symboles et d’un sens des responsabilités de l’intérêt commun, cette GREVE GENERALE va pouvoir soutenir des textes* de lois pour lesquels de nombreuses batailles ont déjà été menées avec le soutien de certains et l’absence d’autres partenaires sociaux.

Si l’article vous semble partis pri, ce n’est peut-être pas un hasard, (qui m’appartient).
En tous cas venez nombreux à la hauteur de vos moyens ce lundi, devant le Congrès à 8H.

Pascal Line

 

Source Rencontre / Interview Fédération des fonctionnaires

Annexe

* Pour faire cours c’est un dispositif que l’Etat français (même s’il a décidé de restreindre son service public) utilise pour reconnaitre et signifier la qualité du travail de son service public par une revalorisation des salaires et des retraites.
Par le truchement des systèmes de détachés et fonctionnaires territoriaux dans l’enseignement, le PPCR s’appliquera donc à partir du 18 mars en Calédonie, mais uniquement pour un nombre restreint.

*Texte du 18 mars qui doit être voté au congrès concernant la réforme de la formation initiale dans l’enseignement primaire.

*Texte du 20 mars qui doit être voté au congrès concernant le régime applicable aux agents contractuels de la fonction publique de la Nouvelle Calédonie qui revalorise les salaires et les carrières

Article du 14 mars 2019

L'alcoolisme au féminin toujours tabou !

Depuis une bonne semaine, tous les jours, à la radio comme sur le net, on peut apprécier le ton festif évoquant cette belle journée à venir « le 8 mars »...
05 mars 2019

L'alcoolisme au féminin toujours tabou !

Depuis une bonne semaine, tous les jours, à la radio comme sur le net, on peut apprécier le ton festif évoquant cette belle journée à venir « le 8 mars ».

 

C’est une profusion de bonnes nouvelles : un salon dédié à la femme, une soirée quizz, des promotions sur le spa pool and Co , et même un déstockage de thermomix. 
Les femmes vont se régaler !

 

Quelle chance d’être une femme !

Le geste est sympathique. Mais j’avoue, l’idée qu’il nous faille encore un Jour (de rappel de nos droits), me rend aigrie.
Pour rappel cette journée est plutôt d’une valence dramatique. 
Il s’agit de la journée internationale des droits des femmes : de ceux qu’on a obtenus, il n’y a pas si longtemps et de tous ceux à travers le monde qui ne sont pas près d’être acquis.

 

Du tabou aux droits

Avant qu’il y ait une action, type droit ou autre, il faut que les choses soit nommées et reconnues.
Les femmes sont souvent entourées de tabou. Les mœurs, les représentations sociales et les cultures, les catégorisent et les condamnent toujours plus facilement:

 

« Tu devras être une bonne mère
Tu peux faire l’amour mais pas baiser
Tu peux être pompette mais pas bourrée… »

 

L’alcool et nous (les femmes)

Encore aujourd’hui une femme qui « boit » (de façon importante) sera plus vite taxée de reproches douloureux ou d’injures. Certains diront, comme pour beaucoup d’autres choses : le sexe, les clopes, l’alcool etc… , sur la femme c’est moins joli !

Dur de lutter contre les tabous qui se nourrissent sans cesse des « rôles clichés » sortis tout des droits des sociétés patriarcales, entre la femme fragile, la madone ou la putain !

 

L’alcoolisme au féminin

Hélas, en gagnant certains droits: le travail, la conduite, le vote, un compte en banque, l’autonomie etc… nous avons aussi, de façon égalitaire, partagé « les vices » et les vicissitudes de la vie.

Aucune fierté mais une réalité. L’alcool c’est l’occasion, l’espace d’un instant, que la vie nous paraisse plus douce et plus fun. Alors à charge de vie égale, nous consommons à notre tour comme les hommes.
Ce fait date et s’est installé depuis de nombreuses années. Mais il semble que l’on en parle encore trop peu et que malheureusement les femmes ne se tournent vers le soin qu’en cas d’urgence ou de passage à l’acte.

 

La prévention et les soins

La prévention ne peut exister que si les faits sont reconnus. L’arrivée aux soins ne peut s’opérer que si la population concernée (la femme) et le reste du monde qui les entoure (la société, leur environnement professionnel, leur ami, leur famille) accepte leurs difficultés, sans les condamner.

Le baromètre santé jeune NC (2014/2016) indique une consommation « réelle » d’alcool chez nos filles, proche de celle de nos garçons. Chez les femmes adultes, la consommation est encore en dessous de celle des hommes mais elle existe largement.

Alors quand certaines basculent, quand l’envie de boire irrépressible les plonge dans la souffrances et l’abandon, changeons notre regard et permettons leur d’aller se soigner en toute quiétude et avec tout notre soutien.

Bonne fin de semaine à vous et une pensée pour tout ce qu’il nous reste à conquérir.

 

Pascale Line 

Article du 05 mars 2019

La délinquance, entre chiffres et ressenti.

Existe t-il un parallèle quant au sentiment subjectif entre la gestion de la lutte contre la délinquance et celle des alertes cycloniques ?...
28 février 2019

La délinquance, entre chiffres et ressenti.

Je crois que bon nombre d’entre nous, pourrait être tenté de faire un parallèle tristement pertinent quant au sentiment subjectif, mais partagé par le plus grand nombre, concernant la gestion de la lutte contre la délinquance et celle des alertes cycloniques par le gouvernement et sa « bande d’institutions »

Effectivement je n’y connais rien en météorologie mais il est question de prévision je crois ?

Quand à la délinquance il semble que, malgré une existence issue des temps immémoriaux aux 4 coins du monde , rien ne fonctionne réellement !

 

La délinquance, faut-il la définir et la redéfinir ?

Dépassez un peu les premiers clichés habituels que vous avez en tête lorsqu’on prononce ce mot.

Avec simplicité un vieux (Michel Foucault) disait à peu près ceci:

 

La transgression (l’acte délictueux) c ’est la rupture avec le contrat social, une atteinte à l’ordre public. Il appelait cela aussi l’illégalisme : cette notion couvre l’ensemble des pratiques qui soit de transgresser délibérément la loi, de la contourner, voir même la détourner. 

 

A ce rythme-là, on est un paquet au court de notre vie à être passé dans la catégorie « délinquant »

 

Proposition, évolution et action 2018

On protège, on écoute et on rassure les commerçants, on se prépare à intervenir dans les « beuveries spontanées urbaines », on renforce la visibilité des forces de l’ordre et leur présence numériques dans certains quartiers, on rend les citoyens acteurs de leur propre sécurité….

Bref on travaille un max sur le ressenti d’insécurité de la population. Remarquez c’est bien, la haine qui se répand sur le caillou va peut-être trouver de quoi s’apaiser.

Comme toujours on ne traite qu’une partie du problème avec un effet poudre aux yeux !

 

Entre ressenti et données numériques

Cela fera plaisir à tout le monde les atteintes aux biens ont régressé.

De façon significative ? Cela reste à voir dans les années à venir. Mais au vu des réponses spontanées de nos chers concitoyens qui sont de l’ordre de la mise à mort et de l’éradication des auteurs, il serait temps que cela diminue très fortement où nous allons augmenter significativement les « homicides volontaires ».

Ne nous leurrons pas, une délinquance se construit à travers les mœurs et l’histoire de sa société ainsi que son organisation, ses conflits, ses inégalités, et ce à travers le monde entier.

Les inégalités sociales sont le terreau de la colère qui pousse à la transgression. Les atteintes aux personnes augmentent, inquiétons nous de cela. Les violences intrafamiliales sont le meilleur tremplin vers le passage à l’acte transgressif.

Pour terminer on ne pourra que répéter que les causes de la délinquance (toutes les délinquances) ont des causes plurifactorielles.

 

Un déferlement de haine

C’est pourquoi, quand on peut lire le déferlement de propos de haine, de colère, de violence rédigé par des victimes ou justes des « bien pensants » qui les soutiennent, on est inquiet. Il faudrait se souvenir de pourquoi les sociétés ont abandonné le principe de la Loi du Talion.

Et j’ajouterai que sans aucun désir de minimiser les faits et la souffrance des victimes « la mort d’un individu quel qu’il soit ne peut être justifié par le vol d’une voiture ».

On peut rappeler que la façon de gérer sa délinquance vient parler de l’humanité d’une société. Et que cette haine qui semble flotter dans l’air du pays n’est certainement pas le début de la solution.

Pascale Line 

Article du 28 février 2019

Préparer la rentrée, un cauchemar ?

Dernière ligne droite avant la rentrée. Slalom entre la St Valentin, une dépression tropicale qui se traîne et le retour des bouchons...
13 février 2019

Préparer la rentrée, un cauchemar ?

Dernière ligne droite avant la rentrée. Slalom entre la St Valentin, une dépression tropicale qui se traîne et le retour des « bouchons nouméens et grands nouméens ».

 

Lundi reprise de l’école.

En générale les vacances n’ont pas servi à faire des économies.
Je reconnais lâchement que pour cette année encore je m’épargne le fléau économique de l’achat de fourniture. Cela fait bien une ou deux semaines qu’avec le programme tv nous sommes abreuvés de promo pour le matériel scolaire et je comprends que l’angoisse de certains parents, augmente à l’idée d’aller faire les fameux achats de rentrée.

 

Il fut un temps…

Où les fournitures scolaires étaient un véritable cauchemar. J’ai souvenir de professeur qui, pour leur seule matière, vous faisait acheter la moitié de magasin.

Apres une petit tour sur le site du vice rectorat et la consultation de quelques listes fournies par les établissements j’ai l’impression que l’excentricité et la folie des grandeurs de certains professeurs d’antan se sont un peu atténuées. Pourtant cela reste sidérant pour des parents qui n’ont, ne serait-ce que deux enfants, à « fournir » en cette rentrée.

 

Le contenu de listes

Il reste toujours de nombreuses interrogations concernant ces demandes scolaires :

⇒ le grand cahier à carreaux petits ou grands, heureusement y a pas moyens !
⇒ le petit cahier mais celui de brouillon, à recycler !!
⇒ la chemise à rabats 3 élastiques, parce que deux j’imagine c’est moins bien
⇒ une clé USB, les époques changent…
⇒ la règle, l’équerre, les feuilles doubles, les simples etc…

Il y a même parfois des tableaux à deux entrées pour permettre aux parents de s’y « retrouver » entre ce qui vaut pour toutes les matières et les quantités. C’est sympa vous commencez les cours avec vos gosses entre lecture du tableau et gestion de vos économies.

 

De bons outils pour un meilleur apprentissage

Bien sur j’entends que c’est avec un bon matériel que l’on apprend correctement mais ne pourrait-on pas encore plus réduire ou mutualiser les outils ? On a parfois l’impression que l’école contribue activement à la société de consommation ou du moins en ouvre la voie royale.

On croise alors dans les magasins des parents démunis au regard hagard. Dépourvus, face à la compétition des marques et autres produits dérivés, dont les enfants ont eux même l’intime conviction que c’est en leur seule possession que l’apprentissage pourra se faire.

Mais qu’en est il réellement de tous ce stock en fin d’année et de la question du gaspillage (et de nos arbres) ?  L’idée n’est pas de critiquer ces listes de fournitures mais au moins de questionner sur leur bien fondée.
Les tailles de carreaux, le nombre de pages du cahier …. Des feuilles mutualisables et des classeurs réutilisables ne pourraient-ils pas suffire ?

 

Et nos finances en l’état des listes actuelles ?

L’aide financière semble obsolète et fait peu cas du réel mais je n’irais pas m’en plaindre pour ceux qui en bénéficient, ni pousser à un assistanat qui justifierait la consommation déjà trop conséquente dans laquelle nous nous trouvons.

Le gouvernement semble avoir démontré par des études comparatives qu’une nette diminution pourrait se ressentir pour les parents cette année grâce à la TGC.

 

S’agissant des élèves du primaire, le coût de 7 paniers (parmi les 10 commerces les plus fréquentés) est en diminution moyenne de 17,3 %.
S’agissant des collégiens et des lycéens :  le coût de 8 paniers (parmi les 10 commerces les plus fréquentés) est en diminution moyenne de 10,8 %
Info presse du GNC

 

Je souhaite fortement que cela soit avéré. Le montant de leur panier semble tout à fait attractif …

Mais hélas nous le savons, la rentrée c’est aussi une multitude d’autres dépenses comme des chaussures obligatoires fermées dans les écoles, un nouveau « cartable », des nouveaux polos, éventuellement le changement de la garde robe, parce que nos gosses ils poussent et ils vivent.

Alors, combien vous coute cette rentrée ?

 

Pascale Line

Article du 13 février 2019

Le permis cocotier et la sécurité routière.

Depuis quelques jours, gronde une colère collective concernant les propos tenus sur le permis « Wallisien » quelque peu « vexant» et dégradant pour...
23 janvier 2019

Le permis cocotier et la sécurité routière.

 

Depuis quelques jours, gronde une colère collective concernant les propos tenus sur le permis « Wallisien » quelque peu vexants et dégradants pour les personnes et l’île, visées.

A la première écoute des propos de l’interview sur notre chaine « nationale », j’ai intégré le clan de ceux qui s’insurgent.

A la réécoute plus attentive du journal tv, on réalise que le Monsieur souligne des carences dans la passation du permis qui s’appuie sur des témoignages et quelques exemples concrets. Encore aurait-il fallu qu’il en parle d’une façon moins dédaigneuse et irrespectueuse pour qu’on les entende !

 

Absence de transition

Quant à l’absence de transition entre permis Wallisien et « catastrophes annuelles sur nos routes », c’est  là que s’entérinent la confusion et la colère dans les esprits.

Sans effort, on  soupçonne aussi que le déroulé de l’interview, entrecoupé de la diffusion du reportage peu flatteur sur Wallis, sont là pour créer polémique et critiques.

 Avions-nous réellement besoin d’un nouveau bouc émissaire pour justifier de nos impardonnables fautes sur les routes du pays ?

 

Oublions le ou les boucs-émissaires

Je ne connais pas réellement la façon de procéder à Wallis. Il y a peut être certaines choses à étoffer, améliorer ou peaufiner.

En même temps, entre le Parisien qui apprend à conduire en ville (où il  faudrait me payer pour que je risque ma vie à y prendre le volant) et le cousin du Sud  qui n’a même pas eu besoin de faire un créneau pendant son examen, il y a un monde.

Il est évident que la passation d’un permis est étroitement liée à l’environnement naturel dans le quel le futur conducteur le passe.

Devrions-nous alors tous le passer à Paris ?

On est bien d’accord que le permis Wallisien (ou autre) n’a pas à porter les maux des routes calédoniennes ni les manquements de la prévention routière.

On parle de l’Alcool, de la Vitesse ou bien de la Sécurité comme les GRANDS RESPONSABLES des accidents mortels et autre de la route.  Mais n’oublions pas que la Personnification (qui consiste à attribuer des propriétés humaines à des choses inanimées ou même des concepts) n’est qu’une jolie figure de style de la langue française.

 

Au risque de nous répéter, les seuls responsables c’est Nous :

⇒ C’est Moi quand je téléphone au volant et que mon fils m’observe du siège arrière.

⇒ C’est le Pote qui dit « t’inquiète ici les gendarmes disent rien pour la ceinture ».

⇒ C’est la bande et moi, à la dernière soirée complètement alcoolisée, qui avons encore cru qu’on pouvait conduire en prenant les petites routes parce que ce n’était pas loin.

⇒ C’est la voiture, ce matin à 9H40 sur la SAV, qui zigzaguait dangereusement entre voix de gauche et voix de droite, certainement en  pensant qu’elle était seule au monde.

⇒C’est le Tonton qui ne dit rien au petit à l’arrière, debout sur le siège ou bien mamie qui le garde sur les genoux à l’avant. Etc..

⇒ C’est Notre rapport à la route qu’il faut changer

Bonne journée et soyez prudents sur la route

 

Pascaline

Article du 23 janvier 2019

belier
BELIER
taureau
TAUREAU
gemeaux
GEMEAUX
cancer
CANCER
lion
LION
vierge
VIERGE
balance
BALANCE
scorpion
SCORPION
sagitaire
SAGITAIRE
capricorne
CAPRICORNE
verseau
VERSEAU
poissons
POISSONS
Retour aux signes zodiaquales
poissons
poissons
poissons
poissons
poissons
poissons
BELIER
AMOUR
Côté coeur, vous vous lasserez un peu de ce que vous avez sous la main. Cette fois, c'est le fruit défendu qui aura pour vous un goût particulièrement délicieux. Vous serez donc très enclin à l'infidélité conjugale. Même si vous êtes libre, vous vous arrangerez pour donner à vos amours un petit air clandestin. Dans tous les cas, vous pourrez sans inconvénient donner libre cours à vos fantasmes sexuels les plus fous.
BELIER
ARGENT
Vous serez à l'abri du besoin, de l'insécurité et de mauvaises surprises. Cependant, ne relâchez pas votre vigilance ; resserrez les cordons de votre bourse et évitez toute spéculation fallacieuse ou mal étudiée.
BELIER
TRAVAIL
Les astres seront ce jour propices aux écrivains et à tous ceux qui ont à écrire sur quelque thème que ce soit. Vous pourriez très bien avoir envie de vous inscrire à un club littéraire. Ne dites pas d'emblée que vous n'êtes pas doué pour l'écriture : "Nul ne sait ce dont il est capable tant qu'il ne l'a pas essayé" (Confucius). Les natifs exerçant d'autres métiers auront tous la faveur des astres.
BELIER
SANTE
Pour vous maintenir en bonne forme, rien ne vous empêche d'avoir recours à des méthodes toutes simples. Vous renforcerez les défenses naturelles de votre organisme en faisant des cures de vitamines C. Les aliments qui en contiennent le plus sont les agrumes, comme les oranges, les pamplemousses et les citrons. Le persil et le kiwi sont aussi particulièrement riches en vitamine C.
BELIER
FAMILLE
Les rapports avec vos parents devraient être un peu plus suivis. Prenez le temps de voir ceux-ci et d'échanger des idées avec eux : cela vous sera très bénéfique à plusieurs égards.
BELIER
VIE SOCIALE
Vous aurez de bonnes intuitions pour résoudre un problème touchant aux sentiments ou aux affections. Vous saurez aider et réconforter ceux qui en ont besoin et en serez récompensé.
BELIER
CITATION DU JOUR
Toute femme semble belle dans l'obscurité, de loin, ou sous une ombrelle de papier (proverbe japonais).
TAUREAU
AMOUR
Certains célibataires recevront un aspect spécial de Mercure, qui entraînera la perspective d'une rencontre tumultueuse dans des conditions insolites, cocasses et probablement en relation avec l'étranger. Ce coup de foudre intempestif est susceptible d'avoir des conséquences imprévisibles. Sous l'influence de Mercure, vous vous montrerez nettement moins critique à l'égard de votre conjoint ou partenaire, et vous serez enchanté de pouvoir savourer un bonheur tranquille auprès de lui. Bref, les complications conjugales vous seront épargnées.
TAUREAU
ARGENT
Il vous faudra faire attention à l'impact de Mars, qui pourra vous incliner à prendre trop de risques sur le plan financier. Résistez à vos ruineuses envies d'achats.
TAUREAU
TRAVAIL
L'influence de Neptune dans le secteur carrière remettra au goût du jour des problèmes que vous pensiez réglés depuis longtemps. Soyez très vigilant, car Neptune est une planète difficile, dont les effets sont assez sournois. Pour surmonter vos difficultés, vous disposerez d'un allié de taille : Mars bien aspecté. Votre capacité de travail sera décuplée, et vous bénéficierez d'un sens de la stratégie à toute épreuve.
TAUREAU
SANTE
Votre meilleur stimulant en ce moment sera de vous lancer des défis. Ne vous martyrisez pas en vous imposant des performances impossibles, mais visez au moins un objectif et essayez de vous y tenir. Vous mettre au sport ou arrêter de fumer seront autant d'occasions de consolider votre physique, votre moral et votre volonté.
TAUREAU
FAMILLE
En famille, inutile de vous montrer trop exigeant : vos proches ne demanderont en effet qu'à vous faire plaisir. Alors, ne vous mettez pas à compliquer les choses en revendiquant haut et fort ce qu'on est spontanément prêt à vous accorder.
TAUREAU
VIE SOCIALE
Vous ne risquez pas d'être coincé entre vos quatre murs. Cette journée s'annonce riche en contacts humains de toutes sortes. Il faut dire, aussi, que le Soleil vous donnera un sacré coup de main en renforçant votre sociabilité.
TAUREAU
CITATION DU JOUR
Il est plus facile de commencer que de finir (Plaute).
GEMEAUX
AMOUR
Influence astrale variée dans le secteur vie à deux de votre thème. Les astres vous promettent une belle entente dans votre couple. Vous pourrez discuter avec votre conjoint ou partenaire des problèmes qui vous opposent, et vous serez en mesure de repartir sur de nouvelles bases. Célibataire, vous aurez Mercure dans votre manche. Cet astre étant par nature très propice aux rencontres et à l'épanouissement des sentiments, l'âme soeur, forcément, sera au rendez-vous.
GEMEAUX
ARGENT
Cette ambiance astrale à très forte coloration uranienne vous permettra de stabiliser les choses et d'arrondir votre pelote, quelle que soit votre situation matérielle actuelle. Autrement dit, la sortie du tunnel sera assurée. Ce sera le moment de demander une prime quelconque, qui vous sera accordée sans façon. Mais il conviendra aussi d'être prévoyant, de mettre de côté une poire pour la soif.
GEMEAUX
TRAVAIL
Des tensions surgiront dans votre milieu professionnel. Certains de vos collègues chercheront probablement à vous pousser dans vos retranchements. Afin de traverser la journée sans dommage, tenez-vous le plus possible à l'écart de cette ambiance malsaine.
GEMEAUX
SANTE
Les planètes faisant preuve aujourd'hui d'une bienveillante neutralité à votre égard, vous pourrez sans dommage vous laisser aller quelque peu à la gourmandise.
GEMEAUX
FAMILLE
Vu cette ambiance astrale, si vous n'êtes pas disposé à faire quelques efforts pour favoriser la vie en commun, vous risquez d'être confronté à de sérieux problèmes familiaux.
GEMEAUX
VIE SOCIALE
Ne vous laissez pas jeter de la poudre aux yeux. Servez-vous de votre intelligence pour distinguer les gens de valeur de ceux qui ne méritent pas qu'on s'intéressent à eux, même s'ils occupent une position enviable.
GEMEAUX
CITATION DU JOUR
Le plus grand orateur du monde, c'est le succès (Napoléon Ier).
CANCER
AMOUR
Vénus et Mars, les planètes de l'amour, vous seront favorables, de même que Jupiter, planète de la joie de vivre. Avec ces trois alliés, vous n'aurez aucun mal à améliorer la qualité de votre vie à deux. Vos relations avec votre conjoint ou partenaire seront placées sous le signe de l'harmonie et de la complicité. Célibataire, vous éprouverez en ce moment un délicieux sentiment d'insouciance et aurez envie de savourer l'instant présent. Vos aventures seront nombreuses. Le mariage, ce sera pour plus tard !
CANCER
ARGENT
Vous donnerez l'impression que la fête n'est jamais terminée en multipliant les dépenses. C'est Jupiter qui vous mettra en tête ces idées, fort agréables mais très coûteuses. Vous aurez pourtant intérêt à retrouver rapidement le contact avec les réalités, sinon votre budget risque d'être sérieusement déstabilisé. Cela dit, vous pourrez redresser la barre grâce à des opérations habilement menées.
CANCER
TRAVAIL
Si vous vivez en association sur le plan professionnel ou financier, sachez qu'une attitude exagérément soupçonneuse pourrait donner naissance à une attitude hostile du partenaire. Soyez plus discret et recherchez avant tout un dialogue ouvert et serein.
CANCER
SANTE
Une petite sieste d'une demi-heure vous permettra d'affronter avec énergie un après-midi plutôt stressant et fatigant. Pas besoin de vous allonger pour cela : tâchez de vous assoupir même à votre lieu de travail ou dans un parc.
CANCER
FAMILLE
Pourquoi ne pas transformer de fond en comble la décoration de votre intérieur, avec l'aide de toute votre famille ? En ce moment, vous aurez besoin de changement et de nouveauté dans votre environnement quotidien pour garder un bon moral. Choisissez des tons gais, agréables, et privilégiez le caractère fonctionnel de certains de vos meubles.
CANCER
VIE SOCIALE
Les influx de la journée vont vous permettre de rencontrer des personnalités qui sauront vous mettre en valeur et auront un effet stimulant sur votre état d'esprit et votre destinée. Vous saurez profiter de leur influence tout en gardant une grande liberté d'action et, surtout, vous ne vous laisserez pas écraser par ces nouveaux amis, qui pourront vous aider considérablement.
CANCER
CITATION DU JOUR
Moindre mon espoir, plus grand mon amour (Térence).
LION
AMOUR
La Lune en aspects harmoniques vous fera prendre conscience de vos atouts comme de vos faiblesses au sujet d'une relation sentimentale très sérieuse. Avec de tels renseignements en votre possession, il vous sera relativement facile d'élaborer une tactique judicieuse et de gagner la bataille. Bonne chance !
LION
ARGENT
Saisissez les chances au fur et à mesure qu'elles se présenteront. Vos affaires vont être bien protégées. Mais que cela ne vous empêche pas, dans le domaine financier, de faire preuve de prudence.
LION
TRAVAIL
Vous connaîtrez à partir de ce jour quelques ennuis professionnels. Peut-être devriez-vous envisager un changement momentané de domicile, ce qui vous permettrait de suivre des cours ou de vous inscrire à des stages de perfectionnement. Cela vous demandera pas mal de courage, de force de caractère et de sacrifices, mais c'est ainsi que vous pourrez réaliser ce que vous souhaitez.
LION
SANTE
Sachez apprécier la vitamine E. C'est en premier lieu un agent de désintoxication, qui favorisera le bon fonctionnement de votre organisme. Elle vous sera encore plus nécessaire si vous pratiquez régulièrement un sport. Vous la trouverez dans les produits laitiers, les huiles végétales, les germes de céréales, certains légumes comme les épinards, le chou, la salade. En période de dépense énergétique intense, vous pourrez faire une cure de vitamine E en gélules, que vous vous procurerez en pharmacie mais de préférence avec avis médical.
LION
FAMILLE
Si vous avez eu des heurts avec des parents, une réconciliation s'annonce possible grâce au bon influx de Mercure. Avec vos enfants, n'hésitez pas à faire preuve de fermeté. Si vous ne leur imposez pas une certaine discipline, quel que soit leur âge, ils n'en feront plus qu'à leur tête. Surveillez de plus près les adolescents.
LION
VIE SOCIALE
Vie sociale animée et prometteuse. Vous rencontrerez des gens qui pourront vous aider d'une façon ou d'une autre, ou vous ouvrir des horizons insoupçonnés. Tâchez d'entretenir ces nouvelles relations, elles vous seront toujours utiles à un titre ou à un autre.
LION
CITATION DU JOUR
Il ne faut pas chômer les fêtes avant qu'elles soient venues (proverbe français).
VIERGE
AMOUR
Les sentiments dans le couple seront médiocres à cause des mauvais aspects de la planète Uranus. Le moment serait mal choisi pour avoir une discussion importante avec votre conjoint ou partenaire. Remettez-la donc à plus tard, surtout si elle concerne les enfants ; sinon, vous ne pourrez éviter la querelle. Si vous vivez seul, Neptune et Uranus pourront vous mettre face à une rencontre importante. Pour quelques-uns, attention : i y aura de l'illusion dans l'air. Ne vous enthousiasmez pas sur la seule belle mine de la personne qui vous convoite.
VIERGE
ARGENT
Cet impact du Soleil sera ambigu. D'un côté, votre équilibre financier sera protégé. Mais de l'autre, vous serez d'humeur très dépensière ; vous aurez envie de faire des folies pour aménager votre domicile, soigner votre look ou faire du sport. Prudence !
VIERGE
TRAVAIL
Très motivé pour réaliser vos ambitions professionnelles, vous vous fixerez des buts précis. Ce sera l'un des secrets de votre réussite. Vous saurez aussi mettre en valeur vos qualités spécifiques.
VIERGE
SANTE
De nombreux alliés planétaires vous permettront de voir la vie en rose. Une accalmie qui viendra à point après les tensions de ces derniers temps. Santé florissante. Les douleurs intestinales ou les éruptions cutanées dues à la nervosité diminueront sensiblement.
VIERGE
FAMILLE
Vos relations avec vos proches seront placées sous le signe de l'amour et de la tendresse. Parfait pour vous, qui êtes si attaché à votre tribu ! L'ambiance sous votre toit sera chaleureuse et détendue, et tous, petits et grands, seront heureux de vivre. Même vos relations avec vos frères et soeurs seront protégées.
VIERGE
VIE SOCIALE
Uranus influençant le secteur contacts pourrait annoncer quelques changements dans vos relations : des amitiés qui ne vous convenaient plus vont se défaire, d'autres naîtront et vous ouvriront de nouveaux horizons.
VIERGE
CITATION DU JOUR
À force de sortir la nuit, on finit par rencontrer les fantômes (proverbe vietnamien).
BALANCE
AMOUR
Avec la complicité de Vénus, les efforts que vous avez consentis ces derniers temps pour aplanir les difficultés entre vous et votre conjoint ou partenaire porteront leurs fruits aujourd'hui. Le climat de vos rapports s'adoucira sensiblement et sera même empreint de tendresse renouvelée. Des aventures, vécues par les célibataires comme provisoires et superficielles, pourraient prendre une ampleur qu'ils n'avaient pas prévue et même trouver leur conclusion dans le mariage. En tout cas, toute union contractée ou décidée aujourd'hui sera vouée au succès.
BALANCE
ARGENT
Le climat sera instable et nullement favorable à des investissements importants. Ne vous fiez pas à l'embellie qui semble se manifester : elle sera trompeuse et en tout cas trop fugitive pour être mise à profit.
BALANCE
TRAVAIL
Votre détermination de réussir au travail sera décuplée aujourd'hui par les influx de la planète Neptune. Vous n'aurez qu'une obsession : aller jusqu'au bout de vos idées et vos projets, réaliser vos ambitions, sans vous écarter d'un pouce de la voie que vous vous êtes tracée. Toutefois, soyez sur vos gardes, car vous avez des adversaires coriaces.
BALANCE
SANTE
Votre santé sera bonne à souhait si vous êtes capable de vous reposer. Ne continuez pas à passer toutes vos nuits dehors et vos journées à travailler démesurément. Nourrissez-vous correctement et ne prenez pas d'excitants. Rappelez-vous que "la santé, c'est l'unité qui fait valoir tous les zéros de la vie" (Fontenelle).
BALANCE
FAMILLE
Calme et sérénité régneront dans votre famille. Mais si vous faites preuve de jalousie, votre conjoint ne vous le pardonnera pas et vous le fera payer cher. Evitez la monotonie dans votre vie au foyer.
BALANCE
VIE SOCIALE
Votre besoin d'aider les autres vous permettra de découvrir de nouvelles sphères de relations. Les contacts que vous nouerez à ces occasions vous procureront d'intenses satisfactions. Quant à vos amis de toujours, ils auront sur vous une excellente influence et vous inciteront à un optimisme de bon aloi.
BALANCE
CITATION DU JOUR
Il y a du plaisir à rencontrer les yeux de celui à qui l'on vient de donner (La Bruyère).
SCORPION
AMOUR
Ne commettez pas l'erreur de promettre quelque chose à votre conjoint ou partenaire pour lui faire plaisir sans avoir l'intention de tenir. Il peut vous arriver d'oublier vos promesses faites dans un moment d'euphorie, mais l'autre ne les oubliera probablement pas ! côté rencontres, c'est vous qui prendrez les initiatives. Celle de tester votre pouvoir de séduction sans chercher plus loin, ou de sortir le grand jeu si vous croisez quelqu'un qui vous plaît vraiment.
SCORPION
ARGENT
Les bons aspects de Jupiter vous permettront d'effectuer d'excellentes opérations financières et faire fructifier vos ressources personnelles. Vous aurez des idées de génie concernant les placements.
SCORPION
TRAVAIL
Mars sera bien aspecté. Cela pourra marquer une étape dans votre carrière ou vous apporter d'énormes avantages professionnels. Vous aurez la possibilité d'obtenir les appuis qui vous feront progresser autant dans vos rapports humains que dans votre travail. Mais souvenez-vous que le sérieux vous apportera plus de profits que la légèreté : plus on pourra compter sur vous, plus vous serez en position de gagner.
SCORPION
SANTE
Vous serez sous de bonnes influences astrales. Ainsi votre dynamisme et votre bonne volonté vous permettront d'utiliser au maximum votre énergie vitale. Si vous sortez d'une période de maladie ou de déprime, les astres vous permettront de vous rétablir et de retrouver votre vitalité très rapidement.
SCORPION
FAMILLE
Les rapports familiaux seront sous de bons auspices. L'accord sera parfait en bien des points. La journée serait bien choisie pour effectuer quelques embellissements au foyer, pour le rendre plus accueillant ou plus confortable, sans qu'on ait à se ruiner.
SCORPION
VIE SOCIALE
Vous trouverez la vie un peu fade et commencerez à avoir quelques idées virant au noir ? Réagissez immédiatement ! Réparez les fuites d'eau, mettez de l'huile dans les gonds qui grincent, remplacez ce qui est usé ou cassé : vous aurez besoin d'occuper vos mains pour mieux ordonner votre esprit. "Le chien au chenil aboie à ses puces ; mais le chien qui chasse ne les sent pas" (proverbe chinois).
SCORPION
CITATION DU JOUR
Le Paradis et l'Enfer, l'homme se les fabrique (proverbe chinois).
SAGITAIRE
AMOUR
Cette position du Soleil va mettre vos amours en vedette. Votre vie conjugale sera animée et chaleureuse. Seuls les couples en grande difficulté pourront se disputer sous l'impact de Mars. De son côté, Saturne vous donnera envie de stabilité et de fidélité. Célibataire, ah, l'amour ! Il vous en fera faire des folies. En tout cas, votre vie amoureuse s'annonce fort animée et tout à fait passionnante. Mais vous risquez de passer sans transition de l'extase la plus forte au désespoir le plus profond !
SAGITAIRE
ARGENT
Si vous n'avez pas empoché de gros gains dernièrement, ce sera maintenant le moment de vous rattraper. Cette fois, diversifiez vos investissements. Tentez votre chance tous azimuts : sports, courses de chevaux, casinos, grattages, etc. Un seul domaine à éviter, celui des jeux de cartes entre amis : vous êtes trop naïf et seriez rapidement plumé !
SAGITAIRE
TRAVAIL
Dans le travail, vous aurez tendance à faire cavalier seul : une attitude que votre entourage professionnel verra d'un très mauvais oeil. Méfiez-vous des retournements de bâton possibles en pareilles circonstances.
SAGITAIRE
SANTE
Votre résistance physique sera suffisamment bonne grâce au soutien d'Uranus. Cependant, il faudra veiller au bon fonctionnement de votre foie et de votre vésicule biliaire. Attention au froid et à ses effets néfastes.
SAGITAIRE
FAMILLE
Plusieurs problèmes familiaux se régleront au mieux grâce à votre sang-froid et surtout à votre ouverture d'esprit. L'atmosphère de votre foyer connaîtra une nouvelle embellie qui vous charmera.
SAGITAIRE
VIE SOCIALE
Qu'on ne s'attende pas à vous voir faire des concessions. Vous estimerez que vous n'avez aucune raison de vous plier aux exigences des autres.
SAGITAIRE
CITATION DU JOUR
Mieux vaut buisson clairsemé que pas d'ombrage (proverbe indien).
CAPRICORNE
AMOUR
Vos relations avec votre conjoint ou partenaire auront l'occasion de s'approfondir. Incité par Vénus, vous vous montrerez volontiers sous un jour plus compréhensif, plus affectueux, plus démonstratif aussi. C'est ce dernier point qui s'avérera le plus important, car jusque-là vous aviez tendance à être un peu trop réservé. Les célibataires du signe verront naître une relation amoureuse fondée surtout sur une entente intellectuelle et spirituelle très prometteuse. Ils manifesteront leur attachement à ceux qu'ils aiment par des actes concrets plutôt que par des paroles un peu creuses.
CAPRICORNE
ARGENT
Le présent environnement planétaire devrait vous permettre d'améliorer votre situation financière. Mais en même temps, vous aurez sans doute pas mal de dépenses à faire pour la maison. Faites vos comptes attentivement pour ne pas basculer dans le rouge.
CAPRICORNE
TRAVAIL
Votre manque de réalisme risque de vous faire commettre de graves erreurs dans le domaine professionnel. Essayez de limiter au maximum les dégâts en attendant quelques jours pour traiter d'importantes affaires.
CAPRICORNE
SANTE
Fatigué ? Sans ressort ? Et si vous preniez le temps de faire un break ? En vous reposant chez vous, ou, mieux, dans un cadre différent, libéré des soucis du quotidien. Rien de tel pour retrouver rapidement un meilleur tonus.
CAPRICORNE
FAMILLE
Vous saurez faire preuve de plus de douceur envers vos enfants, vous rendant compte que c'est la meilleure façon de les ramener à la raison. Les gronder sans cesse ne ferait qu'encourager leur entêtement ou leur indifférence. "La cithare est docile à de molles pressions, mais elle répond de façon discordante à qui l'interroge avec violence" (Homère).
CAPRICORNE
VIE SOCIALE
Si vous êtes indulgent envers vous-même tout en demandant l'impossible aux personnes qui vous entourent, vous pouvez vous attendre à des complications dans un délai assez court. Faites des concessions.
CAPRICORNE
CITATION DU JOUR
Ce n'est pas en remettant au lendemain que l'on remplit sa grange (Hésiode).
VERSEAU
AMOUR
Avec le Soleil influençant votre secteur de couple, c'est l'une des meilleures journées de l'année, sur le plan conjugal, qui s'annonce. Vos relations avec votre conjoint ou partenaire seront placées sous le signe du bonheur et de la complicité. Célibataire, chez vous, l'idéalisme l'emportera nettement sur le réalisme cette fois. Vous croirez dur comme fer à l'amour avec un grand A, et vous vous laisserez submerger par une immense vague de romantisme ou de passion.
VERSEAU
ARGENT
La présence de Vénus dans le secteur financier n'inspire a priori aucune inquiétude, car il s'agit d'une planète par nature assez positive. Cependant, l'aspect négatif de Vénus devrait vous inciter à vous montrer prudent. Couvrir votre entourage de cadeaux est très appréciable, à condition que votre générosité ne viennent pas compromettre l'équilibre de votre budget.
VERSEAU
TRAVAIL
Les circonstances imposeront une rénovation dans votre travail et une remise en question de vos habitudes. Vous n'accepterez pas volontiers cette situation. Mais, on le sait, tout change, et "il n'y a de permanent que le changement" (Trotsky).
VERSEAU
SANTE
Cultivez la souplesse. Si vous n'arrivez pas à convaincre vos interlocuteurs du bien-fondé de vos idées, pas la peine de vous énerver et d'épuiser vos forces pour autant. Ecoutez-les, plutôt, et misez sur le dialogue. Pour parvenir à un accord, on n'a pas trouvé mieux !
VERSEAU
FAMILLE
Vous saurez vous montrer gentil et affectueux avec vos proches. Et vous consacrerez le maximum de temps à vos enfants, sachant qu'ils ont particulièrement besoin de votre attention en ce moment.
VERSEAU
VIE SOCIALE
Vous avez eu jusqu'ici beaucoup de mal à vous faire de vrais amis. Mais cette fois, sous l'impulsion de Mercure, l'astre de l'amitié par excellence, vous ne ménagerez aucun effort pour connaître enfin une véritable amitié. Vous la conserverez précieusement, car pour vous, elle doublera vos joies et réduira de moitié vos peines.
VERSEAU
CITATION DU JOUR
Le coeur d'un homme, c'est tout un pays étranger (proverbe avikam).
POISSONS
AMOUR
L'amour conjugal brillera bien haut dans votre Ciel. Votre partenaire redoublera d'attentions et de gestes tendres à votre égard. Mais ne vous endormez pas sur vos lauriers. Restez extrêmement circonspect dans vos propos si vous voulez que l'harmonie se maintienne dans votre vie de couple. Célibataire, une journée faste sur le plan amoureux. Laissez-vous séduire, et n'hésitez pas à jouer de votre charme, qui sera particulièrement efficace aujourd'hui.
POISSONS
ARGENT
Consolidez patiemment votre situation matérielle, en évitant de chercher à brûler les étapes. Faites toujours preuve de rectitude et de fair-play, même si cela ne vous avance pas aussi vite que vous le souhaitez. Rappelez-vous que "celui qui se hâte de s'enrichir ne sera pas innocent" (Livre des Proverbes).
POISSONS
TRAVAIL
Sur le plan du travail, la patience et l'application ne suffiront plus. Vous devrez absolument vous créer de nouvelles opportunités, sous peine de vous retrouver à brève échéance dans une impasse. Bon rendement pour tous les travailleurs du signe.
POISSONS
SANTE
Concernant votre santé, les planètes seront d'une bienveillante neutralité. Aucune d'elles ne viendra exercer une action néfaste quelconque. A vous donc de jouer avec sagesse pour préserver et augmenter votre vitalité. Une alimentation saine, équilibrée, et des exercices quotidiens vous feront beaucoup de bien.
POISSONS
FAMILLE
Vous aurez les meilleures intentions du monde. Mais sachez que "l'enfer est pavé de bonnes intentions" (Samuel Johnson). Votre amour envahissant sera très mal accepté par vos enfants, et votre attitude à leur égard pourrait vous causer quelques ennuis. Gare à la possessivité étouffante !
POISSONS
VIE SOCIALE
Ne faites pas la sourde oreille à un ami qui vous appelle à l'aide. Il est vraiment dans la détresse, et vous êtes en mesure de lui porter secours. Si vous vous montrez généreux et serviable, vous serez vite récompensé.
POISSONS
CITATION DU JOUR
Votre fils sera tel que vous l'aurez élevé ; et votre mari, tel que vous l'aurez habitué (proverbe arabe).